Résumé match
OM - Lyon

L'olympico... Le classico tombant dans un ennui grandissant, le match OM-OL est le choc que les médias essayent de nous vendre depuis plusieurs années. Dans les tribunes et les comptoirs de bar, peu de passion. Toutefois sportivement que l'on ne se trompe pas, c'est le vrai choc de l'année de notre championnat. Lyon et Marseille, deux clubs et deux villes qui ont les mêmes ambitions mais qui sont si différents. Deux clubs qui ont commencé leur saison de façon différente. Lyon a énormément peiné alors que Marseille a bien demarré. En Europe, Lyon s'est vite qualifié, Marseille a du monter en régime. Lyon s'est effondré en Europe, Marseille en championnat. Ce soir c'est un match à 6 points, où la victoire est impérative contre ce qui semble être le seul rival sérieux à la course au titre.

C'est un OM décimé et amputé car sa charnière centrale (Diawarra et Mbia) est suspendue, son arrière droit (Azpilicueta) est blessé pour une longue durée, sa sentinelle au milieu (Cissé) absent. On peut rajouter la petite forme de Gignac même s'il est présent ce soir et un Brandao qui a été touché le week-end dernier, incertain jusqu'au dernier moment. C'est avec cette pléiade d'absents que Deschamps doit composer son équipe. Heureusement il a pu enregistrer l'arrivée de Fanni un peu plus tôt dans la semaine. Nous avons donc le capitaine Mandanda dans le but, avec une défense jamais vue (et pour cause) composée de Taiwo, Heinze, Fanni et Kaboré. Au milieu, la paire Cheyrou et Lucho est alignée ; devant eux Valbuena est l'électron libre, tandis que le trio offensif est composé d'André Ayew, Gignac et Rémy.

Il a plu dans la journée sur Marseille et le vent s'est levé. Des conditions sont donc difficiles pour les spectateurs qui ont tout de même répondu présent. Les Winners déploient une bâche à l'effigie de Lucho, le virage nord déploie un très beau tifo. L'OM attaquera vers le virage sud.

Le match :
6ème minute : défense fébrile des Lyonnais, Lovren dégage mal, Ayew reprend la balle et frappe, Lloris se couche bien.
9ème minute : Gomis très bien lancé tente une frappe en angle très fermé, Mandanda dévie en 6 mètres.
18ème minute : Lucho adresse un centre à Cheyrou qui contrôle de la poitrine, tente un retourné, mais c'était trop faible pour réellement inquiéter Lloris.
20ème minute : sur un coup-franc de Cheyrou la balle est déviée, Gignac marque dans un angle fermé. mais le but est refusé pour une position de hors jeu de Rémy.
Dans le règlement ce hors jeu est logique. Toutefois on se souvient d'autres buts accordés dans les mêmes conditions...
24ème minute : Lucho qui récupère la balle à l'entrée de la surface lance Rémy sur le coté, sa frappe passe au-dessus de la cage lyonnaise.
25ème minute : Gignac dans un angle très fermé (décidément c'est la soirée) tente une frappe qui échoue dans le petit filet.
31ème minute : très mauvais choix de Gomis sur un contre lyonnais qui tente la frappe (dans les nuages) alors que de chaque coté il avait un coéquipier libre.
BUT 0-1 35ème minute : beau centre de Bastos, Lisandro se retrouve seul au second poteau et fusille Mandanda.
Comme souvent, Lyon se fait dominer de la tête et des épaules mais ouvre le score face à Marseille. Le scénario fait étrangement penser à celui d'un certain match de Coupe de France d'il y a quelques années. Espérons que le dénouement soit le même...

40ème minute : belle ouverture de Gomis pour Bastos qui suite à un raid décoche une frappe à ras de terre à l'entrée de la surface, ça passe pas loin à coté.

Et c'est la mi-temps. Comme prévu, la défense marseillaise n'est pas bonne. Pas individuellement, mais d'un point de vue collectif. Pas d'automatisme, de mauvais placements, ce qui était prévisible. Lyon a marqué contre le cours du jeu, mais on a vu la défense lyonnaise pas forcément plus sereine que la marseillaise. Un petit mot sur le public qui a part pendant 5 minutes ne joue absolument pas son rôle de 12ème homme. Pire encore, il se permet de siffler une équipe qui déjà doute. Il faut que ça cesse !

BUT 1-1 50ème minute : but pour l'OM 1-1. Frappe molle de Cheyrou que Valbuena dévie de façon intentionnelle en s'arrachant et c'est le but !
55ème minute : frappe surpuissante de Gonalons que Mandanda capte parfaitement.
61ème minute : centre de Taiwo que reprend Rémy, mais le ballon glisse sur le dessus de son pied et fait une mini chandelle que Lloris capte sans soucis.
63ème minute : Cheyrou relance très mal, Makoun fait un très mauvais choix de jeu, passe en retrait à Gomis qui frappe au ras du poteau gauche de Mandanda.
67ème minute : sur un corner marseillais, Lloris se troue complètement sur sa sortie, mais hélas aucun Olympien n'est au second poteau pour reprendre la balle.
69ème minute : centre très étrange qui atterri au second poteau, Gomis tente un coup de pied karaté et se loupe, Bastos arrive derrière et frappe dans les nuages.
76ème minute : Diakhaté se troue de la tête, Gignac récupère la balle et tente un lob qui est très mal ajusté.
Gignac sort sous les sifflets et est remplacé par Brandao qui rentre sous les applaudissements.
79ème minute : Kallstrom tente une frappe de loin qui fini loin des cages.
88ème minute : Brandao excentré et bien lancé par Cheyrou tente une frappe qui passe à coté du but.
90ème minute : centre de Taiwo que Lovren a failli mettre dedans.

Conclusion :
Match nul absolument pas logique tant Lyon n'a rien montré. On se demandait ce qu'allait donner cette défense, et bien elle n'a pas été bonne mais loin d'être catastrophique comme on aurait pu le craindre. Les Marseillais dans l'ensemble se sont sentis peu concernés par ce match, en tout cas pas autant que l'on doit l'être dans ce genre de rencontre.
Même si d'un point de vue comptable ce nul n'est pas éliminatoire à la course au titre, il ne faut pas perdre de vue que l'OM n'est pas largué c'est par la grâce d'un championnat mou où personne ne se détache. Mais quid du jour où une équipe se mettra vraiment en marche ? Il est maintenant temps de ne plus perdre ces points qui pourrait faire tant de bien à la fin de la saison...

Infos sur le match

dimanche 19 décembre 2010 (Saison 2010/2011) - 55 000 spectateurs

Arbitré par Clément Turpin

Onze marseillais

Steve Mandanda, Charles Kaboré, Taye Taiwo, Rod Fanni, Gabriel Heinze, Lucho Gonzalez, Benoît Cheyrou, Mathieu Valbuena, André Ayew, Loïc Rémy, André-Pierre Gignac, Remplaçants Elinton Andrade, Leyti N'Diaye, Jean-Philippe Sabo, Jordan Ayew,

Les buteurs

Mathieu Valbuena (51')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM