Résumé match
OM - Atletico Madrid

Dans un climat apaisé par la nouvelle de la libération sous caution de Santos Mirasierra à quelques heures du coup d'envoi, les hommes d'Eric Gerets reçoivent ce soir l'Atletico Madrid et son pitoyable entraineur mexicain, Javier Aguirre qui s'était illustré en insultant copieusement Mathieu Valbuena à plusieurs reprises. Car soyons lucides : rien n'est effacé ! Santos sera jugé en appel dans quelques semaines et encourt toujours plusieurs années de prison pour des faits non avérés. Les supporters blessés par les barbares ont encore les cicatrices du tabassage en règle dont ils ont fait l'objet ! Un de nos joueurs a été insulté à plusieurs reprises par l'entraineur adverse ! Inadmissible ! Impardonnable ! Et les excuses publiques de ceux-là même qui pendant des semaines nous ont traité de barbares n'y suffiraient pas. Rien n'est pardonné ! Rien n'est oublié ! Seule une victoire ce soir nous permettrait d'effacer quelques instants le dégout que la presse espagnole, le gouvernement de Zapatero et la justice ibérique ont provoqué en nous. Sans compter tous les français qui leur ont donné raison !


Le match :
En l'absence de Niang blessé pour plusieurs semaines, Gerets aligne un onze inédit avec Mandanda dans les buts, Taiwo, Hilton, Zubar et Bonnart en défense, Cana, Zenden, Ziani, Koné et Ben Arfa au milieu et Samassa seul en pointe.

8ème minute : sur une mauvaise relance d'Hilton, Aguero prend le dessus sur Zubar mais croise trop son tir pour tromper Mandanda
10ème minute : corner de Ziani pour la tête de Zubar qui passe de très peu à côté

Match très équilibré et qui semble indécis tant les attaques sont, des deux cotés, en mesure de faire plier les défenses adverses. Pour son premier match comme titulaire en Ligue des Champions, Samassa fait un début de match intéressant tactiquement pour les marseillais dans un registre totalement différent de Niang ! Certes il perd bien des ballons mais il arrive à se créer des décalages qui pourraient déboucher sur de bonnes opportunités. Ben Arfa se complique la vie en multipliant les dribles alors qu'il est si précieux quand il joue simple. Bonnart et Taiwo sont aussi dans leur match en prenant régulièrement leur couloir.
Mais en face les espagnols défendent très bien !

29ème minute : blessé, Samassa sort et est remplacé par Valbuena !

Cette sortie change la donne et l'OM va devoir faire valoir des armes totalement différentes. Et pas forcément à l'avantage des marseillais qui ont perdu le contrôle du ballon.

31ème minute : Taiwo s'infiltre dans la défense adverse et place un droit sur laquelle Coupet doit se coucher
39ème minute : centre rentrant de Zenden au deuxième poteau pour la bonne tête de Zubar que capte Coupet

A trop chercher l'action individuelle, Marseille déjoue totalement ! Match très pauvre au niveau collectif certainement du à des conditions difficiles (beaucoup de vent et de la pluie).

Début de seconde mi-temps très difficile des phocéens qui peinent à conserver le ballon et à se créer des occasions. A moins que la sortie d'Aguero rééquilibre un peu les débats.

64ème minute : en plein surface, frappe du gauche contrée de Ben Arfa et le ballon revient sur son droit qui n'est pas assez puissant pour tromper le portier madrilène

Pas assez d'inspiration dans le jeu marseillais trop convenu pour mettre en difficulté la défense adverse. Beaucoup trop d'imprécisions aussi dans les transmissions en phase offensive pour se créer de réelles opportunités. Ben Arfa commence à faire mal à la défense espagnole avec un jeu plus alterné

68ème minute : coup-franc rentrant de Ziani que Coupet repousse alors que le ballon rebondissait juste devant lui
71ème minute : frappe lointaine du gauche de Taiwo superbement arrêtée par l'ancien lyonnais

Bonne séquence des marseillais qui étouffent leurs adversaires depuis dix minutes avec plusieurs offensives pour le moment non récompensées. Coupet fait un match parfait dans les buts.

74ème minute : coup-franc rentrant de Zenden qui ne trouve pas preneur sinon les mains du gardien français
76ème minute : Ziani est remplacé par Kaboré
80ème minute : sortie de Koné remplacé par Cheyrou
83ème minute : coup-franc de Valbuena pour la tête de Cheyrou qui ne trouve pas le cadre

Seul en pointe, Ben Arfa offre des opportunités intéressantes en attaque notamment en faisant parler sa vitesse et sa technique.

86ème minute : Valbuena s'infiltre entre deux madrilènes et centre mais Cana puis Kaboré sont trop courts pour propulser ce bon ballon dans les filets


Conclusion :
Dominateurs une grande partie du match, les marseillais ont été trop empruntés et trop scolaires pour prendre le dessus face à un Atletico Madrid bien organisé et très solide. Ce match a aussi démontré à nouveau que l'OM avait les moyens de faire mieux lors de cette compétition avec un peu plus de métier. Il faudra donc que les dirigeants recrutent du lourd pour faire passer un cran au dessus les espoirs des supporters et le niveau de l'équipe. On l'espère ...

Infos sur le match

mardi 09 décembre 2008 (Saison 2008/2009) - 50 000 spectateurs

Arbitré par Wolfgang Stark

Onze marseillais

Steve Mandanda, Laurent Bonnart, Taye Taiwo, Ronald Zubar, Vitorino Hilton, Lorik Cana, Karim Ziani, Boudewijn Zenden, Hatem Ben Arfa, Mamadou Samassa, Bakari Koné, Remplaçants Rudy Riou, Julien Rodriguez, Elamine Erbate, Modeste M'Bami,

Les buteurs

aucun buteur olympien

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM