Résumé match
Caen - OM

A 4 journées de la fin, les Olympiens ne sont plus maîtres de leur destin pour la 5ème place, qualificative pour l'Europe. Ils doivent donc tout gagner et espérer. Cela commence par ce déplacement à Caen, toujours menacé de relégation.
Rudi Garcia aligne une équipe habituelle avec Yohann Pelé dans le but, une défense formée par Hiroki Sakai, Rod Fanni, Rolando et Patrice Evra de droite à gauche ; William Vainqueur et Maxime Lopez sont les milieux récupérateurs alors que Morgan Sanson est plus près des attaquants ; le trident offensif est composé par Dimitri Payet (à gauche), Florian Thauvin (à droite) et Bafétimbi Gomis (dans l'axe, avec le brassard).
Les remplaçants sont Brice Samba, Doria, Tomas Hubocan, André-Frank Zambo-Anguissa, Rémy Cabella, Bouna Sarr et Clinton Njie. Henri Bedimo regarde ses partenaires depuis la tribune.
Abou Diaby, Grégory Sertic (blessés), Karim Rekik, Zinedine Machach, Saif-Eddine Khaoui et Aaron Leya Iseka (laissés à la disposition de David Le Frapper, l'entraineur de la réserve) sont donc absents.

L'OM démarre sur les chapeaux de roue avec deux buts dans les 5 premières minutes mais Caen réduit le score avant la 10ème minute. Lopez fait un doublé avant la demi-heure pour un avantage net au repos grâce à un grand réalisme.
Alors que la défense marseillaise souffre sur les coups de pied arrêtés, heureusement que les Normands ne sont pas efficaces. Thauvin plie le match à 20 minutes de la fin et ponctue un score très large dans les derniers instants.

L'homme du match


Florian Thauvin (8) : il a démarré en fanfare avec une reprise de volée du gauche pour ouvrir le score en puissance dès la 2ème minute. Dans la foulée, il a donné un centre décisif à Lopez pour le 2-0. Il a placé un tir précis lobé à l'heure de jeu pour le 4-1 et fait un superbe centre pour Vainqueur qui aurait dû être décisif sans un incroyable loupé du joueur prêté par la Roma. Il a clôturé le score avec un bon contrôle et une frappe précise pour son premier triplé en Blanc.

