Résumé match
OM - Arsenal

Ce soir, l'OM reçoit Arsenal pour le premier match des poules de Champions League. Une première opposition très délicate puisque les Londoniens sont actuellement leader de la Premier League. Certes, lors de la saison 2011/12, l'Olympique de Marseille était parvenu à sortir deuxième d'un groupe similaire avec le Borussia Dortmund, Arsenal et l'Olympiakos en s'imposant deux fois notamment face aux Allemands avec notamment un but somptueux de Mathieu Valbuena. Les choses ont depuis bien changé. Le groupe de Jürgen Klopp s'est métamorphosé, celui d'Arsène Wenger s'est renforcé et l'Olympiakos a laissé sa place au Napoli de Rafael Benitez. C'est dans un groupe très relevé (voire même le plus relevé de cette compétition) que les Phocéens vont devoir affronter. Ce soir, c'est la première étape. On sait qu'il est toujours important de bien entamer une telle épreuve mais les deux dernières rencontres des Marseillais en championnat face à Monaco et Toulouse ont montré plus de lacunes que de points forts dans cette équipe.
A noter que les Gunners sont sur leur 9ème victoire lors des 9 derniers déplacements. Autant dire que les Anglais voyagent bien. En 2011, l'OM s'était incliné 1-0 au Vélodrome sur un but d'Aaron Ramsey.

OM - Arsenal : le fil de la rencontre

On annonçait dans la presse la titularisation de Cheyrou à la place d'Imbula mais c'est bien l'ancien pensionnaire de Guingamp. Sur le retour après une suspension face au TFC, A. Ayew est positionné sur l'aile gauche. Mandanda dans les buts. Fanni, Nkoulou, Mendes et Morel en défense. Imbula, Romao et Valbuena au milieu. Payet, Gignac et A. Ayew en attaque. Baup aligne donc son équipe-type.
Du côté d'Arsenal, on retrouve Szczesny, Sagna, Mertesacker, Koscielny, Gibbs, Wilshere, Ramsey, Flamini, Özil, Walcott et Giroud.

1ère minute : centre sortant de Morel repris acrobatiquement par Gignac dans les bras du portier d'Arsenal
2ème minute : frappe enroulée de 25 mètres de Valbuena sans danger
5ème minute : alerté en profondeur, Walcott est au combat avec Morel mais frappe du droit. Son tir est capté par Mandanda

Gros début de match d'Imbula qui gagne des ballons et relance très bien. Valbuena est en jambes comme à son habitude et A. Ayew très appliqué. Ce début de rencontre est très équilibré. On sent les deux équipes capables d'ouvrir le score.

18ème minute : A. Ayew décale Valbuena qui, pressé à un Gunner, tente la frappe mais n'accroche pas le cadre
20ème minute : bon centre de Payet pour la bonne tête claquée d'A. Ayew qui passe de très peu à côté


Gignac n'est pas dans le coup pour le moment. Il multiplie les hors-jeux, les transmissions et les frappes ratées. La défense de l'OM tient pour le moment mais on sent que sous les coups de butoir de Ramsey ou d'Özil elle peut céder. Mais globalement les Marseillais font jeu égal avec les Gunners sur cette première période. On pourrait même dire qu'ils dominent les 35 premières minutes.

38ème minute : centre de Payet pour A. Ayew mais Mertesaker éloigne le danger
40ème minute : corner de Payet pour la bonne tête de Gignac qui frôle la transversale de Szczesny

Bonne première période des Marseillais qui ont dominé les débats notamment dans les 20 dernières minutes. On notera toutefois que les attaquants et milieux olympiens dézonent très souvent mais personne ne compense ces déplacements. On retrouve donc des zones désertées et d'autres où les Marseillais se marchent dessus. C'est particulièrement le cas de Valbuena qui devrait rester derrière Gignac qui lui devrait arrêter d'aller chercher le cuir sur les côtés.

