Résumé match
Lyon - OM

Rudi Garcia a aligné l'équipe qui avait posé tant de problème au PSG, hormis Mitroglou : Mandanda - Sakai, Rami, Rolando, Amavi - Luiz Gustavo, Anguissa - Ocampos, Payet, Thauvin - Germain. À noter que les Bad Gones ont accueilli Steve Mandanda avec une banane, lors de l'échauffement. On peut imaginer, comme d'habitude, que tout le monde va faire semblant de rien voir.

Les Olympiens sont bien mal entrés dans le match. Anguissa a tenté un contrôle de la main, dans l'axe, à une trentaine de mètres des buts de Mandanda. Du pain bénit pour Fekir, qui l'a transformé avec l'aide d'une belle boulette du portier olympien (0-1, 6e). Lopes a sorti une tête de Rami, après un corner de Payet (14e). Le ballon est pas mal resté au milieu du terrain, avec une grosse maîtrise phocéenne. Les Olympiens ont manqué un peu de justesse dans la dernière transmission.

Payet a servi Ocampos, au point de penalty, sa frappe a été détournée par Lopes sur Germain, qui a repris du gauche. Son ballon a été repoussé de la cuisse et de la main (bien décollée) par Morel, en corner (37e). L'arbitre, évidemment, n'a pas bronché car Morel, lui, a le droit. Anguissa a transmis un superbe ballon à Germain, qui a prolongé sur Ocampos. Marcelo a réussi une grosse intervention (45e).

Steve Mandanda a fait une toile

Les Phocéens ont été largement dominateurs, en première période. Ils ont toutefois manqué d'efficacité, et ont encaissé un but sur une action qui n'en était pas une. La soirée a mal commencé.

Les Marseillais sont revenus de la pause apathiques, et les Lyonnais chauds comme la braise. Au terme d'une grosse séquence de domination, Mariano a inscrit le second but rhodanien. Le Dominicain a repris un centre de la tête, complètement isolé, alors que Sakai avait déserté son poste et que personne n'avait compensé (0-2, 51e). Mandanda avait réalisé une énorme parade, mais tout le monde dormait.

Ocampos, mécontent de sortir, a cédé sa place à Mitroglou (59e). Anguissa a été remplacé par Lopez (62e). Enfin, Sanson a fait son entrée à la place de Germain (69e). Les Olympiens ont secoué les Lyonnais, sans trouver la faille. Sanson a trouvé le poteau, sur une frappe au ras de la pelouse (73e). Luiz Gustavo a expédié une superbe frappe, encore sortie par Lopes. Sur le corner, le goal rhodanien s'est encore imposé deux fois (93e).

Luiz Gustavo

Les Olympiens ont bousculé des Lyonnais qui se satisfont désormais de jouer le contre à domicile. Quelques Marseillais ont mal appréhendé la rencontre et ont semblé à côté de la plaque, mentalement. La toile de Mandanda fait mal, mais il est difficile de lui en vouloir avec tout ce qu'il sauve. On peut quand même se demander si toutes les grosses interviews des derniers jours étaient la meilleure façon de se préparer. Comme lors des derniers matchs, Amavi et Anguissa ont été décevants.

Attention à ne pas se voir trop beau et ne plus faire les efforts, alors que la presse a, en quelques jours, retourné sa veste. Le mercato devrait être utile pour doubler quelques postes. Ce soir, c'est un sachet de tisane (normalement, il vous en reste), et au lit !

Dans l'actualité de l'OM