Résumé match
OM - PSV Eindhoven

Après un match aller pitoyable tant au niveau du contenu qu'au plan comptable, l'Olympique de Marseille reçoit le PSV Eindhoven pour le compte de la 4ème journée de Ligue des Champions dans l'espoir d'accrocher les bataves pour reprendre la 3ème place du groupe. Ménagé par le Lion de Rekem lors de la réception de Saint-Etienne en championnat, Mamadou Niang devrait tenir sa place et retrouver les avant-postes avec son compère Bakary Koné, que l'on a vu bien plus à son avantage lorsqu'il évoluait seul en pointe. La météo pourrait avoir un réel impact sur la rencontre puisque de violents orages se sont abattus sur Marseille en milieu d'après-midi après ceux de dimanche. Le jeu phocéen fait de passes courtes au sol sera-t'il impacté par ces conditions climatiques peu favorables ? Réponse dans quelques minutes !


Le match :
Mandanda dans les buts. En défense, le quatuor de samedi est réaligné avec Cana, Hilton, Taiwo et Bonnart. Au milieu de terrain aucun changement non plus avec M'Bami et Cheyrou à la récupération mais surtout Ziani et Ben Arfa dans l'animation offensive. En pointe, le duo Niang Koné officiera.

Le stade Vélodrome n'affiche pas complet comme face à Liverpool ! Il faudrait que nos dirigeants réfléchissent à baisser sensiblement le prix des places en Ligue des Champions !

3ème minute : centre fort de Taiwo que capte en deux temps Isaksson
9ème minute : longue course d'Afellay qui repique au centre et adresse une frappe qui ne trouve pas le cadre

Beaucoup de fautes des néerlandais qui semblent avoir envie d'imposer leur physique ! Un début de match assez équilibré en tout cas avec des marseillais qui peinent à conserver le ballon.

10ème minute : frappe du droit de Ben Arfa captée sans problème par le gardien adverse
12ème minute : superbe centre d'Afellay pour Koevermans qui rate l'immanquable alors que le but lui était ouvert
12ème minute : Niang efface un défenseur et décoche une grosse frappe dans un angle fermé

Les olympiens reviennent dans le match à la faveur d'une meilleure maitrise technique et d'un bloc plus haut sur le terrain. Ziani fait un très bon début de match comme ce fut le cas face à Saint-Etienne. Toutefois, il persiste un réel problème de finition et de densité physique chez les phocéens qui arrivent pourtant à se créer beaucoup d'occasions. A noter aussi que l'engagement physique (dans le bon sens du terme) des joueurs du PSV est très supérieur à ce qu'on voit en Ligue 1 habituellement !

22ème minute : centre de Cheyrou pour Koné qui remet en retrait pour Ziani dont la frappe du gauche ne trouve pas le cadre

1-0 : alerté en profondeur de Ben Arfa, Koné fait parler sa vitesse , dribble le goal du PSV et pousse le ballon dans les buts (30ème minute)

40ème minute : bon centre au premier poteau de Mendez pour la bonne tête de Bakkal bien seul qui heurte le poteau de Mandanda qui était battu

Comme à leur habitude, les phocéens se replient sur leur but après avoir pris l'avantage. Inexplicable habitude qui a déjà coûté bien des matchs aux hommes d'Eric Gerets. Gros coup de pompe des marseillais à l'image de Niang qui ne semble pas dans les meilleures dispositions.

50ème minute : centre de l'extérieur du droit d'Afellay pour Koevermans mais Mandanda sort le ballon du bout des doigts
58ème minute : côté droit, Ben Arfa repique puis décoche une frappe qui passe largement au dessus

Les marseillais peinent à accélérer le jeu et à mettre à mal la solide défense néerlandaise. Il y a pourtant des mouvements intéressants côté marseillais mais le manque de percussion devant s'avère préjudiciable aux hommes d'Eric Gerets.

2-0 : offrande de Koné de l'intérieur du droit pour la reprise de volée intérieure de Niang du gauche qui trompe Isaksson (65ème minute)

69ème minute : incroyable raté de Koné avec une ouverture de Ben Arfa pour l'internation ivoirien qui dribble le goal et place un gauche qui est sorti sur sa ligne par un défenseur batave

3-0 : belle ouverture de Ben Arfa pour Niang en profondeur qui prend le dessus sur le défenseur et croise sa frappe (72ème minute)

Deuxième passe décisive de Ben Arfa et deuxième but de Niang ! Sans tous les deux avoir été brillant sur ce match, ils ont tous les deux été décisifs lors de ces 70 premières minutes.

74ème minute : Kaboré remplace Ben Arfa très applaudi par le public
76ème minute : Superbe centre travaillé de Taiwo pour la reprise de Niang qu'Isaksson repousse superbement
82ème minute : Valbuena remplace Koné
85ème minute : Grandin remplace Niang
86ème minute : frappe du gauche de Dzsudzsak que capte magnifiquement Mandanda alors que le ballon était très difficile
88ème minute : crochet de Nijland et belle frappe lointaine qui ne trouve pas le cadre
90ème minute : frappe contrée de Valbuena sur laquelle le gardien du PSV se couche sans difficulté


Conclusion :
Sans avoir été brillants, les olympiens ont livré une partition sérieuse et appliquée en exploitant au maximum les possibilités qui s'offraient à eux. Dans le duel avec le PSV Eindhoven, l'OM a désormais une longueur d'avance au goal average différentiel et peut espérer une troisième place qualificative pour la Coupe d'UEFA. Côté jeu, les automatismes entre Koné, Niang et Ben Arfa commencent à se faire sentir ! Ziani est en situation de devenir un titulaire indiscutable et la défense tient ! Que demande le peuple ?!? Le point noir reste toujours le manque de turn-over de l'effectif qui coutera inévitablement, à un moment ou un autre, des points à l'OM !

Infos sur le match

mardi 04 novembre 2008 (Saison 2008/2009) - 45 000 spectateurs

Arbitré par Nicola Rizzoli

Onze marseillais

Steve Mandanda, