Petit : « Ne vous inspirez pas de ce qu’a fait le PSG »

Emmanuel Petit © Icon Sport

Emmanuel Petit a donné des conseils à l’OM pour le match retour programmé contre l’Atalanta ce jeudi soir. Le champion du monde pense que ce sera compliqué, mais que le mental primera à Bergame.

Les Olympiens jouent une grande partie de leur saison, ce jeudi soir, contre Bergame. Les hommes de Jean-Louis Gasset disposent d’une chance de se qualifier pour la finale de la Ligue Europa. Mais ils ne sont pas favoris. Emmanuel Petit a donné son avis sur la rencontre qui se profile : « Ça va être très compliqué parce que l’Atalanta n’a perdu que 4 matchs à domicile cette saison et c’était contre des grosses équipes italiennes ou le match retour contre Liverpool. C’est un petit stade. Ce ne sera pas l’ambiance du stade Vélodrome. C’est une équipe costaude, qui est difficile à manier, même si elle n’est pas imprenable à domicile. Malheureusement, l’OM à l’extérieur, ce n’est pas non plus un long fleuve tranquille, même s’ils montrent un autre visage en Coupe d’Europe. Ça sera très compliqué. Mais l’OM peut rêver », a-t-il déclaré.

« Le match aller est le plus gros match accompli par l’OM cette saison »

Petit conseille aux Marseillais de ne surtout pas s’inspirer des Parisiens, qui se sont fait sortir par Dortmund mardi : « En tout cas, si j’ai un conseil à leur donner : ne vous inspirez pas de ce qu’a fait le PSG. Inspirez-vous de ce que font les grands d’Europe ou les équipes habituées aux joutes européennes. Vous allez les jouer à l’extérieur, même si vous êtes en ballottage défavorable, tout va se jouer, non seulement sur les qualités, mais surtout sur le mental et la gestion des émotions. Cette équipe peut paraître surprenante. Elle peut exceller à des endroits où on ne l’attend pas et puis se viander lamentablement, quelques jours après. Donc c’est une équipe sur laquelle, à l’image du PSG, il est difficile de situer son réel niveau, même si elle a des manquements, même si ce n’est pas la meilleure équipe européenne. Il n’en reste pas moins que quand tu fais 1-1 au match aller, avec, je pense, le plus gros match accompli de l’OM en Coupe d’Europe cette saison, je me dis que l’espoir est permis. »

Une grande partie du résultat de ce soir se jouera effectivement dans les têtes. À Jean-Louis Gasset de trouver les mots.

Un article lu 2615 fois