Résumé match
OM - Ajaccio

L'OM affronte ce soir l'AC Ajaccio d'Albert Emon au Stade Vélodrome. Etant donné le rythme d'enfer imposé par ses poursuivants, et notamment Nice, Saint-Etienne et Lille, il n'a pas le droit à l'erreur. Le staff phocéen retrouvera à cette occasion un ancien collègue en la personne d'Albert Emon. Après un passage à Cannes, l'ancien ailier est parti se refaire une santé en Corse. Et pour le moment ça se passe pas trop mal pour lui. On espère quand même qu'il ne sera pas trop inspiré ce soir. A noter que la tribune Jean Bouin sera détruite après ce match pour être rénovée. Les travaux la concernant se poursuivront jusqu'à la livraison complète du stade prévue en juin 2014.

Le résumé du match OM - Ajaccio

Elie Baup n'a pas choisi de chambouler son onze préférentiel face à l'équipe d'Albert Emon, un ancien de la maison olympienne comme joueur et comme entraîneur. Mandanda dans les buts. Fanni, Nkoulou, Mendes et Morel en défense. Barton, Romao et Valbuena au milieu. Sougou, Gignac et A. Ayew en attaque. A noter la superbe image made in beINsport avec le dos de Valbuena qui s'avance dans le stade avec sur les deux cotés le toit métallique du stade.

1ère minute : centre de A. Ayew pour Sougou au second poteau mais la passe du Ghanéen est mal ajustée

Les Olympiens ont le ballon mais ont beaucoup de mal à passer le deuxième rideau corse pour le moment. Les Provençaux abusent des passes latérales et n'arrivent donc pas à trouver les intervalles et la profondeur.

9ème minute : corner détourné au premier poteau de la tête par Romao qu'A. Ayew est à deux doigts de reprendre de volée

On sent que Sougou en profondeur à les cannes pour faire la différence. Dommage que pour le moment il ne soit pas servi correctement.

13ème minute : longue ouverture de Nkoulou pour Sougou qui en extension avec son droit n'arrive pas à tromper Ochoa mais c'était bien joué
14ème minute : à l'entrée de la surface, dans un angle fermé, frappe du coup de pied d'A. Ayew qui oblige Ochoa à boxer le cuir de ses deux poings
19ème minute : centre de Morel pour Gignac qui se monte le ballon et tente le retourné acrobatique mais voit le cadre s'échapper
20ème minute : frappe de Sammaritano captée par Mandanda
25ème minute : superbe frappe des 22 mètres de Gignac qui oblige le gardien corse à se détendre d'un beau plongeon

Comme hélas à leur habitude, les Olympiens usent et abusent des centres alors que Gignac n'est que rarement buteur sur les phases aériennes et qu'il manque toujours de la présence dans la surface côté phocéen.

34ème minute : faute corse sur Valbuena en pleine surface : l'arbitre ne siffle pas mais on y est habitué
36ème minute : profitant d'une glissade de Nkoulou, Mutu décale Cavalli dont la frappe du droit n'est heureusement pas cadrée

Seul Sougou semble capable de mettre le feu. Ses coéquipiers sont trop scolaires, trop prévisibles pour le moment.

41ème minute : côté droite, Valbuena fait un placement de jambes et enchaîne la frappe du gauche qui passe à côté

L'arbitre siffle la mi-temps.

48ème minute : frappe soudaine de Gignac qui ne cadre pas
55ème minute : alerté par un de ses coéquipiers en pleine surface, Sammaritano frappe à 8 mètres du but mais ne cadre heureusement pas
57ème minute : frappe de Morel non cadrée
58ème minute : belle frappe enroulée du droit de Gignac non cadrée

Comme à leur habitude, les Phocéens ne cadrent pas leur tir. Dans ces conditions impossible d'ouvrir le score.

63ème minute : très longue ouverture de Barton pour Sougou qui prend le meilleur sur le défenseur, décoche une bonne frappe qu'Ochoa repousse
66ème minute : frappe de 25 mètres de Fanni qui ne passe au dessus des buts
68ème minute : frappe de l'extérieur de Barton qui voit le cadre s'échapper
70ème minute : sortie de Romao et entrée de J. Ayew; A. Ayew se replace au milieu
81ème minute : bon centre de Fanni pour la tête de J. Ayew trop croisée
81ème minute : sortie de Gignac et rentrée de Kadir
84ème minute : centre de Fanni pour la tête d'A. Ayew au dessus de la transversale d'Ochoa

OM - Ajaccio en quelques mots

Trop scolaires, les Phocéens ont beaucoup tenté, peu cadré (voire quasiment pas) et donc échoué ce soir face à un Ajaccio requinqué depuis l'arrivée d'Emon. A portée de fusil de Nice et de Saint-Etienne, l'OM pourrait dès dimanche soir perdre sa troisième place. Ce match montre en tout cas une nouvelle fois que le système mis en place par Baup ne fonctionne pas offensivement et qu'une équipe qui ne cadre jamais ne peut jamais gagner. On peut être réellement inquiet pour la qualification en Champion's League en fin de saison même si le président Vincent Labrune et Margarita Louis-Dreyfus nous disent que tout va bien.

Infos sur le match

vendredi 15 mars 2013 (Saison 2012/2013) - 32 000 spectateurs

Arbitré par Nicolas Rainville

Onze marseillais

Steve Mandanda, Rod Fanni, Jérémy Morel, Nicolas Nkoulou, Lucas Mendes, Alaixys Romao, Joey Barton, Modou Sougou, André Ayew, Mathieu Valbuena, André-Pierre Gignac, Remplaçants Brice Samba, Kassim Abdallah, Souleymane Diawara, Rafidine Abdullah, Benoît Cheyrou,

Les buteurs

aucun buteur olympien

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM