Résumé match
Guingamp - OM

Pour son second match à la tête de l'équipe, Michel a reconduit le même onze. Le milieu de terrain était notamment composé du trio Diarra-Barrada-Lemina. Le premier jouant devant la défense, tandis que les deux autres évoluaient en tant que relayeurs.

L'OM sevré d'occasion

On ne peut pas dire que l'OM ait particulièrement réussi son début de match. Lassana Diarra a rapidement concédé un penalty, suite à un tacle sur Jimmy Briand (2e). Fort heureusement, Steve Mandanda a sorti le grand jeu et repoussé le tir timide de Sloan Privat. En début de rencontre, les Phocéens ont tenté de relancer court, mais se sont heurté au pressing efficace des Bretons, lesquels ont bénéficié de quelques occasions. À la 23e minute, Nicolas Benezet a enroulé un corner sur une tête piquée de Diallo, laquelle a manqué de peu les buts olympiens.

Les hommes de Michel ont ensuite l'ascendant sur leurs adversaires, peinant néanmoins à se montrer dangereux. Karim Rekik a même manqué de peu de tromper son propre gardien, alors qu'il avait dévié un centre puissant de Marcus Coco (43e). Dans la foulée, Rémy Cabella a enchaîné quelques dribbles et envoyé un centre repoussé sur Michy Batshuayi, qui parvient à se retourner. La frappe de ce dernier a toutefois été déviée et le ballon est passé juste à côté des buts de Jonas Lössl (45e). L'arbitre a enfin renvoyé tout le monde aux vestiaires sur ce score nul et vierge.



Privat sanctionne les Phocéens

La seconde mi-temps est repartie sur un scénario similaire. L'OM a eu la possession du ballon et a éprouvé toutes les difficultés pour se montrer dangereux. A contrario, les Guingampais sont parvenus à trouver quelques brèches sur des contres. Jimmy Briand a notamment manqué le cadre sur une frappe puissante (49e). Les hommes de Michel ont manqué de justesse technique, ce qui n'est pas étonnant tant les automatismes n'ont pas eu le temps de se faire entre tous les nouveaux joueurs. L'entrée de Lucas Ocampos, à la place d'Abdelaziz Barrada, n'a rien changé (64e).



Après un temps fort marseillais, les Bretons sont progressivement revenus dans le match. Et, suite à quelques alertes, Sloan Privat a bénéficié d'un bon service de Jimmy Briand et taclé un ballon dans le but de Steve Mandanda (1-0, 72e). Dans la foulée, Michy Batshuayi a fait un rush tout en puissance, éliminant Christophe Kerbrat et Jérémy Sorbon, mais butant sur le portier guingampais (75e). Les attaques phocéennes manquant de tranchant, ce qui devait arriver est arrivé : les Bretons ont doublé la mise par Nicolas Benezet (2-0, 89e).

Au contraire du match contre Troyes, l'OM n'a pas convaincu et a affiché une domination stérile, bien contrôlée par les hommes de Jocelyn Gourvennec.

Infos sur le match

vendredi 28 août 2015 (Saison 2015/2016) - 18 000 spectateurs

Arbitré par Amaury Delerue

Onze marseillais

Steve Mandanda, Javier Manquillo, Benjamin Mendy, Karim Rekik, Nicolas Nkoulou, Mario Lemina, Lassana Diarra, Romain Alessandrini, Abdelaziz Barrada, Rémy Cabella, Michy Batshuayi, Remplaçants Yohann Pelé, Matheus Doria Macedo, André-Frank Zambo Anguissa, Alaixys Romao,

Les buteurs

aucun buteur olympien

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM