Résumé match
OM - Reims

L'après trêve est toujours un moment singulier dans la saison. La saison passée, l'OM avait bien débuté la saison en 32ème de finale de Coupe de France face à Guingamp. Faut-il espérer le même dénouement cette année face au Stade de Reims ? C'est à espérer d'autant que l'OM n'a pas réellement connu de choc psychologique avec l'arrivée de José Anigo, juste un léger regain d'envie à défaut de résultats probants. Cette rencontre ressemble typiquement à un match piège face à un Stade de Reims, bien coaché par Hubert Fournier, qui reste sur un nul et une victoire sur ses deux derniers déplacements au Stade Vélodrome.

OM - Reims action par action

Anigo fait à nouveau confiance aux jeunes en l'absence des 3 tauliers (Valbuena, A. Ayew et Mandanda). Samba dans les buts. Abdallah, Diawara, NKoulou et Mendy en défense. Romao, Lemina et Imbula au milieu. Thauvin, Gignac et Payet en attaque. A noter qu'une nouvelle fois Cheyrou se retrouve sur le banc avec Anigo tout comme Bracigliano, Mendes, Fanni, Abergel, Bangoura et Khalifa. A noter la faible affluence pour cette rencontre. Comme quoi la coupe, ce n'est plus ce que c'était. Il faut aussi dire que la programmation le dimanche soir n'arrange rien.

A l'entrée sur le terrain, Samba est encadré par Gignac et Diawara qui, tous sourires, le taquinent. Bon esprit. On espère que le jeune portier olympien fera un grand match.

1ère minute : bon centre au second poteau de Lemina pour Gignac dont la tête puissante est repoussé par le gardien rémois
3ème minute : Lemina ouvre au centre pour Payet qui s'avance et place un extérieur du droit qui heurte la transversale de Placide

Très gros début de match de l'OM qui maitrise totalement les débats pour le moment avec deux très grosses occasions déjà. Les Rémois sont pris à la gorge.

4ème minute : frappe du gauche légèrement enroulée de Lemina qui oblige Placide à se détendre
6ème minute : Ayité pour Charbonnier mais l'ancien Languedocien est signalé hors-jeu sur un bon alignement
7ème minute : frappe de Charbonnier trop croisée qui passe à côté
7ème minute : énorme occasion pour De Préville qui file seul face à Samba mais croise trop son tir
8ème minute : frappe lointaine de Payet qui oblige Placide à se détendre

Match très enlevé et très équilibré depuis quelques minutes avec des Rémois qui jouent très bien le contre et mettent la défense centrale systématiquement en difficulté. Attention.

15ème minute : Payet transmet à Gignac qui en bonne position, contrôle du gauche et ouvre son droit trop mollement pour tromper le portier adverse
19ème minute : grosse faute de Samba qui fait une main en dehors de la surface, coup-franc pour Reims aux 18 mètres de Turan qui du gauche oblige Samba à une superbe envolée

De gros problèmes au milieu pour les Marseillais qui ne sont pas assez présents et se font bouger par des Rémois en nombre et qui se trouvent plus facilement. On ne voit quasiment pas Romao et Imbula notamment. La défense n'est pas exempt de tout reproche avec les deux attaquants adverses qui se retrouvent souvent en situation favorable quand ils plongent en profondeur. Heureusement que Samba est un bon libéro. En attaque, par contre, le trident offensif se trouve bien même si, pour le moment, ils n'ont pas trouvé le chemin des filets.

27ème minute : centre du gauche de Thauvin qui trouve la tête décroisée de Gignac qui est hélas sifflé hors-jeu
30ème minute : Thauvin s'infiltre dans la surface et frappe du gauche mais Placide veille

Le match est tombé en intensité depuis quelques minutes. Marseille a le pied sur le ballon mais pas assez de matrise, de vitesse pour inquiéter des Rémois bien en place.

44ème minute : frappe de Turan qui s'envole dans les tribunes
44ème minute : fantastique une-deux entre Payet et Thauvin ponctué hélas par une frappe trop écrasée du natif d'Orléans
45ème minute : frappe lointaine de Devaux qui n'inquiéte pas Samba

Les deux équipes retournent file au vestiaire sur ce score de parité. Les Marseillais ont eu énormément d'opportunités, les Rémois quelques-unes également. Tout pourra donc rapidement basculer d'un côté comme de l'autre en seconde période.

