Résumé match
OM - Bordeaux

Après enfin une première victoire sur ce mois de décembre face à Toulouse mercredi en Coupe de la Ligue, les Marseillais vont-ils confirmer cet après-midi face aux Girondins de Bordeaux ? C'est la question que se posent tous les supporters déçu par cette première partie de saison après pourtant un été très intéressant en terme de recrutement. Sans Elie Baup, les Phocéens se savent très attendus et désormais sans fusible. Ils peuvent cependant se rassurer avec les statistiques face aux Bordelais. L'OM est en effet invaincu face aux Girondins au Vélodrome depuis 5 matches (3 victoires et 2 nuls). Reste que Bordeaux n'a perdu qu'un match à l'extérieur cette saison, face à Saint-Etienne (5 nuls et 2 victoires).

OM - Bordeaux action par action

Anigo a choisi de nouveau defaire confiance aux jeunes avec les titularisations de Mendy, Lemina, Imbula et Thauvin. Mandanda dans les buts. Abdallah, Nkoulou, Diawara et Mendy en défense. Romao, Lemina, Imbula au milieu. Thauvin, Gignac et Payet en attaque. Morel n'est finalement pas sur la feuille de match.
L'OM a déjà perdu plus de matches au Vélodrome en Ligue 1 cette saison que sur l'ensemble de la saison dernière. Autant dire que, malgré la couverture partielle de l'enceinte, les Marseillais sont en difficulté de façon récurrente à domicile. Alain Giresse, mythique milieu des deux équipes et du onze d'Hidalgo, donne le coup d'envoi fictif. Le match commence.

3ème minute : bonne combinaison entre Thauvin et Gignac pour la frappe de ce dernier détournée par Carrasso

En ce début de rencontre, les Marseillais jouent en 4-4-2 avec Thauvin et Gignac en pointe, un milieu en losange avec Payet devant, Lemina, Imbula sur les côtés et Romao derrière. Plutôt séduisante cette organisation.

7ème minute : frappe du gauche de Maurice-Bellay qui passe bien à côté
11ème minute : somptueuse ouverture du droit de Romao de 50 mètres pour Thauvin qui contrôle et allume son gauche qui oblige Carrasso à se détendre
14ème minute : Imbula transperce une ligne avec un ballon en profondeur pour Payet qui contrôle, résiste à deux défenseurs bordelais et place un droit qui passe hélas bien au dessus

L'OM propose un jeu cohérent, séduisant pour le moment. Il ne manque plus qu'un but pour parachever ce bon début de rencontre.

16ème minute : sur une fantastique feinte de frappe, Thauvin met dans le vent deux girondins puis aligne son gauche qui hélas passe juste à côté alors que le but était ouvert

Après un début de rencontre très enlevé, les deux équipes paraissent marquer le coup physiquement. Les Olympiens ont toujours le pied sur le ballon mais ont du mal à s'approcher des buts de Carrasso. Au niveau duel, le match s'est aussi équilibré.

0-1 : corner d'Obraniak pour la tête de Jussiê qui gagne son duel sur Romao (34ème minute)

Les Bordelais ouvrent le score contre le cours du jeu. Dommage car les Marseillais étaient bien rentrés dans la partie. Il va falloir vite revenir au score.

38ème minute : beau numéro de Gignac face à Henriqué dans la surface mais le Bordelais tacle le cuir alors que l'attaquant de l'OM armait son gauche
43ème minute : bonne ouverture de Lemina pour le centre parfait d'Abdallah en retrait pour Imbula qui ouvre son gauche et voit le cadre s'échapper
45ème minute : dans un angle ultra fermé et sans solution, superbe frappe de Gignac que Carrasso doit boxer

Les Phocéens auront montré de bonnes choses lors de ces 45 minutes sans jamais pourtant trouver le chemin des filets. Les Bordelais, sur leur seule vraie occasion, inscrivent un but. Voilà la réalité de cette première période. Avec plus de réussite, on peut imaginer que les Marseillais peuvent gagner cette rencontre.

46ème minute : coup-franc de Thauvin pour la tête de Diawara dans les bras de Carrasso
47ème minute : sur un bon retour, Abdallah remet en retrait et est à deux doigts de donner une balle de but aux adversaires
52ème minute : frappe de 25 mètres à ras de terre de Gignac qui n'inquiète pas le portier bordelais

C'est à un match attaque - défense auquel on assiste pour le moment mais il n'y a peut-être pas assez de présence dans la surface adverse pour mettre en danger Bordeaux.

57ème minute : frappe du gauche d'Imbula sur laquelle Carrasso se couche
58ème minute : sortie logique de Payet, trop timide, et entrée de Khalifa

0-2 : Abdallah tergiverse pour dégager le ballon et se fait prendre par Maurice-Bellay (qui fait une main) qui croise son tir pour tromper Mandanda (66ème minute)

Un vrai coup dur pour les Marseillais qui dominent mais n'arrivent plus à mettre du danger sur le camp bordelais malgré plusieurs opportunités. Côté girondin, c'est 100% de réalisme offensif. Terrible constat.

1-2 : dans un angle fermé, Thauvin place un coup-franc puissant que Carrasso repousse et que Romao, de la semelle place dans les buts bordelais (73ème minute)
2-2 : Thauvin ouvre pour Mendy qui, en première intention, centre pour Gignac qui, en deux temps, trompe Carrasso (73ème minute)


Incroyable retournement de situation avec des Phocéens qui, en une minute, sont arrivés à exploser la défense bordelaise qui plie par deux fois. Le Vélodrome gronde de plaisir et c'est légitime. Il ne manque plus qu'un but de plus pour parachever la fête.
78ème minute : long coup-franc de Thauvin pour la bonne tête puissante de Diawara pour un plongeon superbe de Carrasso qui sort le cuir
80ème minute : parti en profondeur, Saivet ne cadre pas
89ème minute : frappe de J. Ayew du gauche trop molle pour tromper Carrasso

Le résumé de cet OM - Bordeaux

Dominateurs durant toute la partie, les Marseillais ont eu le plus grand mal à déverrouiller le bloc bordelais qui a cédé par deux fois dans le dernier quart d'heure. La qualité du terrain était telle qu'il était difficile de proposer du beau jeu mais on a vu cet après-midi beaucoup de débauche physique et de solidarité qu'on peut difficilement leur reprocher ces deux points perdus. Il faudra cependant arrêter de faire des cadeaux aux adversaires mais que voulez-vous ... c'est Noël.

Infos sur le match

dimanche 22 décembre 2013 (Saison 2013/2014) - 35 000 spectateurs

Arbitré par Benoit Bastien

Onze marseillais

Steve Mandanda, Kassim Abdallah, Benjamin Mendy, Souleymane Diawara, Nicolas Nkoulou, Alaixys Romao, Mario Lemina, Giannelli Imbula, Dimitri Payet, Florian Thauvin, André-Pierre Gignac, Remplaçants Brice Samba, Laurent Abergel, Lucas Mendes,

Les buteurs

Alaixys Romao (73') André-Pierre Gignac (75')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM