Eyraud : « Tout a été fait pour que je quitte mes fonctions »

L’ancien président Jacques-Henri Eyraud s’est exprimé dans un tribunal sur son passage à la tête de l’OM.

Jacques-Henri Eyraud © Icon Sport

L’ex-dirigeant du club phocéen, qui n’a pas fait que des bêtises durant son parcours à Marseille – on lui doit le recrutement de Pablo Longoria, notamment -, a été entendu par la justice, dans le cadre du procès de onze supporters phocéens, attaqués pour cyberharcèlèment par Jacques-Henri Eyraud. Comme rapporté par RMC, ce dernier s’est exprimé sur la fin de son aventure à l’OM, en faisant référence aux menaces de mort et aux messages haineux apparus en ligne, sur X notamment, et dirigés contre lui : « Tout a été fait pour que je quitte mes fonctions et que je craque. (…) Des regrets d’avoir dirigé l’OM ? La réponse est non.  J’ai aimé ce club et cette ville ».

Un accusé, Michaël A., 41 ans, s’est excusé auprès de l’ancien président : « Je ne souhaite pas la mort de ce monsieur. Je me sens honteux. Les mots ont dépassé ma pensée. C’étaient des propos idiots qui n’avaient pas lieu d’être ». Le procès, qui a commencé ce lundi, va durer jusqu’à ce mardi. Jacques-Henri Eyraud a présidé l’OM entre 2016 et 2021, avant de laisser sa place à Pablo Longoria.

Un article lu 1407 fois