L’appel de Gasset aux supporters

Comme ses joueurs, Jean-Louis Gasset est passé à côté de la demi-finale retour de la Ligue Europa. Le technicien a demandé l’appui des supporters de l’OM pour la réception de Lorient.

Jean-Louis Gasset, OM © Icon Sport

En conférence de presse, Jean-Louis Gasset a concédé que « tout le monde était abattu ». Le technicien n’a pas su expliquer la différence entre l’équipe à domicile et celle à l’extérieur : « Je ne suis pas un psychologue. » Mais le natif de Montpellier a conscience qu’il reste trois matchs pour accrocher la coupe d’Europe, que les conséquences seraient terribles s’il n’y parvenait pas : « On se relève de tout dans la vie, il y a des choses plus graves que le football. Il reste trois matchs de championnat, un dernier au Vélodrome et une possibilité de qualification européenne, on fera le bilan après. »

« Je comprends la déception, la colère mais… »

Gasset a demandé au public de faire preuve de compréhension et de donner une chance à l’équipe : « C’est le match de la survie pour eux, et pour nous c’est le match du rachat. Pour le moment, tout ce qu’on a fait au stade Vélodrome devant notre public magique, on l’a quasiment bien fait. J’ai été l’entraîneur de l’OM 9 matchs. Demain c’est mon 10e match. Jamais de ma vie je n’ai vu des ambiances pareilles. J’espère que demain on va fêter ensemble une victoire en championnat. Bien sûr, je comprends la déception, la colère mais demain l’objectif majeur c’est de gagner pour laisser l’OM européen. J’ai envie de dire aux supporters, malgré la rancœur, venez nous encourager une 10e fois. Vous, vous êtes irréprochables. Nous on est impardonnables. Venez une fois encore montrer que vous, vous avez fait la saison pleine, complète. (…) Finissons ensemble à 100%, si on veut que Marseille soit européen, il faut une victoire. Terminer par une victoire pour ce qui sera peut-être mon dernier match au Vélodrome, j’y tiens. J’ai eu des frissons, je veux en avoir encore. Encore une fois. On peut finir 6e si on fait le job. Donnons-nous toutes les chances d’y arriver. »

Il n’est plus question de sauver la saison, mais bien de limiter au maximum la casse. Pour rappel, la 6e place pourrait être qualificative pour l’Europa League si le PSG battait Lyon en finale de Coupe de France. L’OM est à 5 points, avec 1 match en moins. La 7e place pourrait quant à elle être qualificative pour les tours de barrage de la Conference League (elle est à 3 points).

Un article lu 1773 fois