Résumé match
OM - Auxerre

Sous la pluie et une température clémente pour la saison, les olympiens reçoivent ce soir l'AJ Auxerre de Jean Fernandez et de Benoit Pedretti dont le début de saison est bien meilleur que la saison passée. Malgré trois victoires et un match nul en quatre rencontres, l'OM est loin de baigner dans un climat de sérénité. Bien des questions se posent notamment sur l'animation offensive et la finition. On devrait en savoir plus sur ces carences avant la trêve de Noël !


Le match:
Mandanda dans les buts. Bonnart, Diawara, Heinze et Taiwo en défense. Mbia, Cheyrou, Lucho, Ben Arfa et Koné au milieu. Brandao seul en pointe.

Début de première période bien timide avec dès la 9ème minute des sifflets qui déferlent des tribunes. Logique tant les olympiens semblent léthargiques !

6ème minute: Bonnart se blesse dès les premières minutes et doit laisser sa place à Kaboré
9ème minute: superbe ouverture du droit de Cheyrou pour Koné qui file au but mais se fait reprendre in extremis par Grichting
18ème minute : frappe de 25 mètres de Cheyrou qui n'accroche pas le cadre
19ème minute: centre de Ben Arfa pour la bonne tête rageuse de Brandao qui n'inquiète cependant pas Sorin
24ème minute: remplacement de Lucho blessé par Abriel

Beaucoup de déchets techniques côté phocéen mais aussi un grand manque d'imagination dans l'animation. Seul Ben Arfa tire son épingle du jeu en ce début de première période. Le jeune milieu marseillais joue simple et trouve des décalages soit par ses passes soit par un dribble. Et plus Ben Arfa joue simple, meilleur il est ! Malgré tout, des sifflets éparses descendent toujours des tribunes et on peut les expliquer par le niveau de jeu très inquiétant de l'équipe.

33ème minute: Koné prend un rouge pour un coup de coude imaginaire sur Birsa; l'auxerrois fait preuve d'un honnêteté très rare dans le football et dit à l'arbitre que ce n'était pas intentionnel; l'arbitre décide alors de retirer son carton !

0-1: sur une perte de balle d'Mbia, Niculae décale Oliech qui ajuste Mandanda d'une petite balle piquée (41ème minute)

Première période minable, honteuse des phocéens ! Alors que Dassier aligne les primes comme des petits pains, on peut comprendre la déception et la rage des supporters venus voir un spectacle et qui assistent à cette triste mascarade !

Début de seconde période tout aussi médiocre des phocéens totalement stériles offensivement ! Trop peu de mobilité au milieu et en attaque pour créer du danger sur les buts de Sorin.

51ème minute: remise malheureuse de Taiwo qui met en jeu un auxerrois qui s'avance vers Mandanda mais superbe tacle musclé de Diawara qui subtilise le cuir
54ème minute: très beau coup-franc de Ben Arfa de 25 mètres qui oblige Sorin à se déployer
60ème minute: corner de Birsa repoussé maladroitement par Taiwo; Mignot tente la frappe du droit mais elle passe au dessus des buts
63ème minute: en pleine surface, Contout se retourne et adresse une frappe qui est sorti in extremis par Heinze

Aucune révolte dans les rangs olympiens alors que l'OM est en train de perdre à nouveau des points à domicile. Pire les marseillais s'exposent aux contres rapides de Contout et d'Oliech.

66ème minute: main de Grichting en pleine surface mais l'arbitre ne siffle pas !
67ème minute: duel Heinze - Contout ponctué par le tir de ce dernier qui passe largement au dessus
72ème minute: centre au second poteau de Kaboré pour une bonne tête de Brandao pour une parade de Sorin
75ème minute: rentrée d'Ayew à la place de Koné peu en vue ce soir
76ème minute: côté droit, Ben Arfa fixe un bourguignon et repique au centre pour délivrer une frappe trop écrasée sur laquelle Sorin se couche

0-2: apathiques, les marseillais se font prendre en contre avec Oliech qui, servi par Contout, file au but et gagne son duel face à Mandanda (78ème minute)


Conclusion:
"Qui est laid, médiocre, insuffisant, mauvais; d'une pauvreté, d'une médiocrité". Voilà la définition du qualificatif "minable" et qui sans nul doute peut qualifier le triste spectacle produit par les phocéens ce soir ! Venus sur la pluie, le vent et un froid hivernal, les supporters sont évidemment mécontents du résultat et de la manière. Les marseillais étaient déjà ce soir en vacances et vont donc perdre à nouveau des points dans la course au titre. Quand il s'agit de réclamer des primes, ils semblent avoir bien plus d'énergie ! Minable !

Infos sur le match

mercredi 23 décembre 2009 (Saison 2009/2010) - 50 000 spectateurs

Arbitré par Philippe Malige

Onze marseillais

Steve Mandanda, Laurent Bonnart, Taye Taiwo, Souleymane Diawara, Gabriel Heinze, Stéphane Mbia, Lucho Gonzalez, Benoît Cheyrou, Hatem Ben Arfa, Bakari Koné, Brandao, Remplaçants Elinton Andrade, Garry Bocaly, Vitorino Hilton, Edouard Cissé,

Les buteurs

aucun buteur olympien

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM