Résumé match
OM - Bordeaux

Rudi Garcia avait misé sur son onze quasi-type, au début du match : Pelé - Sakai, Rami, Rolando, Amavi - Anguissa, Luiz Gustavo - Thauvin, Sanson, Payet (c) - Germain.

Supporters de l'OM

Les Phocéens ont très vite mis le pied sur le ballon. Et s'ils ne sont pas parvenus à inscrire un but rapide, comme ils en avaient l'habitude ces dernières semaines, ils se sont procuré une première occasion franche par l'intermédiaire d'une frappe d'Amavi, repoussée par Costil sur Germain, dont le tir a été bloqué par le portier (8e).

Grosse possession mais pas d'occasion

La possession s'est révélée relativement stérile, puisque la seconde opportunité est arrivée bien plus tard. Zambo Anguissa a placé une tête, encore repoussée par Costil sur Germain, lequel a vu sa reprise arrêtée sur la ligne par De Préville (23e).

La libération est arrivée par Thauvin, de... la tête. Le milieu offensif a pris le meilleur sur la défense girondine, sur un corner de Payet (1-0, 35e). Les Olympiens ont continué à dominer jusqu'à la pause.

Florian Thauvin et Jordan Amavi

Les Bordelais sont davantage sortis, en seconde période. Payet a délivré un caviar à Sanson, dans la profondeur, mais l'ancien Montpelliérain a manqué son duel avec Costil (58e). Payet a cédé sa place à Ocampos (69e). Njie est entré à la place de Germain (76e). Les Girondins ont continué à gêner les Marseillais, dans les minutes qui ont suivi.

Une fin de match difficile

L'OM a semblé accuser le coup physiquement, dans le dernier quart d'heure. Lopez a pris la place de Thauvin (87e), dont les statistiques sont époustouflantes. La bataille a continué, le chronomètre a ralenti la cadence. Sanson a pris sa chance des 25 mètres, Costil s'est détendu et a sorti le ballon en corner (92e). Luiz Gustavo a pris sa chance, sans plus de succès (93e), et l'OM a fini par l'emporter !

Jordan Amavi

Le club marseillais empoche trois points précieux, dans la course au podium. Lyon est relégué à six points. La rencontre a été physique, difficile, mais les Olympiens ont su s'accrocher et s'imposer. Il faut gagner des matchs comme ça, dans une saison.

Dans l'actualité de l'OM