Otero ferme la porte à la surenchère pour les jeunes olympiens

Marco Otero a lâché quelques mots pour expliquer la situation du centre de formation de l’OM concernant les contrats des minots. Le directeur technique ne compte absolument pas répondre au jeu de surenchère souhaité par certains agents.

Commanderie OM © Icon Sport

Certains joueurs ayant remporté la Coupe Gambardella s’imaginent déjà comme les futurs Ballons d’or. Mais à 16 ou 17 ans, l’urgence est à la stabilité et à l’apprentissage. Marco Otero a douché les espoirs de ceux qui voulaient mettre la pression sur l’OM pour obtenir de meilleurs contrats : « On n’est pas un bazar, au centre on ne fait pas de négociations. Si on ne sent pas que l’OM est ton premier choix, on ne peut pas t’aider. C’est comme l’amour. Si je t’aime, mais que toi, tu ne m’aimes pas, on ne va jamais avoir une relation ! », a-t-il prévenu dans les colonnes de La Provence.

Autrement dit, que ceux qui veulent partir partent. Les autres pourront continuer leur formation et bénéficier d’une chance de porter le maillot olympien.

Un article lu 3804 fois