Résumé match
OM - Angers

Rudi Garcia avait décidé d'opérer un turnover important, de façon à reposer certains éléments très sollicités, ces dernières semaines. Le onze olympien : Mandanda - Sarr, Rami, Rolando, Amavi - Zambo Anguissa, Luiz Gustavo, Sanson - Thauvin (c), Njie, Ocampos.

La première occasion a été pour le SCO, sur une tête déviée de Crivelli, qui n'a pas trouvé le cadre (5e). Sarr a réalisé une belle percée mais a trouvé le petit filet (16e), puis Njie a profité d'un mauvais contrôle d'Ocampos pour inscrire le premier but d'un pointu (1-0,17e). L'avantage aurait pu être de courte durée, si Mandanda n'avait pas repoussé une tentative de Crivelli du pied (19e). Après un attentat non sifflé contre Sarr (34e), puis une intervention de Mangani qui a failli lui valoir un CSC (41e), l'arbitre a renvoyé les deux équipes aux vestiaires. À noter que Njie (blessé) a été remplacé par Germain.

Si le score est positif, on ne peut pas dire que l'OM ait maîtrisé sa première mi-temps. Quelque chose paraît clocher dans l'organisation marseillaise, alors qu'Angers se crée de nombreuses situations dangereuses. Les Phocéens n'ont cadré qu'un tir !

njie

Germain a tenté de doubler la mise par le biais d'une frappe contrée par Thomas (48e), puis Thauvin a manqué d'expédier le ballon de la tête au fond des filets après un bon centre de Luiz Gustavo (52e). Après une superbe talonnade de Sanson, Ocampos a complètement manqué le cadre, alors qu'il disposait d'opportunités au centre (56e). Amavi aurait pu concéder un penalty, alors qu'il avait ceinturé Thomas dans la surface (63e). Il a été remplacé par Doria (64e). Après un tir non cadré de Thauvin (65e), Toko Ekambi a permis à son équipe d'égaliser. L'Angevin s'est joué de Doria, complètement dépassé (1-1, 70e).

amavi

Les Olympiens n'ont pas réagi, après s'être fait rattraper. Au contraire, Mandanda est intervenu pour sauver devant Capelle (73e), puis Toko Ekambi a manqué sa tête (76e). Sanson a été remplacé par Cabella (77e). Mandanda a encore sorti une tête de Thomas (79e), puis Thauvin et Ocampos ont gâché deux nouvelles opportunités (81e et 85e). Les Phocéens se sont rués à l'attaque, sans succès. Ocampos s'est fait expulser après une semelle sur Thomas (94e).

L'OM n'a cadré que deux tirs et perd deux points importants sur sa pelouse. Compte tenu des forces en présence en Ligue 1, il sera compliqué de rattraper ce type de contre-performance. Difficile de ne pas s'interroger sur certains choix de Rudi Garcia, ce dimanche, car son coaching a clairement été défaillant. Cette formation a présenté de nombreuses lacunes, un fond de jeu décevant et l'on peine pour l'instant à voir les progrès en termes d'animation, par rapport à la saison dernière.

En outre, on ne peut pas dire que les arrivées permettent pour l'instant au groupe de franchir un palier : outre Luiz Gustavo, aucun joueur jouant dans son équipe nationale n'est arrivé et c'est assez étonnant, compte tenu des ambitions affichées. Il est trop tôt pour juger le recrutement, mais on peine à croire qu'un attaquant de standing suffise à sublimer cette équipe. Il sera intéressant de voir si les dirigeants passeront la vitesse supérieure, lors des derniers jours du mercato.

Dans l'actualité de l'OM