Résumé match
OM - Nice

Pour cette rencontre, Michel était privé de plusieurs de ses cadres. Nicolas Nkoulou, Lassana Diarra et Rémy Cabella étaient suspendus. Romain Alessandrini ne fera quant à lui son retour que dans plusieurs semaines. Le technicien espagnol a donc choisi de miser sur la formation suivante : Mandanda (c) - Manquillo, Sparagna, Rekik, Mendy - Romao, Lucas Silva - Ocampos, Barrada, Nkoudou - Batshuayi. Pelé, Rolando, De Ceglie, Lopez, Sarr, Anguissa et Isla ont quant à eux pris place sur le banc de touche.

On ne peut pas dire que la charnière centrale constituée de Rekik et Sparagna se soit révélée très solide, lors de la première période. Le placement des deux hommes a souvent été imprécis. Les Olympiens se sont également montré maladroits en attaque, puisqu'ils ne sont parvenus à se créer aucune occasion dangereuse lors des quatre cinq premières minutes. Ce sont les Niçois qui ont ouvert la marque par l'intermédiaire de Germain, lequel a accéléré entre Rekik et Manquillo et trompé Mandanda du droit d'une frappe des vingt mètres (16e). Les hommes de Puel auraient pu doubler la mise par l'intermédiaire d'Hatem Ben Arfa, mais Mandanda a sorti le grand jeu et sauvé son équipe (32e). Incapables de hausser leur niveau de jeu, les Marseillais sont sortis sous les sifflets du public du Stade Vélodrome.

On peut imaginer que Michel a haussé le ton dans le vestiaire, car il est difficile d'admettre le niveau de jeu affiché.

La seconde période a débuté avec de meilleures intentions. Hélas, le réalisme n'a de nouveau pas été au rendez-vous. Romao, parfaitement servi à Ocampos dans la surface, a gâché d'emblée une énorme occasion (51e). Michel a ensuite opéré un double changement : Silva et Barrada ont laissé leur place à Sarr et Isla (60e). Dans la foulée, Sarr a récupéré un ballon sur l'aile droit et a servi Michy Batshuayi, dont la frappe a été dévié en corner (63e). Une nouvelle fois, les Phocéens ont éprouvé des difficultés à se procurer des situations dangereuses. Sarr, particulièrement en vue depuis son entrée, a tenté une frappe depuis l'extérieur de la surface mais manqué le cadre (76e). Mandanda a ensuite repoussé des poings une belle frappe de Seri (79e).

Alaixys Romao et Hatem Ben Arfa

Les nombreuses absences ont certainement pénalisé les Phocéens. Néanmoins, sevrés de spectacles lors des dernières rencontres, les supporters marseillais ont de nouveau assisté à une défaite : la sixième de la saison en Ligue 1. Vincent Labrune était censé avoir constitué un groupe capable de bien figurer sur tous les tableaux, c'est loin d'être le cas. Cet effectif, fondé par choix stratégique avec des joueurs remplaçants dans leurs clubs précédents, ne paraît pas valoir mieux que la douzième place qu'il occupe au classement de Ligue 1. Merci qui ?

Infos sur le match

dimanche 08 novembre 2015 (Saison 2015/2016) - 50 000 spectateurs

Arbitré par Antony Gautier

Onze marseillais

Steve Mandanda, Javier Manquillo, Benjamin Mendy, Stéphane Sparagna, Karim Rekik, Alaixys Romao, Lucas Silva Borges, Abdelaziz Barrada, Lucas Ocampos, Georges-Kevin Nkoudou, Michy Batshuayi, Remplaçants Yohann Pelé, Paolo De Ceglie, Rolando Jorge Pires da Fonseca, Maxime Lopez,

Les buteurs

aucun buteur olympien

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM