Nouvelle défaite pour l’OM à Reims (0-1), le cauchemar continue

L’OM se déplaçait à Reims, pour le compte de la 32e journée de Ligue 1. Il est s’est effondré et a concédé une nouvelle défaite 0-1. Il n’y aura a priori pas d’Europe la saison prochaine.

Reims-OM © Icon Sport

Les Olympiens avaient rendez-vous avec les Rémois en match en retard de la 32e journée de L1. Jean-Louis Gasset a opté pour la compo suivante : Lopez – Merlin, Balerdi, Mbemba, Meité, Clauss – Gueye, Kondogbia, Vertout – Sarr, Aubameyang. Un succès était obligatoire pour continuer à espérer à une qualification européenne.

Le match est mal parti. Les Rémois ont ouvert le score par Munetsi, mais le but a été refusé après intervention de la VAR pour hors-jeu de Diakité (5e). Lopez a repoussé une tentative de Ito, qui avait éliminé Balerdi et Veretout (15e). L’OM a enfin répondu par une tête croisée de Balerdi qu’Aubameyang n’est pas parvenu à reprendre (19e). Sarr a manqué son duel avec Diouf, malgré une glissade du gardien rémois (25e). Ito a envoyé une demi-volée qui a frôlé la lucarne de Lopez (27e). Et ce sont finalement bien les Rémois qui ont ouvert le score par… Mbemba, contre son camp, devant Munetsi (0-1, 33e). L’OM n’a même pas réagi, et Nakamura a trouvé le poteau de Lopez, d’une frappe enroulée (38e).

Les Phocéens sont revenus au vestiaire avec un but de retard. Luis Henrique a remplacé Meïté.

Gueye s’est procuré la première occasion de la seconde période. Sa frappe a été détournée par Diouf (46e). Reims a répondu par Khadra, d’un tir à ras de terre qui a obligé Lopez à se coucher (49e). Gueye a cédé sa place à Moumbagna (61e). Luis Henrique s’est présenté seul face à Diouf, mais le portier rémois est parvenu à détourner sa tentative (71e). Bojang a été proche de doubler la mise, mais sa frappe a été trop croisée (78e). Merlin et Clauss sont sortis au profit de Ndiaye et Murillo (79e). Aucune réaction n’a suivi. A quoi bon laisser espérer jusqu’au weekend prochain, quand on peu plier les choses dès ce soir ? L’arbitre a sifflé et l’OM ne jouera certainement pas la coupe d’Europe la saison prochaine.

Les Marseillais ont perdu le match de trop. Cette saison est un échec total à tous les niveaux (sauf la formation ?). Il sera très difficile de rattraper tous les mauvais choix opérés lors des derniers mercatos d’autant que l’absence de coupe d’Europe la saison prochaine va énormément réduire la marge de manœuvre pour le recrutement. Les dirigeants vont très vite devoir s’exprimer pour s’expliquer et présenter leur projet.

Un article lu 1037 fois