Résumé match
Arles Avignon - OM

Ce samedi soir l'OM se déplace en terre voisine à Arles-Avignon, ce derby revêt une importance capitale pour les " bleu ciel et blanc " suite à la défaite lors du match d'ouverture de la Ligue des Champions. Didier Deschamps doit composer sans Lucho et Rémy toujours blessés, Diawara revenant à peine de blessure, Mbia papa depuis 17h, Brandao et Azpilicueta peu en vue lors du match face au Spartak sont logiquement remplaçants. Ce sera donc à Mandanda, Kaboré, Hilton, Heinze, Taiwo, Cissé, Cheyrou, Abriel, Valbuena, A.Ayew et Gignac qu'incombera la lourde tache de remettre l'OM en marche.

3ème minute : ouverture de Cheyrou à destination de Gignac signalé en position de hors-jeu alors qu'il ne l'était pas.
5ème minute : tacle en retard de Piocelle sur Cheyrou, carton jaune logique.
9ème minute : contre d'Abriel sur la droite qui centre au second poteau pour la tête d'Andre Ayew qui ne trouve pas le cadre.
10ème minute : suite à une faute de Pavon sur Ayew, sur le coup-franc Valbuena trouve Hilton au point de penalty, celui-ci place une tête en arrière qui prend le chemin de la lucarne, il faut un superbe arrêt du poing de Planté pour repousser le ballon.
13ème minute : vilaine faute de Kermorgant sur Valbuena qui lui vaut un carton jaune, c'est déjà le deuxième pour les Arlésiens qui vont devoir se calmer s'ils veulent terminer le match à onze.

L'OM est à la peine en ce début de match, la construction est brouillonne alors qu'ils font face à une équipe d'Arles-Avignon regroupée dans 5-4-1 ultra défensif.

19ème minute : corner pour l'ACA, Piocelle hérite du ballon à l'entrée de la surface, il décoche une frappe puissante repoussée sur sa ligne par notre dernier défenseur... Gignac.
26ème minute : coup-franc pour l'ACA suite à une faute de Cheyrou, Meriem s'en charge et trouve Aït Ben Idir qui ne cadre pas sa tête.
30ème minute : encore une très grosse occasion pour les Arlésiens et encore sur coup de pied arrêté. C'est encore une fois Meriem qui s'en charge il trouve cette fois Dja DjéDjé qui reprend le ballon de la tête à deux mètres du but olympien. Heureusement Abriel bien placé sur sa ligne peut repousser le ballon.

Sur chaque coup de pied arrêté l'OM concède une grosse occasion, le score de parité zéro à zéro est pour l'instant heureux pour Olympiens tant ils sont à la peine autant défensivement que dans la construction du jeu.

32ème minute : BUT 0-1 Cheyrou excentré frappe fort un coup-franc, Heinze ne réussit pas à reprendre le ballon de la tête se qui surprend Planté, le ballon fini au fond des filets. Complètement contre le cours du jeu l'OM ouvre la marque.
34ème minute : les Arlésiens n'abandonnent pas et c'est encore Meriem qui donne des sueurs froides au camp marseillais en adressant un superbe centre au deuxième poteau pour Kermorgant qui d'une belle tête plongeante oblige Mandanda à une détente exceptionnelle.
36ème minute : BUT 0-2 superbe action collective, Valbuena sert Gignac d'un extérieur du pied qui feint la frappe mais décale Ayew qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets.
40ème minute : sur corner Aït Ben Idir est trouvé au point de penalty et catapulte le ballon au fond des filets... Tout du moins c'est ce qui serrait arrivé si le dernier rempart Gignac n'avait pas à nouveau sauvé l'OM sur sa ligne.

Mi-Temps : le moins que l'on puisse dire c'est que les maraboutages de Mbia ont fini par donné des résultats, l'OM joue mal, l'OM défend mal et concède beaucoup d'occasions en particulier sur coup de pied arrêtés mais l'OM mène au score 0-2. La seconde période reprend sans changement du côté marseillais, alors que pour les Arlésiens Bouazza remplace Fanchonne, Erbate prendra donc le couloir gauche.

