Résumé match
Montpellier - OM

Rudi Garcia a réservé quelques surprises, au coup d'envoi, titularisant Germain et Abdennour. Le onze olympien : Mandanda - Sakai, Rami, Abdennour, Amavi - Anguissa, Luiz Gustavo - Thauvin, Sanson, Payet - Germain.

Les Phocéens ont manqué de peu de prendre les Héraultais à froid, par l'intermédiaire de Germain, qui a trop croisé sa frappe (1e). Après, il n'y a plus eu grand-chose, côté olympien. Sessegnon a obligé Mandanda a sortir la parade (9e). Puis ce fût au tour de Mbenza, d'une frappe enroulée (18e). Fébriles sur certaines contre-attaques, les Olympiens ont concédé un but après une succession de contres défavorables. Sio a placé une reprise du gauche que Mandanda n'est pas parvenu à sortir (0-1, 29e). L'OM a finalement été sauvé par un penalty (le premier de la saison) transformé par Thauvin (1-1, 45e).

Les Marseillais se sont heurtés à un double rideau défensif horrible, façon catenaccio des années 90. Amavi et Sanson ont été très maladroits, et Germain a été transparent, au poste d'avant-centre.

Thauvin

Les Phocéens ont mieux maîtrisé la seconde période, mais il ne s'est pas passé grand-chose. Thauvin a cédé sa place à Ocampos (61e). Germain, qui n'a pas touché beaucoup de ballons, a décoché une grosse frappe qui a été enlevé de la lucarne par Lecomte (71e). Germain, blessé à l'oeil, a été remplacé par Mitroglou (81e). Camara a inscrit un but, refusé pour un hors jeu évident d'Hilton (87e). Les Montpelliérains ont crié au scandale, alors que la décision était juste. Payet est sorti, Sarr est entré (90e). Mukiele a eu une dernière occasion (92e).

On ne peut pas dire que l'OM, qui a perdu la 2e place, ait particulièrement brillé face à une formation hyper défensive et qui a joué l'intox avec l'arbitrage. Le nul était le mieux à espérer d'une telle prestation. Il faudra faire beaucoup mieux lors de la rencontre d'Europa League, prévue face à Salzbourg, jeudi.

Dans l'actualité de l'OM