51ème minute : frappe puissante de Charbonnier sur laquelle Samba s'impose
57ème minute : bon centre en retrait d'Abdallah pour une reprise ultra-puissante de Gignac qui touche l'extérieur du filet rémois

Seuls les trois attaquants sont présents aux abords de la surface. Dommage car, avec plus de présence devant le but, probable que les Marseillais disposeraient d'opportunités plus franches. Mais l'équipe n'est manifestement pas en confiance et les milieux restent en couverture au lieu de proposer du surnombre.

65ème minute : frappe à ras de terre de Mendy dans les gants de Placide
65ème minute : rentrée de Khalifa et sortie de Thauvin
68ème minute : Gignac décale parfaitement Payet qui ouvre son droit et bouffe la feuille de match devant Placide qui fait une bonne sortie
69ème minute : centre rémois pour Atar qui trouve le poteau de Samba
70ème minute : centre en retrait de Mendy pour Gignac qui cadre mais Placide est encore là

Incroyable le nombre d'occasions de part et d'autre. Avec un attaquant de grande classe, le score ne serait probablement pas vierge. Trop de plat du pied !

73ème minute : nouveau plat du pied cette fois de Khalifa que le portier rémois repousse
77ème minute : nouvelle opportunité de Gignac qui, dans un angle fermé, ne trompe pas Placide bien placé
77ème minute : sortie de Lemina et entrée de Cheyrou
79ème minute : monstrueuse erreur de Payet qui fait un cadeau incroyable à Ayité qui est seul face à Samba mais ne cadre pas son tir
81ème minute : frappe de Gignac qui part dans les nuages sous les sifflets nourris du Vélodrome
89ème minute : centre en retrait de Payet pour la frappe du droit de Cheyrou détourné par Khalifa mais Placide a la baraca
90ème minute : frappe de Cheyrou détournée que Gignac reprend mais bute encore sur le portier rémois alors qu'il était à terre ! Incroyable !
91ème minute : frappe de Khalifa sur laquelle le portier adverse se couche

Sous les sifflets, les Olympiens joueront les prolongations. Un scenario surréaliste au regard du nombre d'occasions pour les hommes d'Anigo.

1-0 : long centre venu de la gauche pour la remise de Cheyrou et la reprise de volée de Gignac qui trompe enfin Placide (94ème minute)

97ème minute : frappe lointaine d'Oniangué qui passe à côté

La première période des prolongations est finie. Place à la seconde.

106ème minute : entrée d'Abergel à la place d'Abdallah
108ème minute : parti en profondeur, Courtet tente la frappe mais ne trouve pas le cadre
110ème minute : centre en retrait rémois pour la reprise à ras de terre d'Oniangé qui oblige Samba à un bon arrêt

2-0 : alerté en profondeur, Payet contrôle et décale Gignac qui trompe une deuxième fois Placide (115ème minute)

Le résumé de cet OM - Reims

Peu aidés par un terrain en piteux état dès le début de rencontre, les Marseillais ont multiplié les tirs du plat du pied jusqu'à l'indigestion. Il aura finalement fallu les prolongations pour que Gignac trouve à deux reprises le chemin des filets et offre la victoire à l'OM. Ce match montre en tout cas une nouvelle fois toutes les carences collectives de cette équipe phocéenne qui n'a pas progressé sous la direction d'Anigo. Mais qui y croyait ? Probablement personne. On espère juste que ce bon résultat en génèrera d'autres.

Infos sur le match

dimanche 05 janvier 2014 (Saison 2013/2014) - 5 000 spectateurs

Arbitré par Wilfried Bien

Onze marseillais

Brice Samba, Kassim Abdallah, Benjamin Mendy, Souleymane Diawara, Nicolas Nkoulou, Alaixys Romao, Giannelli Imbula, Mario Lemina, Dimitri Payet, Florian Thauvin, André-Pierre Gignac, Remplaçants Gennaro Bracigliano, Rod Fanni, Lucas Mendes, Momar Bangoura,

Les buteurs

André-Pierre Gignac (94') André-Pierre Gignac (115')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM