Résumé match
Nantes - OM

Le premier déplacement du championnat saison 2017-18 a pour cadre le stade de la Beaujoire. Les Olympiens ont pour ambition de confirmer leur match initial et afficher clairement leurs ambitions.
Le capitaine Dimitri Payet est le seul blessé de l'effectif. Rod Fanni, Henri Bedimo et Boubacar Kamara ont été laissés à la disposition de la réserve (seul le troisième a été retenu). Jordan Amavi, trop fraichement arrivé, est resté à Marseille. Rudi Garcia met en place une équipe avec une surprise, la titularisation de Zambo-Anguissa à la place de Sanson. Steve Mandanda est donc dans le but, Hiroki Sakai à droite de la défense, Patrice Evra (le capitaine du jour) à gauche, Adil Rami et Rolando dans l'axe ; Luiz Gustavo et André-Frank Zambo-Anguissa sont les milieux récupérateurs avec Maxime Lopez plus près des trois attaquants qui sont, de droite à gauche, Florian Thauvin, Valère Germain et Clinton Njie.
Les remplaçants sont Yohann Pelé, Doria, Morgan Sanson, Grégory Sertic, Rémy Cabella, Lucas Ocampos et Bouna Sarr. Tomas Hubocan est le 19ème homme.

Les Phocéens, toujours sans sponsor principal sur le maillot, ont plutôt la maitrise de la première période dont le fait marquant est la sortie sur blessure de trois Nantais en un peu plus de 20 minutes.
Nantes est mieux en seconde mi-temps mais c'est l'OM qui fait la décision dans les dernières minutes grâce à Ocampos. Malgré une toute fin de rencontre compliquée, les coéquipiers de Patrice Evra conservent leur avance.

L'homme du match


Steve Mandanda (7) : il a débuté par un bel arrêt puis fait une très belle relance au pied rapide pour Njie. Plus sollicité après le repos, il a notamment effectué bel arrêt sur un tir sans angle avant l'heure de jeu puis été présent sur un tir puissant de près. Après une relance au pied ratée, il a été sauvé par sa transversale en toute fin de rencontre alors qu'il avait hésité à sortir sur un corner. Il a par contre superbement boxé un ballon difficile sur le dernier coup-franc.

Les autres joueurs

Hiroki Sakai (5) : après une belle montée dans les premières minutes, il n'a pas été attentif sur une situation anodine ce qui a donné un centre facile aux Canaris. Pour le reste, il a été assez discret surtout offensivement.
Patrice Evra (4.5) : le capitaine a commencé par un super centre pour Thauvin puis a manqué de tranchant notamment une fois dans la surface ce qui a donné une opportunité importante aux Nantais.
Adil Rami (5) : le stoppeur droit a fait une belle longue ouverture pour Thauvin puis a fait son boulot défensif malgré une passe en retrait dangereuse pour Mandanda et surtout un duel de la tête perdu face à Sala dans les arrêts de jeu. Il aurait pu ouvrir le score mais il n'a pas cadré sa tête en fin de match alors qu'il était superbement placé.
Rolando (5) : auteur d'une bonne intervention de la tête en première mi-temps, il a ensuite été touché à la cheville en début de seconde période mais il a tenu son poste malgré une piteuse défense très haut ce qui a donné de l'espace à Sala et une bonne action aux Nantais.
Luiz Gustavo (5.5) : des courses et de l'activité mais pas encore le rayonnement qu'on attend de lui, surtout pour porter le ballon vers le but adverse.
André-Frank Zambo-Anguissa (4) : c'était la première titularisation de la saison pour le Camerounais qui a fait passer son équipe à deux récupérateurs. Il a commencé par une belle frappe détournée en corner puis a enchainé plusieurs passes lamentables dont certaines ont donné des occasions aux Nantais. Après une interception toute en puissance, il est sorti avant l'heure de jeu pour conclure une prestation technique incroyablement faible.
Morgan Sanson (non noté) : il a donc pris la place de Zambo-Anguissa et a commencé par écoper d'un carton sévère. On l'a surtout vu sur une belle interception très haute suivie d'une passe précise pour Thauvin (qui était hors-jeu).
Maxime Lopez (4.5) : seul milieu offensif, il avait un rôle de meneur de jeu mais a joué très bas et souvent à droite. Il a donc trop peu influé sur le jeu malgré un tir sur le gardien.
Rémy Cabella (non noté) : il a pris la place du jeune Marseillais et le but est arrivé à son entrée alors qu'il a touché le ballon en début d'action. Pour le reste, n'étant pas à distance sur un coup-franc, il a permis aux Nantais de pouvoir le retirer et apporter le danger devant le but de Mandanda.
Florian Thauvin (5.5) : il a commencé par une superbe tête sur un centre d'Evra détournée par le gardien. Après plusieurs coups de pied arrêtés imprécis, il a loupé son tir à la conclusion d'un super contre rapide. Il a aussi délivré un très bon centre pour Germain, décoché une autre frappe sur le gardien et placé une tête trop croisée. Il a aussi été le centreur sur le but.
Clinton Njie (3) : avec la blessure de Payet et son doublé du week-end dernier, il a pris une place dans le onze de départ. Si ce n'est un tir trop mou sur le gardien, il n'a rien apporté pendant l'heure de jeu qu'il a passé sur le terrain.
Lucas Ocampos (non noté) : l'Argentin a donc pris le poste de Njie sur l'aile gauche. Présent et chanceux pour marquer le seul but du match, il a par contre très mal joué un ballon en fin de rencontre sur lequel il aurait pu gagner du temps et éviter aux siens de souffrir.
Valère Germain (6) : auteur d'une superbe tête après un corner détournée par le gardien, il a surtout eu de l'activité dos au but et revenant assez bas pour distribuer le jeu en pivot. Il a été le dernier passeur sur le but même s'il est difficile de dire si son centre n'était pas un tir raté.

Les Olympiens ramènent donc un succès de Loire-Atlantique après une prestation moyenne mais ils ont été un peu plus réalistes que les Canaris qui ont uniquement poussé après avoir encaissé le but.
Individuellement, Steve Mandanda a été très solide alors que Clinton Njie transparent.
Avant de se replonger dans le championnat avec la réception d'Angers, il faudra aller en Slovénie pour le match aller du barrage de Ligue Europa afin de continuer sur son bon début de saison.

Dans l'actualité de l'OM