54ème minute : BUT 0-3 grossière erreur de relance de la part d'Erbate. Valbuena récupère et sert Gignac qui frappe en force, Planté ne peut que repousser sur Ayew qui contrôle et frappe de demi-volée afin d'inscrire son second but de la soirée.

Dès l'entame de la deuxième période l'OM inscrit un nouveau but, le match semble plier 0-3.

56ème minute : les Avignonnais sont assommés, une nouvelle relance ratée, Abriel récupère et décoche une frappe des seize mètres qui passe de peu à côté.
57ème minute : superbe ouverture pour Dja DjéDjé qui prend l'arrière garde phocéenne de vitesse, excentré sur la gauche il frappe fort mais un Mandanda des grands soirs est sur la trajectoire.
58ème minute : carton jaune pour Kaboré a qui il est reproché d'avoir trop contesté.
61ème minute : Valbuena encore auteur d'une très belle prestation cède sa place à Jordan Ayew.
63ème minute : Kermorgan sort et c'est Psaume qui le remplace.
65ème minute : suite à un relai avec Abriel, Jordan Ayew déboule sur le couloir droit, il sert Gignac au second poteau qui touche le ballon mais est trop court pour ajuster le cadre.
69ème minute : Plantaldhinho élimine Gignac d'un coup du sombrero puis Andre Ayew d'une feinte de frappe et... dégage le ballon.
70ème minute : superbe relance d'Hilton sur Taiwo parti côté gauche qui s'enfonce dans la surface côté gauche, il sert parfaitement Jordan Ayew aux seize mètres qui voit sa volée fuir le cadre.

Depuis le troisième but olympien, l'ACA ne voit plus le jour, l'OM monopolise le ballon, les enchainements sont rapides et précis, les occasions ce succèdent mais pourtant l'OM n'arrive plus à marquer.

71ème minute : le Grec Basinas remplace le capitaine du soir Piocelle pour l'ACA.
72ème minute : superbe passe de Gignac vers Andre Ayew qui ridiculise Pavon avec un petit pont, le Ghanéen trop gourmand tente un lob sur Planté qui se saisit du ballon. Le geste d'Andre Ayew ne semble pas du tout plaire à Deschamps qui fait grise mine.
74ème minute : Mbia remplace Cheyrou, Deschamps à donc choisi de faire rentrer le Camerounais au poste qu'il apprécie le plus milieu défensif. Une façon à lui de le féliciter de sa paternité ?
76ème minute : passe millimétrée de Kaboré pour Jordan Ayew excentré sur la gauche de la surface il tente une frappe enroulée côté opposé mais Planté la détourne d'une phalange.
80ème minute : l'ancien Arlésien Andre Ayew a bien fait son travail, il sort donc après son doublé remplacé par Brandao.
86ème minute : la spéciale Brandao, après un décalage parfait de Gignac le Brésilien est en position idéale pour frapper... mais rate son contrôle.

Conclusion : le score en restera donc à 0-3, enfin une victoire pour les Marseillais, cependant tout n'a pas été parfait l'absence de Brandao c'est ressenti sur les phases de coup de pied arrêtés heureusement Gignac moins bon dans le domaine aérien s'est lui mué en superbe rempart. C'est aussi quand les Phocéens ont le moins bien joué qu'il ont réussi à faire preuve de réalisme alors qu'après le troisième but et avec une domination sans partage l'OM n'a plus été capable d'inscrire le moindre but.
Le principal est assuré avec cette belle victoire face à une équipe d'Arles-Avignon d'un très faible niveau.

Infos sur le match

samedi 18 septembre 2010 (Saison 2010/2011) - 15 000 spectateurs

Arbitré par Said Ennjimi

Onze marseillais

Steve Mandanda, Charles Kaboré, Taye Taiwo, Gabriel Heinze, Vitorino Hilton, Edouard Cissé, Fabrice Abriel, Benoît Cheyrou, Mathieu Valbuena, André Ayew, André-Pierre Gignac, Remplaçants Elinton Andrade, Cesar Azpilicueta, Souleymane Diawara, Jean-Philippe Sabo,

Les buteurs

Benoît Cheyrou (32') André Ayew (37') André Ayew (55')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM