Résumé match
Nice - OM

Pour ce derby, c'est un OM très fragile à l'extérieur et très diminué qui se déplace chez le voisin niçois.
En effet, Nicolas Nkoulou et André Ayew sont à la CAN, Romain Alessandrini et Abdelaziz Barrada sont blessés et Rod Fanni et Benjamin Mendy suspendus. Marcelo Bielsa a donc du repenser totalement sa défense ainsi, devant le capitaine Steve Mandanda, on retrouve Mario Lemina comme arrière droit, Brice Dja Djédjé sur la gauche, Baptiste Aloé et Jérémy Morel dans l'axe ; Alaixys Romao et Giannelli Imbula sont les milieux récupérateurs ; les joueurs offensifs sont Dimitri Payet, Florian Thauvin, André-Pierre Gignac et Michy Batshuayi.
Le banc est extrêmement jeune et inexpérimenté avec Brice Samba, Matheus Doria, Stéphane Sparagna, Momar Bangoura, Bill Tuiloma, Billel Omrani et Bilal Boutobba. Jérémy Porsan-Clemente n'est finalement pas sur la feuille de match.

Après un bon début de rencontre des Niçois, la première mi-temps est globalement équilibrée, terne et sans relief.
Dès le retour des vestiaires, Nice ouvre le score après un coup-franc mal dégagé et une défense trop passive. Peu après, les Azuréens se retrouvent à 10 et Bielsa met en place un dispositif plus offensif mais les Niçois doublent la mise dans une défense encore absente. Thauvin réduit le score mais le score ne bouge plus et l'OM s'incline encore hors de son stade.



L'homme du match


Brice Dja Djédjé (6) : pour la première fois à gauche sous le maillot Blanc, il a débuté par une intervention de la tête ratée puis a été assez vif et porté vers l'avant. Repassé à droite à la sortie de Lemina, il a été tonique mais n'est pas parvenu à faire la décision malgré un bon centre instantané en pleine surface.

Les autres joueurs


Steve Mandanda (5.5) : quasiment pas sollicité de tout le match, il a été abandonné par ses défenseurs sur les deux buts. On ne l'a donc vu que sur un coup-franc bien boxé et un tir de loin. Il a aussi pris quelques risques à la relance.
Mario Lemina (5.5) : positionné comme latéral droit, après une lamentable relance et une erreur de marquage sur un coup-franc (qui a donné une fantastique opportunité à Pléa), il s'est repris avec un superbe débordement conclu par un centre en retrait pour Payet. Globalement, malgré un début difficile, il a fait une bonne première période et a rapidement cédé sa place en seconde.
Billel Omrani (non noté) : il a pris la place de l'ancien Lorientais et a été positionné sur le flanc gauche comme ailier puis plus bas à l'entrée de Boutobba. Il a touché pas mal de ballons mais n'a rien pu en faire avec notamment un piteux centre.
Baptiste Aloé (5) : titularisé au poste de stoppeur droit, il a correctement tenu sa place, sans plus. Une intervention en retard lui a valu un jaune en fin de première mi-temps et il a surtout été passif sur l'ouverture du score (comme la plupart de ses partenaires).
Jérémy Morel (5.5) : il a alterné le bon et mauvais tout le match. En effet, il a été l'auteur d'une piteuse relance à l'origine de la première occasion niçoise puis a fait une belle ouverture pour Thauvin. Après une nouvelle piètre relance, il a joué quelques minutes latéral gauche à la sortie de Lemina puis est repassé dans l'axe à la sortie de Romao. Il a les deux dernières opportunités mais sa tête sur un coup-franc est passée au-dessus et il n'a surtout pas tiré quelques instants plus tard alors qu'il était seul devant le gardien après un autre coup-franc.
Alaixys Romao (5) : il a démarré par une mauvaise passe dans les premières secondes puis a placé une tête passée de peu à côté du poteau sur un corner. Il a été assez présent dans l'entre-jeu mais a fait une grossière faute qui a donné un bon coup-franc aux Niçois. Il a joué quelques minutes stoppeur avant de sortir.
Bilal Boutobba (non noté) : remplaçant du Togolais, il a joué les 15 dernières minutes et on ne l'a pas vu.
Giannelli Imbula (5) : beaucoup de pertes de balle quand il n'a pas transmis le ballon assez vite, il a aussi été souvent vu en position offensive mais, tout seul à l'entrée de la surface, il a trop attendu avant de tirer puis il a effectué une reprise de volée sans conviction juste avant la pause. Pas assez autoritaire et intelligent dans son intervention pour contrer le centre de l'ouverture du score, il a compensé par une superbe passe décisive sur une longue ouverture. Il a aussi bêtement gâché une opportunité en fin de match en frappant de loin sans conviction.
Dimitri Payet (4.5) : superbement placé dans la surface après un bon centre de Lemina, il n'a pas cadré son plat du pied alors qu'il avait une fantastique occasion. Pour le reste, il a été bien trop effacé et peu présent pour que son équipe puisse dominer le match.
Florian Thauvin (5) : heureusement qu'il a été précis sur la réduction du score en faisant un bon appel de balle puis un contrôle de la poitrine dans la course et une reprise près du but, car pour le reste il a fait beaucoup de mauvais choix et n'a surtout pas été assez vif.
André-Pierre Gignac (4.5) : ailier droit, il ne s'est illustré que sur un super contrôle orienté mais son centre a été trop long. Il a fait de bons replis défensifs (sauf un où il a fait une faute évitable). Néanmoins, ça n'est pas assez.
Michy Batshuayi (4) : en première mi-temps, bien lancé plein axe, il s'est décalé à gauche et a dû frapper sans angle. Après la pause, il a placé une tête trop molle sur un corner et n'a pas réussi à égaliser en perdant son duel avec le gardien. Bref, bien trop peu.

C'est encore un OM bien morne, sans caractère qui n'a fait que réagir et, même s'ils ont joué plus d'un tiers du match en supériorité numérique, les Olympiens ont paru incapables de faire la décision. Pourtant l'adversaire niçois n'avait rien d'insurmontable mais, en plus du manque d'intensité, Bielsa ne peut pas réellement compter sur un banc bien trop jeune pour inverser la tendance.
Les performances individuelles ont été bien trop moyennes. Brice Dja Djédjé a été le moins médiocre et Michy Batshuayi trop emprunté.
Il faudra se rattraper le week-end prochain en battant Evian pour ne pas être définitivement décroché du haut du tableau ce qui semble inévitable vu le niveau de jeu produit depuis deux mois maintenant.

Infos sur le match

vendredi 23 janvier 2015 (Saison 2014/2015) - 25 000 spectateurs

Arbitré par Antony Gautier

Onze marseillais

Steve Mandanda, Mario Lemina, Brice Dja Djédjé, Baptiste Aloé, Jérémy Morel, Alaixys Romao, Giannelli Imbula, Dimitri Payet, Florian Thauvin, André-Pierre Gignac, Michy Batshuayi, Remplaçants Brice Samba, Bill Tuiloma, Matheus Doria Macedo, Momar Bangoura, Stéphane Sparagna,

Les buteurs

Florian Thauvin (77')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

  • Pas de note pour ce match
  • Précédents matchs de l'OM

    Dans l'actualité de l'OM