Résumé match
OM - Craiova

Sous une chaleur étouffante, ils étaient quelques 2500 spectateurs venus à Marmande soutenir leur OM à l'occasion de sa troisième sortie. Après le Servette Genêve et Montpellier, les hommes d'Alain Perrin ont défié les roumains de l'Universitat Craiova, battus de justesse par Bordeaux la semaine dernière (2-1) pour leur premier match de préparation sur le sol français. Côté marseillais, le onze de départ était proche de ce que l'on pourra observer le 2 août à Guingamp, pour le coup d'envoi de la saison de Ligue 1. Au milieu, Celestini, seul récupérateur et promu capitaine, joue les métronomes, aidé par Vachousek à gauche et Johansen à droite, l'animation du jeu échouant à Fernandao, positionné derrière les deux attaquant : Sakho et Sychev.



Les résultats de ce nouveau dispositif ne se font pas attendre. Dès la troisième minute de jeu, le remuant Lamine Sakho part dans le dos de la défense roumaine mais butte sur Guso. Le ballon échoue dans les pieds de Dmitry Sychev, qui ajuste le portier roumain d'une frappe enveloppée à l'entrée de la surface. Pas de temps d'observation, les roumains ont été cueillis à froid. Leur défense à trois, commandée par un bon Corneliu Papura, vieille connaissance du stade rennais, a tardé à trouver ses automatismes. Le gaucher Rada, à la peine devant Sychev, est averti à la 26ème minute, à la suite d'une accumulation de fautes sur l'attaquant russe.



L'OM domine, prive les roumains de ballons, multiplie les combinaisons offensives, mais se heurte à un bloc roumain très regroupé. A la 38ème minute, Stepan Vachousek distille un énième corner-caviar sur Sakho, qui trompe le gardien roumain d'une splendide volée du gauche. Sonnés, les joueurs de Craiova ne montrent plus rien jusqu'à la pause.



Si cet OM a dominé les débats, la version B de l'équipe a quand à elle été plus à la peine en seconde période. Dépossédés du ballon, les marseillais subissent le jeu parfois très engagé des roumains. Résultat : à la 53ème minute de jeu, un cafouillage mal négocié par la défense olympienne dans sa surface est conclu par l'opportuniste Bordelli qui fusille Carasso à bout portant. Huit minutes plus tard, un coup-franc de Stancu, excentré sur le flanc gauche, terminait sa course dans le but du gardien marseillais qui avait anticipé un centre. Deux erreurs lourdes de conséquence : Craiova revient à 2-2.



Le rythme de la seconde période s'essouffle assez vite. Alain Perrin profite de l'occasion pour faire ses derniers changements, et ramener un peu de sérénité avec les renforts de Meité, Hemdani et Swierczewski. Le schéma de jeu varie. L'OM attaque à 2, 3 ou 4 joueurs selon les situations et les phases de jeu, sans trouver la faille. Quelques maladresse et un manque de condition privent les phocéens de l'opportunité de remporter la rencontre (2-2).

Mais l'OM version première mi-temps a réalisé une preformance encourageante pour la suite.



OM 2-2 Craiova (2-0)

A Marmande

Environ 2500 spectateurs



Buts

OM : Sychev (3e), Sakho (38e)

Craiova : Bordelli (53e), Stancu (61e)



OM (1ère mi-temps)

Runje - Laurenti, Van Buyten, Méïté, Hemdani - Johansen, Celestini (cap.), Fernandao, Vachousek - Sakho, Sychev



OM (2ème mi-temps)

Carrasso - Borios, Van Buyten (Méïté, 67), Gavanon, Reina - Johansen (Hemdani, 67), Celestini (Swierczewski, 82), Fernandao (Sychev, 67) - Sakho (Bakayoko, 67), Chapuis, Deschamps

Infos sur le match

mercredi 09 juillet 2003 (Saison 2003/2004) - 2 500 spectateurs

Arbitré par Inconnu

Onze marseillais

Vedran Runje, Fabien Laurenti, Daniel Van Buyten, Abdoulaye Meité, Brahim Hemdani, Fabio Celestini, Lucio Fernandao, Stepan Vachousek, Pascal Johansen, Dmitry Sytchev, Lamine Sakho, Remplaçants aucun remplaçant

Les buteurs

Dmitry Sytchev (0') Lamine Sakho (0')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

  • Pas de note pour ce match
  • Précédents matchs de l'OM

    Dans l'actualité de l'OM