46ème minute : incroyable occasion de Fanni dont la belle reprise frôle le poteau droit de Szczesny
50ème minute : belle inspiration d'Özil de l'extérieur du gauche pour Walcott mais Mendes intercepte
53ème minute : plus grosse occasion du match pour Arsenal avec Gibbs alerté par une talonnade d'Özil en profondeur qui, du gauche, bute sur un bon Mandanda en deux temps
56ème minute : centre au second poteau de Morel pour la bonne reprise de volée à ras de terre du droit de Payet captée par Szczesny
58ème minute : centre de Sagna au second poteau pour Wilshere dont la reprise du droit est détournée en corner par le portier de l'OM

Les Phocéens se découvrent trop. En 5 minutes, les Gunners se sont procurés deux belles opportunités avec des surnombres. Les Anglais, eux, respectent plus les équilibres. C'est en tout cas une rencontre très plaisante, avec beaucoup d'intensité, peu de calcul et même si techniquement ce n'est pas du très haut niveau, on se régale ce soir.

60ème minute : centre marseillais pour un énorme loupé de Mertesaker qui est à deux doigts de tromper son gardien. Gignac, hélas, n'arrive pas à propulser le cuir dans le but d'Arsenal
62ème minute : bonne frappe croisée du gauche d'Imbula que Szczesny repousse mais il n'y a personne pour placer le ballon dans ses buts

0-1 : énorme bourde de Morel qui remet un ballon d'Arsenal en jeu, Walcott en bénéficie et propulse sa reprise de volée du droit dans la lucarne de Mandanda (65ème minute)

Grosse déception sur ce but immérité dans une période où les Phocéens avaient des opportunités et semblaient maîtriser la partie.

67ème minute : frappe lointaine du gauche de Payet qui oblige Szczesny à se détendre
72ème minute : corner des Gunners pour la tête croisée de Giroud qui voit le cadre s'échapper
72ème minute : rentrée de J. Ayew et sortie de Payet auteur d'un match probant ce soir bien qu'on attende plus de lui
73ème minute : aux 18 mètres, Valbuena enchaine contrôle et volée du droit mais voit son tir s'envoler au dessus des buts
76ème minute : frappe de Valbuena de 25 mètres captée par le portier des Gunners
78ème minute : sortie d'Imbula très bon ce soir et rentrée de Thauvin; A. Ayew passe en milieu relayeur
83ème minute : frappe croisée d'Özil qui voit le ballon s'échapper fort heureusement

0-2 : trop esseulé au milieu, Ramsey s'infiltre et place son droit à ras de terre dans les buts de Mandanda (84ème minute)

89ème minute : sortie de Valbuena et entrée de Khalifa qui aurait peut-être mérité d'avoir sa chance en pointe ce soir

1-2 : faute de Ramsey sur A. Ayew en pleine surface : pénalty transformé par J. Ayew en pleine lucarne (93ème minute)

Le résumé de cet OM - Arsenal

Même si les Phocéens ont montré de belles intentions pendant 60 minutes, c'est bien Arsenal qui est venu faire au Stade Vélodrome un résultat sans pourtant briller. Plus réalistes, les Anglais n'ont pas eu à forcer leur talent face à une attaque marseillaise décidément stérile avec un Gignac qui mériterait de tâter le banc de touche quelques matchs. On se posait la question de la complémentarité de Romao et Imbula. Baup nous a prouvé ce soir qu'ils étaient compatibles et que ce n'était que la méforme du néo-marseillais qui avait posé problème face à Toulouse. Au registre des insatisfactions, on notera que les décrochages de Valbuena dans les pieds de ses coéquipiers, ce qui laisse des trous énormes au milieu. Même chose pour les autres joueurs (Payet, Gignac et A. Ayew notamment) qui dézonent mais leur déplacement n'est jamais compensé par un autre olympien. La conséquence est que cet OM-là (mais c'était vrai avec Deschamps aussi) est brouillon et le replacement défensif comme offensif ne ressemble à rien. Y a du travail tactique en vue !

Infos sur le match

mercredi 18 septembre 2013 (Saison 2013/2014) - 35 000 spectateurs

Arbitré par Olegario Benquerença

Onze marseillais

Steve Mandanda, Rod Fanni, Jérémy Morel, Nicolas Nkoulou, Lucas Mendes, Alaixys Romao, Giannelli Imbula, Dimitri Payet, André Ayew, Mathieu Valbuena, André-Pierre Gignac, Remplaçants Brice Samba, Benjamin Mendy, Mario Lemina, Benoît Cheyrou,

Les buteurs

Jordan Ayew (93')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM