Résumé match
VAFC - OM

Rendu serein par les 6 victoires obtenues en 6 rencontres de Ligue 1, l'OM se déplace à Valenciennes pour tenter d'améliorer sa série. Et ce ne sera pas chose aisée. Les Nordistes, dont les supporters, bouillants, paraissent avoir fait un blocage sur l'affaire de 1993, sont déterminés à faire chuter la formation d'Elie Baup. Il faudra donc de la détermination et de l'envie pour espérer l'emporter au stade du Hainaut. Les Olympiens ont l'avantage de n'avoir pas disputé de match cette semaine alors que leurs adversaires ont été éliminés mercredi par Monaco en Coupe de la Ligue, lors des prolongations (4-2).

Toujours peu convaincant lors de ses récentes entrées en jeu, Loïc Rémy est sur le banc. Elie Baup a préféré miser sur son quatuor offensif habituel : Morgan Amalfitano, André Ayew, Mathieu Valbuena et André-Pierre Gignac. Du côté de l'entrejeu, Raffifine Abdullah est titularisé aux côtés de Benoît Cheyrou. Charles Kaboré occupera le flanc droit de la défense, Nicolas Nkoulou et Rod Fanni forment la charnière centrale et Jérémy Morel défendra sur le côté gauche. Steve Mandanda, le capitaine, reste dans les buts. Le banc est complété par Gennaro Bracigliano, Senah Mango, Pape Mbow, Lucas Mendes, Jordan Ayew et Florian Raspentino.

Monsieur Varela siffle le coup d'envoi.

4ème : Les Valenciennois se créent la première grosse occasion. Suite à une mauvaise relance marseillaise, Dossevi sert Le Tallec qui se retourne et frappe à ras de terre. Mandanda fait un arrêt de grande classe.
9ème : Sur un contre suite à un corner phocéen, El Kadir rentre dans la surface de réparation, côté gauche, et frappe au-dessus des buts de Mandanda. Nkoulou a tardé à intervenir.
10ème : Les Phocéens sont maladroits et peinent à relancer. Les Valenciennois prennent peu à peu le contrôle du ballon

1-0 : Faute de Morel à l'angle de la surface olympienne. Danic le tire directement dans la lucarne gauche de Mandanda. Superbe but. Le portier phocéen, qui s'attendait à un centre, n'a pas bougé (15ème minute).


Le but des Nordistes vient sanctionner une entrée en matière hésitante de la part des Phocéens. Les Valenciennois montrent plus d'envie. L'OM a-t-il déjà la tête au Clasico ?

19ème : Lancé par Valbuena, Ayew s'infiltre dans la surface. Son centre en retrait est dégagé en touche par la défense valenciennoise.
21 ème : Lancé en profondeur par Gignac, Kaboré élimine un adversaire et s'applique à centrer sur Valbuena qui, arrivant trop vite, tire au-dessus.

Les Marseillais multiplient les situations dangereuses mais pêchent dans le dernier geste.

31ème : Ayew récolte un carton jaune pour une faute imaginaire. Le Ghanéen avait parfaitement joué le ballon.

2-0 : Danic, lancé dans la surface, centre pour Le Tallec qui n'a plus qu'à pousser dans le but vide. Mandanda, sorti à la rencontre du premier, n'a rien pu faire (34ème minute).

Trop maladroits pour être vraiment inquiétants, les Phocéens sombrent. Espérons un but avant la mi-temps pour préserver l'espoir.

3-0 : But gag. Mandanda relance directement sur Kadir, de la main, lequel n'a plus qu'à marquer dans le but vide. Un geste qui finira dans le bêtisier. L'OM n'y est plus (39ème minute).

Le score est très sévère mais traduit la différence d'envie et de concentration entre les deux équipes. Espérons que la mi-temps arrive vite et que Baup saura trouver les mots.

La mi-temps est sifflée sur le score de 3-0 pour Valenciennes. Les Marseillais, bien trop laxistes en défense, ne sont pas dans le match. Se croyaient-ils déjà arrivés ? S'il parait bien compliqué désormais de l'emporter, espérons que les joueurs sauront sauver l'honneur en seconde période. La relance de Mandanda sur Kadir restera quant-à-elle malheureusement dans les annales. La préparation de cette rencontre a sans aucun doute pâti de la proximité du Clasico. A l'avenir, espérons que les joueurs refuseront de répondre aux questions concernant le PSG alors qu'il y a d'autres matchs à gérer avant.

Baup a décidé de ne rien changer. L'OM repart avec le même onze.

Les Marseillais tentent de garder le contrôle de la balle mais ils ne parviennent pas à se montrer dangereux.

54ème : Cheyrou, blessé, est remplacé par Rémy. Baup tente le tout pour le tout.
59ème : Danic s'infiltre une nouvelle fois dans la surface phocéenne. Il sert Le Tallec en retrait qui reprend du plat du pied. Mandanda réalise une superbe parade. Morel a également effectué un beau retour.
60ème : Danic réalise un centre travaillé depuis le côté droit de l'attaque nordiste et personne ne parvient à le reprendre. Mandanda écarte du pied.

4-0 : Le Tallec reprend un nouveau centre de Kadir, cette fois-ci de la tête. Mandanda, pris à contre-pied, ne parvient pas à détourner alors que la défense centrale phocéenne manque une nouvelle fois d'agressivité (60ème).

63ème : Corner de Valbuena que reprend Rémy de la tête. Le ballon passe près de la lucarne de Penneteau.
67ème : Le Tallec, blessé à la cheville, sort pour se faire soigner. Le ton monte entre Mater, Amalfitano et Gignac.
67ème : J. Ayew a remplacé A. Ayew, peu convaincant comme tous ses coéquipiers.
73ème : Gignac remet du plat du pied pour Valbuena qui envoie son ballon dans la tribune.
74ème : Valbuena décale Gignac qui contrôle et frappe depuis le côté gauche de la surface nordiste. Penneteau, bien aidé par l'angle très fermé, détourne.
78ème : Amalfitano élimine deux adversaires et prend sa chance à l'entrée de la surface. Sa frappe, pas assez puissante, est facilement arrêtée par le portier de Valenciennes.
79ème : Raspentino remplace Gignac.

L'intensité a diminué entre des Valenciennois qui contrôlent et des Phocéens désormais amorphes.

4-1 : Rémy trouve Ayew de la tête qui sauve l'honneur d'une jolie reprise en pivot.


C'est terminé. L'OM s'incline pour la première fois de la saison, 4-1, sur le terrain de Valenciennes.

Le président valenciennois avait annoncé vouloir stopper la série phocéenne, c'est chose faite. En dessous de tout, les Marseillais se sont fait marcher dessus. On a pu constater ce soir que les fantômes n'étaient effectivement pas loin. Elie Baup et son staff ne sont pas parvenus à contenir l'enflammade des joueurs, qui après 6 victoires consécutives en championnat se sont vus plus beaux qu'ils n'étaient. Il va falloir arrêter de parler, et notamment du PSG, et se remettre au travail, sous peine de redescendre aussi vite que l'on est monté.

Infos sur le match

dimanche 30 septembre 2012 (Saison 2012/2013) - 22 600 spectateurs

Arbitré par Bartholomeo Valera

Onze marseillais

Steve Mandanda, Charles Kaboré, Jérémy Morel, Rod Fanni, Nicolas Nkoulou, Rafidine Abdullah, Benoît Cheyrou, Morgan Amalfitano, André Ayew, Mathieu Valbuena, André-Pierre Gignac, Remplaçants , Gennaro Bracigliano, Senah Mango, Pape Daouda M'Bow, Lucas Mendes,

Les buteurs

Jordan Ayew (92')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM