L’Atalanta, « plus fort que Benfica » ?

Après avoir sorti Benfica en quart de finale de la Ligue Europa, l’OM va affronter l’Atalanta Bergame en demi-finale, en mai.

Pierre Emerick Aubameyang, Benfica © Icon Sport

Sur La Chaîne L’Equipe, le rédacteur en chef de So Foot, Pierre Maturana, a estimé que l’OM était loin d’être favori de sa prochaine confrontation en Europe : « Que tu les fasses tourner ou pas en championnat, les joueurs de l’OM vont jouer le coup à fond. J’essaie un peu de nuancer la chose, c’est qu’ils sont les outsiders parmi les quatre derniers clubs encore qualifiés en Ligue Europa. L’OM, c’est le moins favori des quatre clubs qui jouent cette coupe d’Europe. S’ils la gagnent, c’est un vrai exploit par rapport à ce qu’il y a en face d’eux. (…) Je vais même dire que l’Atalanta, c’est l’exemple que Marseille devrait prendre en matière de développement et de jeu. L’Atalanta est sixième de Serie A, avec de bons parcours européens récemment et donc une expérience en plus, alors que l’OM n’est pas très bon dans le jeu et s’en sort un peu miraculeusement. Bergame, c’est plus fort que Benfica, c’est clair ».

Difficile de donner tort au journaliste, rien qu’en observant le classement actuel du championnat d’Italie, une ligue plus cotée que la Ligue 1 : l’Atalanta est 6e – et l’AS Roma 5e -, alors que l’OM végète à la 9e place en France. Or, Marseille n’était pas favori contre Benfica, ni face à Villarreal, alors… Et il ne faut pas non plus oublier que le club phocéen a disputé 3 demi-finales de coupe européenne depuis 2018. L’expérience, l’OM l’a aussi.

Un article lu 7053 fois