Résumé match
Lille - OM

Favori la saison dernière pour confirmer son titre de champion de France engrangé l'année précédente, l'Olympique de Marseille n'a finalement inscrit qu'une seule ligne à son palmarès : la Coupe de la Ligue. C'est d'ailleurs à ce titre que l'Olympique de Marseille rencontre ce soir le LOSC de Rudi Garcia qui, non comptant de proposer du jeu, a remporté le titre de champion de France. Le stade de Tanger (Maroc) est relativement peu garni pour ce choc avec toutefois, comme on pouvait s'en douter, une bonne partie du public acquis à la cause phocéenne.


Le match :

Mandanda dans les buts. Fanni, Diawara, Mbia et Morel en défense. Diarra, Lucho et Cheyrou au milieu. Amalfitano, Rémy et A. Ayew en attaque. Valbuena blessé est dans les tribunes tandis que Gignac convalescent est resté à Marseille.

3ème minute: énorme occasion avec une remise de Fanni pour la reprise d'Amalfitano qui heurte le poteau de Landreau, revient dans les pieds de Lucho qui cadre mais le portier du LOSC sort la parade
4ème minute : corner de Cheyrou et tête de Mbia claquée par Landreau

1-0 : coup-franc en retrait de Hazard pour la frappe sèche de Balmont qui trompe Mandanda (8ème minute)

Après un bon début de match, l'OM se fait prendre sur la première occasion des nordistes. Dommage au regard des intentions phocéennes notamment dans la conservation du ballon et les incursions de Morel ou d'Amalfitano (même si ce dernier se retrouve un peu trop dans la zone de Lucho).

13ème minute: nouvelle frappe de 25 mètres d'Amalfitano détournée par la défense lilloise alors que le cuir filait dans le but

Le jeu de Lille est plus fluide et plus efficace avec notamment Sow qui est cherché (et souvent trouvé) systématiquement en profondeur. Côté marseillais, le jeu est moins direct et moins tourné vers l'avant. Diarra et Lucho sont totalement absents des débats tandis que les autres font ce qu'ils peuvent.

37ème minute: magnifique centre de Fanni pour la bonne tête de Rémy sur laquelle Landreau s'envole

Grosse première période du gardien du LOSC qui multiplie les arrêts face à des olympiens qui se créent des occasions sans toutefois trouver le chemin des filets pour le moment.

40ème minute: coup-franc puissant de Mbia qui passe largement à gauche du but nordiste
41ème minute: centre-tir de Debuchy qui passe juste au dessus de la transversale de Mandanda

Les deux équipes retournent aux vestiaires sur ce court avantage pour le champion en titre.

48ème minute: coup-franc de Chedjou contrée par Ayew et qui ne trouve pas le cadre
52ème minute: centre en retrait de Morel pour la frappe d'A. Ayew qui voit le cadre s'échapper

2-0: alerté en profondeur, Hazard efface Diawara et transperce Mandanda d'une frappe sèche entre les jambes (57ème minute)

Plus réalistes, les Lillois aggravent le score alors que les olympiens faisaient à nouveau jeu égal. Des changements sont nécessaires notamment lorsqu'on voit le rendement famélique de Lucho. Marseille s'érige ce soir en roi incontesté de la passe latérale tandis que leur adversaire du soir cherche systématiquement la profondeur. La réussite du LOSC peut certainement s'expliquer là. Mais Lucho est un grand joueur et la sortie d'Amalfitano peut changer la donne pour l'Argentin ! C'est en tout cas ce qu'on attend de lui.

63ème minute: sortie de Cheyrou remplacé par Kaboré et d'Amalfitano remplacé par J. Ayew

2-1 : alerté en profondeur par Lucho, A. Ayew décoche un droit sur lequel Landreau se troue (71ème minute)
3-1: sur une passe parfaite d'Obraniak, bon appel en profondeur de Sow qui trompe Mandanda (72ème minute)


Réplique immédiate du LOSC alors que l'OM revenait au score.

3-2: Morel crochète Balmont et aligne son gauche pour tromper Landreau (85ème minute)
3-3: magnifique inspiration du gauche de Lucho qui trouve la tête en extension de Rémy qui trompe le gardien lillois (86ème minute)


Les Lillois faisaient les ronflants au micro de Canal+. Il serait amusant de les réentendre maintenant.

89ème minute: Chedjou déséquilibre J. Ayew en pleine surface ! Pénalty qui conduit le défenseur nordiste à se faire expulser pour un deuxième avertissement.
3-4 : A. Ayew prend Landreau à contre-pied sans trembler (89ème minute)
4-4: centre des Dogues pour la tête de Basa seul en pleine surface pour fusiller Mandanda (92ème minute)


J. Ayew s'infiltre dans la surface, cherche le pénalty et est crocheté par Pedretti ! Pénalty à nouveau sifflé par l'arbitre !

4-5: A. Ayew choisit l'autre côté et trompe Landreau (94ème minute)


Conclusion:

Même si ce trophée n'a que peu de valeur, il revêt une importance symbolique notamment après l'échec de la saison dernière pour le titre de Champion de France. L'Olympique de Marseille engrange donc ce premier trophée de la saison dans un match qui fera certainement polémique même si les lillois n'auraient pas crié au scandale si les pénaltys avaient été sifflés en leur faveur. Au regard du niveau assez consternant de l'arbitrage français, on peut se demander d'ailleurs si Landreau s'excusera de ses propos d'après match. La réaction des joueurs du LOSC (qui ne sont même pas allés chercher leur médaille auprès du président Thiriez) montrent en tout cas un visage peu séduisant de ce club qui n'avait rien gagné depuis des lustres il y a encore un an. Certes on peut comprendre leur frustration mais le sport, c'est aussi savoir perdre.

Infos sur le match

mercredi 27 juillet 2011 (Saison 2011/2012) - 33 000 spectateurs

Arbitré par Bouchaïb El Ahrach

Onze marseillais

Steve Mandanda, Rod Fanni, Jérémy Morel, Souleymane Diawara, Stéphane Mbia, Alou Diarra, Lucho Gonzalez, Benoît Cheyrou, Morgan Amalfitano, André Ayew, Loïc Rémy, Remplaçants Gennaro Bracigliano, Cesar Azpilicueta, Jean-Philippe Sabo, Edouard Cissé, Chris Gadi,

Les buteurs

André Ayew (72') Jérémy Morel (85') Loïc Rémy (87') André Ayew (90') André Ayew (94')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM