Résumé match
OM - Slovan Liberec

Après son match complètement manqué contre Angers, et les déclarations fracassantes de Michel sur le manque de professionnalisme de certains joueurs, l'équipe phocéenne n'a pas le droit à l'erreur ce soir. Le technicien espagnol aligne un onze encore différent des dernières rencontres : Mandanda - Isla, Rolando, Rekik, Mendy - Romao, Silva - Alessandrini, Cabella, Ocampos - Batshuayi.

Les Olympiens sont entrés très fort dans leur match, acculant les Tchèques dans leur camp et se procurant plusieurs occasions. Alessandrini a manqué de réussite, lorsque que Koubek a repoussé sa frappe (12e), puis quand il a trop croisé sa frappe après un service de Michy Batshuayi (28e). Malheureusement, la domination phocéenne a été stérile, et il s'en est fallu de peu pour que le Slovan n'ouvre la marque à la suite d'un coup-franc excentré, lors duquel Romao est intervenu de justesse (35e). Quelques minutes plus tard, c'est Pokorny qui a empêché Batshuayi d'ouvrir la marque (40e).

Ainsi, malgré la mainmise des Marseillais sur le match, les deux équipes sont revenues aux vestiaires sur un score nul et vierge.

La seconde mi-temps a démarré sur un scénario identique, à savoir une succession d'offensives olympiennes mal terminées. Après une frappe contrée par un joueur tchèque, le portier du Slovan a renvoyé un ballon sur Ocampos qui a manqué le cadre (59e). Les changements opérés par Michel n'y ont rien changé, l'OM n'est pas arrivé à marquer, malgré une possession de balle très importante et des actions très franches. Et comme souvent dans ce type de match, ce sont les Tchèques qui ont inscrit le seul but de la rencontre, après un corner mal renvoyé par les Marseillais, par l'intermédiaire de Coufal (84e). Malgré une incroyable double occasion Sarr-Rekik (88e), les Olympiens ne sont pas parvenus à revenir.



Rien ne réussit décidément aux Phocéens, lesquels paraissent se mettre trop de pression. Batshuayi n'a notamment pas le droit de terminer un tel match sans avoir inscrit un but. Si cette défaite n'a rien de dramatique en vue de la qualification, elle révèle un mental défaillant. On peut penser que certains des joueurs qui composent actuellement le onze phocéen n'ont pas les épaules assez larges. Le mercato est en cause. Si l'on en croit les propos tenus par Michel en conférence de presse, il va également falloir dégonfler quelques chevilles et se remettre au travail. Aucun joueur ne peut sortir gagnant d'une saison manquée à l'OM. Le match de dimanche face au PSG s'annonce également très très compliqué...

Infos sur le match

jeudi 01 octobre 2015 (Saison 2015/2016) - 15 000 spectateurs

Arbitré par Aleksei Eskov

Onze marseillais

Steve Mandanda, Mauricio Isla, Benjamin Mendy, Karim Rekik, Rolando Jorge Pires da Fonseca, Alaixys Romao, Lucas Silva Borges, Rémy Cabella, Romain Alessandrini, Lucas Ocampos, Michy Batshuayi, Remplaçants Yohann Pelé, Nicolas Nkoulou, Stéphane Sparagna, Paolo De Ceglie,

Les buteurs

aucun buteur olympien

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM