Résumé match
OM - Nice

Leader de Ligue 1 depuis mercredi, l'OM peut profiter ce soir des deux faux pas de ses concurrents directs au titre avec la défaite des Girondins de Bordeaux au Parc des Princes face au PSG et le match nul de l'Olympique Lyonnais face au LOSC. Si Auxerre continue à engranger des points, l'affrontement qui se profile entre les bourguignons et les marseillais sera certainement décisif pour une place en Ligue des Champions et donc peut-être aussi pour le titre. Cette échéance oblige tout de même les marseillais à une victoire ce soir. A noter la présence dans les tribunes du président de la FIFA, Sepp Blatter


Le match:
Mandanda dans les buts. Bonnart, Diawara, Mbia, Heinze en défense. Cissé, Lucho, Kaboré, Valbuena, Koné au milieu. Brandao en attaque. Niang, Cheyrou, Abriel notamment sont sur le banc.

Deschamps a choisi de titulariser Koné contre son ancien club. Un vrai pari tant l'ivoirien déçoit lorsqu'il joue d'entrée de match.

2ème minute: aux 20 mètres, Valbuena se met sur son droit et l'enroule pour mettre en difficulté Ospina qui doit sortir le ballon d'un beau plongeon

Bon entame de match des phocéens portés vers l'attaque, produisant un jeu fluide et séduisant.

9ème minute: reprise de volée de Ben Saada qui passe loin du cadre
12ème minute: belle combinaison entre Valbuena, Kaboré et Lucho pour une mine du droit de l'argentin qui passe de peu à côté
20ème minute: incroyable arrêt du pied d'Ospina sur un tir de Koné servi parBonnart en pleine surface

On voit très peu Brandao qu'on n'arrive pas à trouver dans son rôle de pivot. Koné s'en sort plutôt bien. Les deux latéraux, Heinze et Bonnart, sont très offensifs et offrent des solutions à un milieu vraiment bien en place. Cissé notamment fait un excellent début de partie tout comme Valbuena.

27ème minute: profitant d'un appel sans ballon, Bagayoko croise trop son tir pour cadrer son tir

Incapables pour le moment de concrétiser les occasions, les olympiens se découvrent beaucoup au risque de se faire contrer. Pour le moment par chance, les azuréens ne jouent pas les coups très bien.

1-0 : servi par Lucho en profondeur et avec la contribution d'un beau loupé d'Apam, Koné contrôle du gauche pour croiser parfaitement du droit (42ème minute)

Apam avait fait 5-6 interceptions superbes. Il a plié une fois et les phocéens se sont montrés diablement efficaces sur cette très bonne opportunité. Cette ouverture du score est logique au regard de la maitrise des hommes de Deschamps ce soir.
Aucun changement à la pause.

49ème minute: superbe centre de volée de Bonnart pour Brandao mais Ospina comme un fauve se jette sur le ballon

2-0 : corner très travaillé de Lucho au second poteau pour la tête de Mbia propulse le cuir en déséquilibre dans le but niçois (52ème minute)

54ème minute: coup-franc direct de Ben Saada capté par Mandanda

Dugarry ne tarit pas d'éloge sur le jeu olympien. Bien en place, plus sereins, les marseillais déroulent.

66ème minute: blessé sur un dur tacle de Coulibaly, Koné sort au terme d'une excellente partie et Niang rentre

3-0 : magnifique combinaison entre Lucho, Niang et Valbuena qui contrôle du gauche et ajuste Ospina d'un astucieux extérieur du droit (70ème minute)

Excellent ce soir, Valbuena est récompensé de ses efforts au service du collectif.

72ème minute: acclamé par le Vélodrome, Cissé est remplacé par Cheyrou

4-0 : corner encore de Lucho pour la tête de Diawara qui monte au dessus de deux niçois pour propulser le cuir hors de portée du portier adverse (74ème minute)

76ème minute: sortie de Valbuena et rentrée de Ben Arfa

4-1 : Fae repique dans l'axe et place un bon gauche hors de portée de Mandanda (74ème minute)

Conclusion:
En début de saison, Deschamps faisait de la conquête du Vélodrome une de ses priorités. Après avoir perdu le titre la saison passée pour avoir lâché trop de points à domicile, l'OM est de nouveau dominateur à la maison. Une bonne nouvelle puisqu'il reste encore 9 points à prendre d'ici la fin du championnat dans l'enceinte marseillaise. Lucho Gonzalez soigne ce soir ses statistiques avec 3 nouvelles passes décisives pour l'argentin qui restait sur une excellente dynamique. Mais ce match est surtout une grande satisfaction pour le collectif olympien qui n'est dépendant d'aucun individualité. C'est là la grande réussite de Deschamps qui a réussi à redonner de la joie aux supporters qui espèrent une grande surprise en fin de saison. Les olympiens creusent en tout cas l'écart sur Bordeaux et Lyon, tant au niveau du nombre de points qu'au niveau du goal average. On verra si ces excellentes dispositions permettent aux coéquipiers de Niang de bonifier ce résultat avec une victoire mercredi face à Sochaux dans un match en retard.

Infos sur le match

dimanche 11 avril 2010 (Saison 2009/2010) - 55 000 spectateurs

Arbitré par Lionel Jaffredo

Onze marseillais

Steve Mandanda, Laurent Bonnart, Gabriel Heinze, Souleymane Diawara, Stéphane Mbia, Edouard Cissé, Lucho Gonzalez, Charles Kaboré, Mathieu Valbuena, Bakari Koné, Brandao, Remplaçants Elinton Andrade, Taye Taiwo, Pape Daouda M'Bow, Fabrice Abriel,

Les buteurs

Bakari Koné (42') Stéphane Mbia (52') Mathieu Valbuena (70') Souleymane Diawara (74')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM