Résumé match
OM - TFC

Les Phocéens n'avaient pas le droit à l'erreur, ce soir. Rudi Garcia a misé sur la continuité, associant Luiz Gustavo à Frank Zambo Anguissa. Le onze de départ : Mandanda - Sakai, Rami, Rolando, Amavi - Gustavo, Anguissa - Payet, Thauvin, Ocampos - Njie.

Les Olympiens ont rapidement mis le pied sur le ballon, pressant très haut et empêchant la relance toulousaine. Ocampos et Njie ont proposé beaucoup de solutions et ont eu des situations. Ils ont toutefois fait preuve de beaucoup de maladresse. Idem pour Thauvin, qui a perdu deux ou trois ballons très faciles, dont un qui a amené une action toulousaine dangereuse (21e). Les Olympiens n'ont néanmoins rien lâché, et le ballon s'est rapproché du but de Lafont. Le portier a fait un double arrêt, alors qu'Ocampos, puis Njie, ont pris leur chance (23e). Rebelote quelques minutes après, sur Njie, puis Thauvin (28e). Sur le corner qui a suivi, Rolando a placé une tête juste au-dessus des buts toulousains (29e). Enfin, Thauvin a foncé dans le tas et bénéficié d'un contre et d'une remise involontaire d'Ocampos (1-0, 33e). Ouf !

Les Phocéens ont tiré 11 fois, pour 3 frappes cadrées. Une belle mi-temps, même si l'on a pu regretter un manque d'efficacité. L'arrière-garde a été très solide et le pressing très efficace.

Thauvin

Les Olympiens ont un peu reculé, en seconde période. Durant un bon quart d'heure, les débats ont été équilibrés. Finalement, Thauvin s'est procuré la première occasion de la seconde période, mais son tir a été détourné en corner (61e). Ce dernier a été magnifiquement tiré par Payet, lequel a trouvé la cuisse d'Ocampos, qui a marqué presque involontairement (2-0, 62e). Les Toulousains ont semblé perdre espoir, et les Phocéens ont augmenté leur emprise sur la rencontre. Njie, parfaitement servi par Payet, a expédié un missile au-dessus de la transversale (67e). Il a été remplacé par Germain (69e). Mandanda a réalisé sa grosse parade lors d'un tir à bout portant de Cahuzac (71e). Sarr a remplacé Ocampos (76e). Les Olympiens ont ensuite contrôlé la rencontre, malgré quelques décisions hallucinantes de l'arbitre. Anguissa a notamment pris un jaune alors qu'il venait de se faire démolir la jambe (85e). Germain, bien servi par Sakai, a buté sur le pied de Lafont (89e). Enfin, Sari a remplacé Thauvin (91e) et fait sa première apparition en Ligue 1.

Payet Cahuzac

Cette équipe a été belle à voir jouer, malgré un léger manque de réalisme. Bravo à Garcia, lequel a réussi à remobiliser et réorganiser les troupes, après une période très délicate. Riolo sera dégoûté : Tout le monde a été bon, ce soir, du gardien à l'attaque. Une performance à reproduire !

Dans l'actualité de l'OM