Résumé match
OM - Brest

Après avoir pris 7 points sur 9 possibles face à des adversaires que certaines considéraient comme supérieurs au club phocéen, l'Olympique de Marseille reçoit une équipe en difficulté depuis plusieurs mois : le Stade Brestois. Annoncée par Elie Baup comme la première des six finales que ses hommes disputeront d'ici la fin de saison, cette affiche va donner l'occasion aux spectateurs du Stade Vélodrome de voir évoluer deux des pires attaques de Ligue 1. Troisième au classement avec un match de retard, l'OM est pourtant bien loin du classement catastrophique du club breton qui pointe à l'avant-dernière place de L1. En cas de victoire, les Marseillais pourrait d'ailleurs retrouver leur seconde place et deux points d'avance sur l'OL qui, avec une certaine réussite, a réussi à battre Montpellier hier soir (1-2). Les Brestois auront-ils la volonté de gagner ce match ou juste l'ambition de ne pas se prendre une déculottée "à la marseillaise" façon 1-0 ? C'est bien toute la question.

OM - Brest action par action

Mandanda dans les buts. Fanni, Nkoulou, Mendes et Morel en défense. Romao, Cheyrou et Valbuena au milieu. J. Ayew, Gignac et A. Ayew en attaque. C'est Lorik Cana, toujours très apprécié dans la cité phocéenne, qui donne le coup d'envoi fictif de cette rencontre.

3ème minute : faute de Fanni sur Chafni en pleine surface qui aurait du conduire à un pénalty mais l'arbitre ne siffle pas

Les Marseillais font bien tourner le ballon pour le moment même s'ils ne portent pas le danger sur les buts adverses. On observe très bien la volonté des Olympiens de passer par les côtés avec des latéraux qui semblent vouloir prendre leur couloir.
Comme on pouvait s'y attendre, les Brestois sont recroquevillés devant leur but et procèdent par contre. Pour une équipe qui est dans l'obligation de gagner pour garder l'espoir d'éviter la relégation, c'est une drôle de tactique. Côté phocéen, on note le début de match catastrophique de Fanni qui rate tout ce qu'il tente et notamment la plupart de ses passes. La domination de l'OM est pour le moment stérile. Le rythme et l'engagement sont trop faibles pour mettre en danger l'équipe adverse.

23ème minute : sur la gauche, Gignac repique au centre et dévisse son droit de 25 mètres qui ne trouve donc pas le cadre

Aux abords de la surface de réparation, les Provençaux se montrent très maladroits, multipliant les inexactitudes. Dommage car on voit bien que ce Brest-là est largement prenable.
Cette rencontre est d'un ennui mortel et d'une pauvreté technique affligeante. Les deux équipes pourraient jouer toute une journée sur ce rythme qu'ils n'inscriraient pas de but.

1-0 : coup-franc fantastique de Cheyrou à la Platini du gauche qui passe au dessus du mur, heurte l'intérieur du poteau gauche du portier breton puis entre dans les buts (45ème minute)

Les équipes sont de retour du vestiaire. Pas de changement côté marseillais. Côté breton, Martins a remué ses joueurs à la mi-temps. Ces derniers semblent être revenus avec d'autres intentions sur le terrain.

47ème minute : frappe de Touré de 25 mètres qui passe à quelques mètres du poteau droit de Mandanda
48ème minute : Raspentino repique au centre et adressé une frappe puissante du droit qui passe de peu à côté
49ème minute : bonne frappe puissante de 30 mètres de Benschop qui oblige Mandanda à se coucher
56ème minute : coup-franc rentrant de Valbuena parfaitement posé sur la tête de J. Ayew qui rate totalement son geste

Côté satisfaction, Romao et Mendes font un gros match, très sérieux et appliqué. Côté déception, J. Ayew, dans un rôle qu'il apprécie peu sur le côté droit, n'est pas vraiment au mieux tout comme Morel même si pour ce dernier on y est habitué.

62ème minute : frappe enroulée de Valbuena qui passe juste au dessus de la transversale de Thébaux
66ème minute : frappe lointaine et molle de Chafni qui passe à côté des buts de Mandanda qui accompagne le ballon
71ème minute : coup-franc de Valbuena pour la tête de Mendes qui part dans les buts bretons mais l'arbitre siffle hors-jeu
74ème minute : frappe sèche de Chafni que Mandanda repousse avec difficulté mais Morel est là pour dégager alors que deux Brestois rodaient
76ème minute : combinaison entre Valbuena et Gignac pour la frappe enroulée de ce dernier dans les gants de Thébaux
82ème minute : frappe de Ba qui passe encore de peu à côté des buts de Mandanda
82ème minute : rentrée de Sougou à la place de Gignac médiocre lors de cette rencontre, J. Ayew se replace dans l'axe et Sougou sur la droite
86ème minute : contrôle orienté de J. Ayew qui tente d'enrouler son droit et le cuir s'envole
86ème minute : rentrée de Barton et sortie de Cheyrou, buteur décisif aujourd'hui
91ème minute : rentrée de Kadir et sortie de Valbuena auteur d'un bon match comme à son habitude

Le résumé de OM - Brest

Pour la onzième fois depuis le début de saison, l'OM remporte une victoire sur le score de 1-0. Certes la qualité de jeu n'est toujours pas là mais les 3 points sont pris alors que Lyon avait fait de même la veille. Peut-être fatigués par l'enchainement des rencontres et l'absence de turn-over de Baup, les Marseillais ont été peu mobiles et assez peu précis pour parvenir à mettre en difficulté des adversaires de qualité médiocre. Peut-être à un moment donné, faudra-t-il se poser la question de la titularisation de Gignac en pointe ? Il est en tout cas indéniable que des joueurs comme Barton ou Sougou devront plus jouer lors des prochains matchs.

Infos sur le match

samedi 20 avril 2013 (Saison 2012/2013) - 38 000 spectateurs

Arbitré par Benoit Bastien

Onze marseillais

Steve Mandanda, Rod Fanni, Jérémy Morel, Nicolas Nkoulou, Lucas Mendes, Alaixys Romao, Benoît Cheyrou, Jordan Ayew, André Ayew, Mathieu Valbuena, André-Pierre Gignac, Remplaçants Brice Samba, Kassim Abdallah, Souleymane Diawara, Morgan Amalfitano,

Les buteurs

Benoît Cheyrou (45')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM