Résumé match
Trélissac - OM

Alors que le mercato tarde à s'emballer en ce début de mois de janvier où la neige couvre une bonne partie de la France, l'Olympique de Marseille se déplace en cette fin d'après-midi à Périgueux pour jouer le modeste club de Trélissac (CFA 2) en Coupe de France (32ème de finale). Avec les absences de Lucho, Heinze, Niang pour blessure et Mbia, Kaboré, Taiwo notamment avec la Coupe d'Afrique des Nations, Deschamps va devoir composer. Toujours aussi de jouer face à des équipes de niveau très inférieur comme on l'a vu avec l'élimination de Nice aujourd'hui !


Le match:
Mandanda dans les buts. Bocaly, Diawara, Hilton, Bonnart (à gauche). Cheyrou, Abriel, Valbuena, Ben Arfa et Cissé au milieu. Brandao en attaque.
8ème minute: Ben Arfa profite d'un contre favorable et allume son droit dans les bras du gardien

0-1 : Ben Arfa enfume deux adverses puis bénéficie d'un contre favorable à nouveau pour ouvrir le score d'un petit extérieur (15ème minute)

20ème minute : aux 18 mètres, contrôle du gauche puis frappe enchainée de Brandao bien repoussée par le portier
23ème minute : percée des joueurs de Trélissac mais Mandanda veille
37ème minute: centre de Brandao pour Ben Arfa qui se manque complètement alors que les possibilités de but étaient réelles

Les marseillais reviennent au vestiaire sur ce court avantage. Bocaly, blessé un gros tacle en première période, laisse sa place à M'Bow. Aucun arrêt pour le moment à faire pour Mandanda qui passe une soirée tranquille !

50ème minute: coup-franc de 25 mètres pour Trélissac qui part dans le mur
60ème minute: coup-franc rentrant de Trélissac à nouveau et les adversaires de l'OM sont à deux doigts d'égaliser avec plus de réalisme !

Les marseillais jouent plus bas et n'impose plus un rythme soutenu à leur adversaire. La conséquence immédiate est que les joueurs de Trélissac commence à se créer de nombreuses opportunités.

69ème minute : frappe puissante de Ben Arfa qui passe de peu à côté
70ème minute: coup-franc bien placé de Ben Arfa mais sa frappe heurte le mur

0-2 : Valbuena tourne le tournis à un défenseur de Trélissac puis délivre un centre pour Cheyrou qui trompe le gardien (74ème minute)

75ème minute: bon travail encore sur le côté de Ben Arfa qui centre en retrait pour Brandao dont le tir croisé heurte le poteau gauche de Trélissac
79ème minute: rentrée de Morientes à la place de Brandao
85ème minute : corner phocéen et sauvetage sur sa ligne d'un défenseur de Trélissac
88ème minute: rentrée de N'Doumbou à la place de Valbuena


Conclusion:
Dans un match qui, sur le papier, ne pouvait échapper aux phocéens, les hommes de Deschamps n'ont pas failli en inscrivant deux buts et en évitant à Mandanda une soirée noire. Tout ne fut pas parfait bien sur mais avec beaucoup d'absents Marseille a quand même réussi à se rassurer avant deux rencontres importantes face à Saint-Etienne mercredi et Bordeaux samedi. Souhaitons tout de même que les cadres blessés reviennent dès mercredi avec un Mancini ragaillardi !

Infos sur le match

dimanche 10 janvier 2010 (Saison 2009/2010) - 10 200 spectateurs

Arbitré par Wilfried Bien

Onze marseillais

Steve Mandanda, Garry Bocaly, Laurent Bonnart, Souleymane Diawara, Vitorino Hilton, Edouard Cissé, Fabrice Abriel, Benoît Cheyrou, Mathieu Valbuena, Hatem Ben Arfa, Brandao, Remplaçants Elinton Andrade, Cyril Rool, Kevin Osei, Jordan Ayew,

Les buteurs

Hatem Ben Arfa (15') Benoît Cheyrou (73')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM