Résumé match
Rennes - OM

Soucieux de préserver ses joueurs, Rudi Garcia a opéré un nouveau turnover. Le onze de départ phocéen : Pelé - Sakai, Rolando, Abdennour, Amavi - Sanson, Anguissa - Njie, Thauvin, Ocampos - Mitroglou.

Les Phocéens sont bien rentrés dans leur match et n'ont pas mis longtemps à concrétiser une opportunité. Bien servi par Njie, Mitroglou a propulsé le ballon au fond des filets, de la tête (1-0, 13e). Un but qui devrait lui permettre de retrouver un peu de confiance. Njie aurait pu doubler la mise mais s'est complètement loupé, face à Diallo. Le Camerounais, seul face au portier, a buté à deux reprises, oubliant Mitroglou, seul dans l'axe (17e). André, complètement oublié par la défense, a égalisé, sans contrôle et parfaitement servi par un coup franc de Khazri (1-1, 21e). La fin de la mi-temps a été relativement équilibrée.

Les Olympiens auraient pu tuer le match d'entrée, mais Njie a manqué l'immanquable.

Mitroglou

Khazri a redonné l'avantage aux Rennais, après avoir éliminé Abdennour (1-2, 57e). Il aurait pu inscrire un nouveau but, mais sa tête n'a pas attrapé le cadre (62e). André a envoyé un missile sur la barre de Pelé, s'est ensuivi un incroyable méli-mélo. L'arbitre a cru que le ballon était entré, bien que sa montre n'ait pas vibré et alors que ce n'était absolument pas le cas. Il s'est finalement résolu à "refuser" le but, conseillé par quelques intervenants extérieurs (63e).

Thauvin, Amavi et Anguissa ont laissé leur place à Sarr, Germain et Gustavo, (63e, 65e et 76e). Hamel a refusé un but parfaitement valable à Mitroglou, pour un hors jeu imaginaire (77e). Germain, qui paraît en confiance, a égalisé d'une tête croisée (2-2, 80e). L'arbitre a sifflé la fin du match sur ce score, réduisant incroyablement le temps additionnel, et envoyant les deux équipes à la séance de penalties. Germain, Mitroglou et Sanson ont inscrit leur but, mais Ocampos et Sarr ont manqué les leurs. Et l'OM s'est fait sortir.

Difficile de mettre l'arbitrage de côté ce soir. L'OM a inscrit un but de plus que Rennes, mais a perdu la rencontre. Quant à la polémique du but accordé puis refusé, elle démontre que la technologie n'est pas fiable et ne règle aucun problème. Marseille disposera d'un calendrier un petit peu allégé, en seconde partie de saison, et devra se consoler avec la Coupe de France, voire la Ligue Europa.

Dans l'actualité de l'OM