Les autres joueurs

Yohann Pelé (7) : peu sollicité en première mi-temps, il a fait une intervention à bout portant sur un Rodelin peu inspiré. Après le repos, il a détourné un coup-franc dangereux, fait une belle claquette sur un tir puissant à bout portant, pris un carton évitable pour avoir trop tardé à dégager et a terminé par une claquette pour mettre en corner une tête de Fanni sur un coup-franc.
Hiroki Sakai (4.5) : pas aligné avec ses défenseurs centraux ce qui a permis à Santini de réduire le score, il a ensuite pris un jaune pour une grossière obstruction ce qui la privera du déplacement à Bordeaux. Facilement battu dans la surface par une accélération de Karamoh, il a terminé par une action offensive ratée avec un centre loupé alors qu'il était bien placé dans la surface.
Patrice Evra (5) : il a commencé par deux centres imprécis puis a fait une prestation correcte même s'il a été ridiculisé par une accélération de Karamoh à l'heure de jeu.
Doria (non noté) : entré pour une dizaine de minutes à la place et au poste d'Evra, il a débuté par un centre pour Gomis puis a fait une grosse faute dans un rôle d'arrière gauche inhabituel pour lui.
Rod Fanni (5) : après des relances risquées, il a été bien présent de la tête sur un bon coup-franc caennais et a surtout été l'auteur d'un sauvetage miraculeux devant Yahia sur la ligne de but juste avant la pause. Une prestation très moyenne comme toute la défense qui, malgré le score, a souffert.
Rolando (4.5) : après avoir contré un tir, il n'a pas été assez vif pour bloquer Karamoh. Globalement peu inspiré, il a souffert face à la vitesse et la vivacité des attaquants caennais.
William Vainqueur (6.5) : après des interventions importantes dans la surface pour enrayer des actions normandes, il a pris un carton évitable pour une faute bête. Auteur d'un bon retour défensif en taclant à l'heure de jeu, il a ensuite incroyablement loupé un plat du pied à 20 minutes de la fin pour ce qui aurait dû être son premier but en Blanc car il était seul devant le but. Une intervention et une passe rapide de sa part sont à l'origine du dernier but.
Maxime Lopez (7.5) : bien présent au second poteau pour un plat du pied précis (entre les jambes de Vercoutre) sur le deuxième but, il a ensuite été opportuniste pour le troisième but en poussant dans le but une frappe puissante mal renvoyée par le gardien normand à la demi-heure. Pour le reste, il a été assez discret mais son premier doublé avec les pros a permis aux siens de prendre un avantage décisif.
André-Frank Zambo-Anguissa (non noté) : entré en milieu de seconde période à la place du double buteur, il a commencé par une tête ratée sur un corner alors qu'il était tout seul puis on ne l'a plus vu.
Morgan Sanson (6) : centreur sur le premier but, après une belle interception il a très mal donné son ballon à Gomis alors que cela aurait pu être une nouvelle passe décisive, il a placé une frappe contrée en fin de première mi-temps. Moins en vue après le repos, il a tout de même effectué une belle longue ouverture décisive sur le dernier but.
Dimitri Payet (6) : après une belle accélération plein axe à l'origine du deuxième but, il a beaucoup évolué dans l'axe en début de match et c'est de là où il a placé une frappe puissante avec rebond à l'origine du troisième but. Auteur d'une frappe enroulée non cadrée en fin de première mi-temps, on l'a moins vu après la pause.
Bouna Sarr (non noté) : il a joué les 10 dernières minutes à la place de l'international et n'a pas eu le temps de se mettre en évidence.
Bafétimbi Gomis (6) : de retour après sa suspension, il a commencé par une remise en une touche de balle pour Sanson au départ de l'action de l'ouverture du score. Il a enchainé avec un marquage trop large sur un corner où Santini a pu placer sa tête. Il n'a pas tremblé pour dribbler le gardien et placer un tir précis pour marquer après une vingtaine de minutes mais il était hors-jeu. Auteur d'une intelligente passe décisive précise pour Thauvin sur le quatrième but, il a terminé par une belle frappe à 20 minutes de la fin que Vercoutre a eu du mal à renvoyer.

Malgré une défense en grande difficulté sur coups de pied arrêtés, les Phocéens ont été très réalistes et ont donc remporté une victoire très large face à un adversaire peu en réussite.
Hiroki Sakai et Rolando ont été les Olympiens les moins performants alors que Florian Thauvin, pour son triplé, est sans aucun doute le meilleur Marseillais.
Avec le match nul de Bordeaux, les joueurs de Rudi Garcia se rapprochent de la cinquième place mais il faudra faire 3 derniers très bons matches pour décrocher la 5ème place, à commencer par battre Nice dans une semaine au Vélodrome.

Infos sur le match

dimanche 30 avril 2017 (Saison 2016/2017) - 20 000 spectateurs

Arbitré par Amaury Delerue

Onze marseillais

Yohann Pelé, Hiroki Sakai, Patrice Evra, Rod Fanni, Rolando Jorge Pires da Fonseca, William Vainqueur, Maxime Lopez, Morgan Sanson, Florian Thauvin, Dimitri Payet, Bafétimbi Gomis, Remplaçants Brice Samba, Tomas Hubocan, Rémy Cabella, Clinton Njie,

Les buteurs

Florian Thauvin (3') Maxime Lopez (5') Maxime Lopez (27') Florian Thauvin (63') Florian Thauvin (89')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM