Résumé match
OM - Bordeaux

Zoom sur les yeux larmoyants des deux fils de Robert Louis-Dreyfus quelques secondes après l'hommage rendu par un Vélodrome bouillant à son actionnaire principal durant presque deux décennies. Mais la meilleure manière de rendre hommage à ce passionné (maladroit souvent) de l'OM, n'est-ce pas ce soir de remporter une victoire franche et nette face au champion, les Girondins de Bordeaux ? Nous, spectateurs, devrons subir Dugarry au micro de Canal + hélas ! L'enceinte marseillaise est en fusion à l'entrée des équipes avec un tifo tout de noir magnifique dans le virage nord et les deux petits aux mains de Niang et Mandanda. Et plus que pour RLD, cette victoire, il nous la faut pour eux !


Le match :
Mandanda dans les buts. Bonnart, Diawara, Heinze, Taiwo en défense. M'Bia, Cheyrou et Cissé au milieu. Koné, Niang et Brandao en attaque.

2ème minute : coup-franc de Cheyrou renvoyé mais M'Bia se jette et fouette le ballon sans inquiéter Mandanda
7ème minute : lancé par Fernando, Gouffran se présente devant Mandanda mais le gardien prend le dessus d'une belle sortie au pied

Gros engagement dans les contacts qui n'est pas pour déplaire au public phocéen. Les deux équipes se neutralisent en ce début de match.

12ème minute : décidément en sucre, Koné sort sur blessure et permet à Valbuena de rentrer enfin
14ème minute : coup-franc de Cheyrou qui décale Cissé dont la frappe du droit est contrée par Chalmé

Très discret, Mamadou Niang touche peu de ballon et le jeu offensif marseillais s'en ressent avec peu d'occasions et de grosses difficultés pour s'approcher des buts adverses. Gros début de match de Benoit Cheyrou qui est le seul à trouver des décalages pour le moment côté olympien.

27ème minute : offrande de Valbuena au second poteau pour Brandao qui rate une occasion facile de la tête avec assez peu de conviction
30ème minute : centre de Chalmé pour une bonne tête de Chamakh dans les bras de Mandanda
31ème minute : superbe frappe de Cheyrou de plus de 25 mètres qui ne trouve pas le cadre
35ème minute : à 22 mètres des buts de Carrasso, Brandao décoche un superbe gauche qui heurte le poteau du portier vauclusien

Les marseillais commencent à imprimer leur empreinte sur ce match et à se créer des occasions. Attention tout de même au contre !

42ème minute : remise de Niang pour la frappe de Cheyrou qui ne trouve pas le cadre
44ème minute : bonne tête de Taiwo sur corner mais Carrasso veille

Les deux équipes rentrent au vestiaire sur ce score malgré les nombreuses occasions que les phocéens se sont créées. Bon début de seconde période des phocéens qui bien des fois se sont éteints après avoir bien entamé une rencontre. Niang n'est vraiment pas dans n grand jour !
Hélas car il est souvent la clé pour percer les défenses adverses.

60ème minute : coup-franc de Wendel qui trouve Mandanda
62ème minute : sur une contre-attaque, Niang alerte Brandao qui est trop court devant Carrasso
63ème minute : Cheyrou allume sa demi-volée du gauche qui heurte cette fois-ci la transversale

Quelle chatte des bordelais qui, par deux fois, sont sauvés par leurs poteaux !

67ème minute : centre de Chalmé et superbe tête des 18 mètres de Gourcuff sur laquelle Mandanda doit se détendre
71ème minute : frappe lointaine de M'Bia qui part dans les nuages
73ème minute : rentrée de Morientes à la place de Niang pas trop bien physiquement

Trop peu utilisé par Deschamps et à court de compétition, Valbuena rate beaucoup de centres qui seraient précieux avec deux bons joueurs de têtes comme Brandao et Morientes ! Le pitre du pupitre de Canal annonce un seul titre cadré par l'OM sans ajouter que les phocéens ont frappé deux fois les poteaux. Où est l'objectivité ?

83ème minute : sortie logique de Valbuena et rentrée logique de Ben Arfa
87ème minute : sur une belle action individuelle de Ben Arfa, frappe de Cissé que repousse Carrasso
88ème minute : sur corner, tête de Morientes qui passe au dessus des buts
89ème minute : faute sifflée sur Ciani sur un but bordelais qui fera parler dans les chaumières

Le jour où les droits TV seront libéralisés, il sera opportun que les dirigeants marseillais fassent un énorme fist à la chaine cryptée qui pue l'anti-Marseille depuis 20 ans. Et le duo qui a oeuvré aujourd'hui en est un bel exemple.


Conclusion :
Au terme d'un match indécis jusqu'à la dernière seconde, aucune des deux équipes n'a été capable de dominer l'autre. Dans un combat très dur, seules les défenses ont gagné. Dommage pour le spectacle. Dommage aussi pour l'OM puisque les phocéens lâchent à nouveau 2 points précieux après le match nul face à Rennes. A noter tout de même la belle prestation à nouveau de la charnière centrale qui peut donner quelques espoirs si les olympiens deviennent meilleurs dans la finition.

Infos sur le match

dimanche 30 août 2009 (Saison 2009/2010) - 56 000 spectateurs

Arbitré par Antony Gautier

Onze marseillais

Steve Mandanda, Laurent Bonnart, Taye Taiwo, Souleymane Diawara, Gabriel Heinze, Stéphane Mbia, Edouard Cissé, Benoît Cheyrou, Bakari Koné, Mamadou Niang, Brandao, Remplaçants Elinton Andrade, Vitorino Hilton, Charles Kaboré, Fabrice Abriel,

Les buteurs

aucun buteur olympien

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM