Résumé match
Rennes - OM

Pour cette rencontre, Franck Passi a sensiblement modifié sa composition. Rekik remplace Doria, qui est suspendu, tandis que Machach, Njie et Cabella ont été titularisés à la place d'Anguissa, Leya Iseka et Sarr. La compo phocéenne : Pelé - Sakai, Hubocan, Rekik, Bedimo - Vainqueur, Machach - Thauvin, Cabella, Njie - Gomis (c).

Dans les premières minutes, les Rennais ont effectué un pressing très haut, empêchant les Phocéens de sortir. S'ils ne se sont pas créés de situation dangereuse, Sakai a fait les frais d'une grosse béquille et a dû quitter la pelouse (9e), remplacé par Anguissa. Un coup dur, alors qu'aucun latéral droit de métier n'était sur le banc. Finalement, outre quelques incursions, Phocéens et Rennais n'ont pas eu d'occasion franche, jusqu'à la 42e minute et le but de Sio, à la suite d'une tête en retrait trop molle d'Hubocan. Le Rennais a placé un lob qui n'a laissé aucune chance à Pelé (1-0, 42e). Les Olympiens n'ont néanmoins pas cogité longtemps, étant donné que Thauvin s'est fait faucher dans la surface et que Gomis a transformé, sans sourciller, son second penalty de la saison (1-1, 44e).

Gomis

On ne peut pas dire que les Olympiens aient fait rêver leurs supporters en première mi-temps. Pour autant, l'essentiel a été sauvegardé avec l'égalisation.

La seconde période a commencé tambour battant, les Rennais se procurant une grosse action. Sio a effectivement dévissé une passe sur le poteau, après une passe de Ntep (48e). L'OM a très vite réagi, Njie servant idéalement Gomis dans la surface et l'attaquant inscrivant son second but du match (1-2, 50e). Thauvin, déçu de sortir, a été remplacé par Sarr (62e). Machach, qui a été plutôt intéressant, s'est fait expulser dans la foulée, à la suite d'un nouveau carton jaune très évitable (65e). La réorganisation a consisté au passage de Sarr au poste de défenseur droit. Lopez a remplacé Njie (75e).

Machach

Finalement, les Phocéens ont réussi à faire tourner le chronomètre jusqu'à une succession d'occasions : une frappe d'Hunou qui a fini sa course sur le poteau (80e), une seconde très lourde de Gourcuff bien détournée par Pelé (81e) et sur le contre, un tir de Sarr qui a manqué de peu de surprendre Costil (81e). Les Olympiens ont fait tourner jusqu'à ce qu'Hubocan provoque honteusement un penalty... Ce n'était décidément pas le match du Slovaque. Grosicki a égalisé (84e). Puis Hunou a inscrit le troisième but de Rennes sur une très belle tête, après un centre de Grosicki, totalement oublié par le défenseur improvisé, Sarr (3-2, 85e).

La piètre prestation d'Hubocan a clairement pesé sur le résultat de l'OM, puisqu'il est lourdement impliqué sur les deux premiers buts bretons. Le carton rouge de Machach a également été un coup dur. Enfin, le manque de profondeur du banc phocéen a été criant.

Comme contre Nice, ce résultat est une amère déception. L'OM ne peut pas se permettre de prendre trois buts lors de tous ses déplacements. Certains joueurs ne sont pas au niveau, le collectif n'est pas rodé, et chaque défaite est un coup dur pour la confiance des hommes de Passi. Il faudra du temps pour que cela s'améliore. Et du temps, on n'en a pas...

Infos sur le match

mercredi 21 septembre 2016 (Saison 2016/2017) - 21 600 spectateurs

Arbitré par Ruddy Buquet

Onze marseillais

Yohann Pelé, Hiroki Sakai, Henri Bedimo, Tomas Hubocan, Karim Rekik, William Vainqueur, Zinédine Machach, Florian Thauvin, Rémy Cabella, Bafétimbi Gomis, Clinton Njie, Remplaçants Brice Samba, Rolando Jorge Pires da Fonseca, Saif-Eddine Khaoui, Aaron Leya Iseka,

Les buteurs

Bafétimbi Gomis (44') Bafétimbi Gomis (50')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM