Le tirage idéal de l’OM en Ligue des Champions

Retrouvez notre analyse détaillée du tirage idéal de l’OM en Ligue des Champions et ce, compte tenu des informations dont nous disposons pour le moment.

Le retour de l’OM en Ligue des Champions après 7 ans d’absence

En cette saison 2020-21, l’OM fait son retour dans la plus prestigieuse des compétitions de football, 7 ans après la saison 2013-14 lors de laquelle le club marseillais avait fini avec zéro point en perdant tous ses matchs dans une poule plus que relevée dans laquelle étaient présents les Allemands du Borussia Dortmund, les Italiens de Naples et les Londoniens d’Arsenal. De plus, l’OM avait terminé cette phase de poules avec une différence de buts de -9 en ayant encaissé 14 buts pour seulement 5 buts marqués en 6 matchs.

Une saison encore dans toutes les têtes, aussi bien chez les supporters marseillais qui ne veulent en aucun cas revivre un tel affront, que chez les supporters adverses qui aiment chambrer leurs homologues marseillais en leur rappelant constamment cet « exploit ».

Avec un effectif pour l’heure très peu remanié par rapport à la saison passée, les hommes d’André Villas-Boas auront quoi qu’il arrive fort à faire durant cette compétition pour laquelle l’objectif fixé par le club est avant tout de réussir à sortir des poules. Cela passera d’abord par un tirage au sort favorable pour les Marseillais tout en tenant compte d’un contexte forcément particulier avec l’épidémie actuelle qui perturbe les compétitions sportives dans le monde entier.

Les équipes déjà qualifiées et le contenu des 4 chapeaux

À l’heure où nous écrivons cet article, nous ne connaissons que les équipes présentes dans les deux premiers chapeaux et sur les 32 équipes qui joueront les poules de la Ligue des Champions, seules 26 équipes sont pour le moment déjà qualifiées. Nous avons fait un point sur la composition actuelle des 4 chapeaux qui serviront au tirage au sort des futurs groupes de la compétition.

Dans le premier chapeau, le récent vainqueur de l’Europa League, le FC Séville qui a remporté ce titre pour la sixième fois pour autant de finales jouées, rejoint les champions de leur pays respectif que sont le Real Madrid (Espagne), la Juventus de Turin (Italie), le Bayern Munich (Allemagne), Liverpool (Angleterre),  le Paris Saint-Germain (France), le Zénith Saint-Pétersbourg (Russie) et le FC Porto (Portugal).

Dans le second chapeau, on retrouve de très gros clubs européens, dont trois anglais, avec l’Atlético Madrid (Espagne), le FC Barcelone (Espagne), le Borussia Dortmund (Allemagne), Chelsea (Angleterre), Manchester City (Angleterre), Manchester United (Angleterre), l’Ajax Amsterdam (Pays-Bas) et le Chakhtar Donetsk (Ukraine).

Le troisième chapeau est quant à lui incomplet pour le moment mais nous savons déjà qu’y figurent le RB Leipzig (Allemagne), le Benfica Lisbonne (Portugal), l’Inter Milan (Italie) et la Lazio de Rome (Italie). De plus, 5 clubs sont en balance entre ce chapeau et le chapeau 4 et parmi eux figurent l’Olympique de Marseille ainsi que des clubs comme l’Atalanta Bergame (Italie), le Lokomotiv Moscou (Russie), le FC Bruges (Belgique) et le Borussia Mönchengladbach (Allemagne).

Enfin, les seuls clubs qui pour l’heure sont sûrs d’être dans le quatrième chapeau sont Rennes, qui est l’équipe qui a le plus faible coefficient UEFA de la compétition, et les Turcs de Basaksehir, une équipe stambouliote à l’instar d’autres clubs plus connus tels que Galatasaray ou Besiktas.

Le tirage idéal de l’OM en Ligue des Champions

Même si au final la différence pourrait être minime, mieux vaut quand même espérer pour l’OM que les phocéens fassent partie du troisième chapeau afin d’éviter des cadors européens tels que l’Inter Milan, la Lazio ou le Benfica Lisbonne. En attendant de faire des plans sur la comète, c’est la première information qu’il faut retenir, la seconde étant que deux clubs d’un même pays ne peuvent pas s’affronter en poules ce qui exclut de facto une opposition face au Paris Saint-Germain.

Ensuite, si l’on analyse de près le contenu des deux premiers chapeaux, peu d’équipes semblent être abordables pour l’OM qui dispose certes d’un effectif plus que correct et d’un entraîneur de qualité en la personne d’André Villas-Boas mais qui a cependant de nombreuses faiblesses et notamment en attaque. Néanmoins, certaines équipes seraient plus faciles à jouer que d’autres. Dans ce cadre, l’Olympique de Marseille pourrait s’estimer heureux de tomber sur le Zénith Saint-Pétersbourg ou le FC Porto en ce qui concerne le premier chapeau, et l’Ajax Amsterdam ou le Chakhtar Donetsk pour le second chapeau.

De plus, nous savons d’expérience qu’il est toujours compliqué de faire de longs déplacements et en particulier vers des destinations aux températures rigoureuses en hiver et là encore, si l’OM pouvait éviter les clubs russes et ukrainiens, cela pourrait être encore mieux en termes de récupération et d’éventuelles blessures liées aux conditions climatiques et à l’état du terrain.

Au final, si l’on se base sur toutes ces données et que l’on considère de manière pessimiste que les Marseillais seront peut-être dans le quatrième chapeau, le tirage idéal de l’OM en Ligue des Champions pourrait donc être :

  • FC Porto
  • Ajax Amsterdam
  • FC Bruges
  • Olympique de Marseille

Un tel tirage, même s’il est loin d’être aisé, serait tout à fait abordable pour les phocéens et surtout, les déplacements seraient limités ce qui serait une excellente nouvelle dans l’optique de jouer cette saison sur tous les tableaux.

Pour conclure sur le tirage de l’OM en Ligue des Champions

Nous l’avons vu pour la fin de la Ligue des Champions 2019-2020 : les conditions sanitaires actuelles peuvent très bien changer la donne en imposant des restrictions de déplacements de supporters, des matchs à élimination directe ou encore des rencontres sur terrain neutre. Avec des tours préliminaires qui ne sont pas encore terminés et cette épidémie mondiale qui pénalise de nombreux sports comme le football, il est difficile d’y voir clair pour le moment même si de grandes lignes se dessinent déjà.

Dans tous les cas, il reste à espérer que l’OM fasse mieux que lors de sa dernière participation à la Ligue des Champions durant la saison 2013-14 et cela passera nécessairement pour commencer par un tirage au sort favorable de la phase de poules. Ce dernier se tiendra normalement le 1er octobre à Athènes et d’ici là, nous connaîtrons l’ensemble des chapeaux.