Résumé match
OM - Monaco

Après deux revers consécutifs face à Valenciennes et au Real Madrid mais aussi 6 buts encaissés lors de ces deux rencontres, les olympiens n'ont plus trop le choix et doivent absolument se rassurer ce soir au Stade Vélodrome face à l'AS Monaco. Promis par bien des observateurs au sommet de la Ligue 1, les hommes de Didier Deschamps peinent à convaincre sur la totalité d'un match. La faute à trop de changements d'hommes, de tactiques ? Difficile à dire mais si les marseillais sont capables d'être réalistes devant et de produire le jeu de la première mi-temps face aux madrilènes, peu d'équipes pourront tenir la dragée haute à cette équipe en France. Hélas ce moment ne parait pas pour tout de suite ! Place donc aux victoires comptables en attendant mieux !


Le match :
Minute de silence très respectée et deux hommages dans le virage pour Brice Taton ! Très émouvant ce silence intense ! Deschamps a fait quelques changements suite à la blessure de Brandao cette semaine. Bonnart est économisé.

Mandanda dans les buts. Kaboré, Diawara, Heinze et Taiwo en défense. M'Bia, Cheyrou, Lucho et Ben Arfa au milieu. Niang et Morientes en attaque.

Sur ses deux premières touches de balle, Ben Arfa a joué en première intension et c'était très bien joué !

5ème minute : sur un corner de Lucho, tête au premier poteau de Niang sauvé sur sa ligne par un monégasque
6ème minute : tir de Lucho qui passe de très peu à côté
9ème minute : frappe soudaine de Cheyrou du droit des 25 mètres qui passe de très peu à côté
16ème minute : une deux entre Ben Arfa et Lucho pour la frappe écrasée de ce dernier captée facilement par Ruffier

0-1 : coup-franc de Nene contré par le mur marseillais et qui prend à contre-pied Mandanda (20ème minute)

On appelle ça du réalisme ! Première occasion et premier but là où les marseillais ont déjà tiré 4 fois. Les commentaires des hommes de Canal+ sont comme d'habitude insupportables !

32ème minute : bon corner de Ben Arfa pour la tête de Niang qui ne trouve pas le cadre
39ème minute : frappe de Lucho captée facilement par Ruffier
40ème minute : centre de Taiwo pour Lucho qui ne cadre pas alors qu'il était à 5 mètres des buts

0-2 : ouverture d'Alonso pour Park qui en profondeur s'avance et pulvérise Mandanda (42ème minute)

Beaucoup d'agacement dans les tribunes et des sifflets qui descendent des tribunes. Logique face au tableau d'affichage et le manque d'engagement et de conviction des phocéens dans cette première période. Morientes est totalement aux abonnés absents.

45ème minute : bonne récupération de Ben Arfa qui décale Niang qui, trop collectif, va chercher un mini centre au second poteau Morientes mais la passe est trop imprécise

Sous les sifflets, les marseillais rejoignent les tribunes. On disait Deschamps extrêmement sévère et rigoureux. Tactiquement cette première mi-temps a été une organisation chaotique au milieu et en attaque tandis que la défense errait face aux percées de Park.

45ème minute : rentrée de Valbuena à la place d'Heinze

Le public encourage l'équipe phocéenne et Valbuena est déjà dans le coup. Ben Arfa, plutôt en vue en cette première période, se positionne sur la côté gauche. Le petit lutin de Libourne est, lui, du côté droit.

52ème minute : reprise de volée écrasée de Lucho qui ne trouve pas le cadre
62ème minute : coup-franc de Nene des 25 mètres contré par le mur
63ème minute : superbe remise en retrait de Niang pour Cheyrou dont le gauche trouve le montant des buts monégasques
64ème minute : ouvert par Valbuena, Ben Arfa s'avance et place un gauche claqué au dessus de la transversale par Ruffier
66ème minute : centre de Cheyrou pour la mgnifique tête puissante de M'Bia sorti magnifiquement par le portier adverse
70ème minute : sur coup-franc, Cheyrou décale Ben Arfa dont le gauche un peu mou ne trouve pas le cadre

Domination sans partage des phocéens mais les hommes de Lacombe tiennent ! Ruffier fait comme d'habitude un match exceptionnel face à l'OM ! Les marseillais cadrent trop peu pour pouvoir prétendre à mieux hélas ! Morientes ne sert toujours à rien !

82ème minute : superbe frappe de Cheyrou pour un plongeon formidable de Ruffier

1-2 : Ben Arfa alerte Niang en profondeur qui croise parfaitement son ballon pour tromper le gardien monégasque (85ème minute)

90ème minute : rentrée de Cissé à la place de Diawara blessé
93ème minute : frappe de Taiwo qui part dans les nuages et rend fou de rage Niang


Conclusion :
Après deux défaites cette semaine, les hommes de Deschamps font la passe de trois avec une nouvelle contre-performance face à Monaco qui aura eu quasiment aucune occasion durant toute la rencontre. Après plusieurs matchs où ces errements offensifs étaient évidents, la donne n'a pas changé. Deschamps a réussi la prouesse de transformer l'attaque la plus prolifique de Ligue 1 la saison dernière en une attaque stérile qui cadre un tir sur dix ! La seule satisfaction de la soirée aura été la rentrée de Ben Arfa qui a enfin alterné l'action individuelle et d'autres plus collectives dans lesquelles il excelle.

Infos sur le match

dimanche 04 octobre 2009 (Saison 2009/2010) - 54 000 spectateurs

Arbitré par Stéphane Bré

Onze marseillais

Steve Mandanda, Charles Kaboré, Taye Taiwo, Souleymane Diawara, Gabriel Heinze, Stéphane Mbia, Benoît Cheyrou, Lucho Gonzalez, Hatem Ben Arfa, Mamadou Niang, Fernando Morientes, Remplaçants Elinton Andrade, Julien Rodriguez, Cyril Rool, Fabrice Abriel,

Les buteurs

Mamadou Niang (86')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM