Résumé match
Brest - OM

Contrairement aux dires de monsieur Aulas, dimanche dernier Marseille devait récupérer les 3 points au coup de sifflet final. Un effectif décimé, et pourtant une équipe dominatrice. Mais comme d'habitude, dominer n'est pas gagner. L'armada offensive de l'OM met toutes les peines du monde à se mettre enfin en route telle la machine de guerre annoncée. Et ce soir c'est un promu au groupe solide qui fait face à l'ogre marseillais : Brest. Juste avant d'aller s'empiffrer de chocolats et une trêve salvatrice pour pas mal d'organismes, la victoire semble plus qu'impérative (mais après tout comme à chaque journée).

Deschamps peut enregistrer le retour d'Mbia dans l'effectif mais est toujours privé de Diawara. Devant seul Brandao manque à l'appel et au milieu Cissé est toujours indisponible. Deschamps met donc une défense composée de son capitaine Mandanda aux cages, il jouera derrière Taiwo, Heinze, Mbia et Fanni, Kaboré est titularisé en milieu défensif, entouré de Lucho et Cheyrou. Devant la triplette offensive sera composée de Ayew, Gignac et Valbuena.


Le match:
Le temps glacial n'a pas empêché les tribunes du stade vétuste de Brest d'être pleines. L'ambiance est à la fête en Bretagne, on espère ce soir un beau spectacle entre deux très bonnes équipes tournées vers l'avant malgré une pelouse qui semble de piètre qualité.

5ème minute : centre de Taiwo, Valbuena pivote sur lui même mais pousse son ballon trop loin et le gardien n'a plus qu'a le cueillir.
13ème minute : tentative de frappe de Kaboré des 25 mètres légèrement excentré qui passe à moins d'un mètre des cages brestoises.
19ème minute : Gignac est tenu dans la surface et tombe. C'était clairement pénalty mais l'arbitre siffle pour Brest... Ca commence bien.
26ème minute : Valbuena ouvre bien pour Fanni qui prend parfaitement son aile, fait un petit show et centre, c'est contré. Le ballon revient sur Cheyrou, tente une frappe qui passe largement au dessus.
31ème minute : sur un centre de Koulibaly, Grougis se retrouve seul au second poteau et frappe. sa frappe aterri sur l'extérieur du poteau.
Sur l'action Fanni se blesse et doit sortir. La série noire continue !!! Abriel rentre et Kaboré descend dans le couloir.
33ème minute : suite à un beau mouvement brestois, une frappe est adressée à Mandanda qui capte très bien la puissante balle.
41ème minute : frappe de Poyet que Mandanda accompagne le ballon en sortie sans le toucher.
43ème minute : frappe brestoise qui passe largement au dessus du cadre.

Et c'est la mi-temps. Pas grand chose à se mettre sous la dent, mais pas un match mort pour autant. Il faut dire que la pelouse empêche tout développement de jeu agréable. En gros la maitrise technique est marseillaise, mais l'envie est brestoise. A noter la perte de Fanni qui rendait une copie impeccable jusque-là...

61ème minute : action brouillonne repoussée en deux fois par la défense marseillaise
63ème minute : frappe de Gignac de loin qui passe largement au dessus.
64ème minute : festival de Ayew au milieu de 3 brestois, il passe la balle à Lucho qui tente une frappe de loin, et passe légèrement au dessus
67ème minute : Lucho seul au second poteau frappe en demi volée, mais le gardien capte très bien en deux temps
72ème minute : accélération de Remy sur son aile qui centre fort, mais hélas trop peu de maillots bleus
75ème minute : superbe mouvement marseillais qui se termine par une frappe de Ayew qui passe, hélas, à coté des cages adverses.
76ème minute : Kaboré pour Lucho à l'entrée de la surface qui frappe trop croisé et trop écrasé
84ème minute : faute hautement stupide (et inutile) de Kaboré qui reçoit son second carton jaune qui se transforme en rouge


Conclusion:
Et voila, c'est terminé. Le match nul est logique au vue de la physionomie de la rencontre. Que dire si ce n'est qu'encore une fois Marseille perd des points face à une équipe qui lui était largement inférieure. Avec un Azpilicueta indisponible et un Fanni dont on ignore la gravité de la blessure, Kaboré se permet de priver Deschamps de son dernier latéral droit sur deux pieds. Sur un terrain pourri ressemblant plus à un champs de patate qu'à un terrain de Ligue 1, l'attaque marseillaise est encore restée stérile. 4 points en 15 possibles! Mathématiquement pas à l'ouest, mais pas non plus en ballotage favorable... En attendant les analyses de comptoirs de tous les médias, nous ne pouvons que souhaiter au staff et à l'équipe de se ressourcer pendant cette trêve hivernale aux allures de joyeux bordel...

Infos sur le match

mercredi 22 décembre 2010 (Saison 2010/2011) - 15 000 spectateurs

Arbitré par Hervé Piccirillo

Onze marseillais

Steve Mandanda, Rod Fanni, Taye Taiwo, Stéphane Mbia, Gabriel Heinze, Charles Kaboré, Benoît Cheyrou, Lucho Gonzalez, Mathieu Valbuena, André Ayew, André-Pierre Gignac, Remplaçants Elinton Andrade, Leyti N'Diaye, Jean-Philippe Sabo,

Les buteurs

aucun buteur olympien

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM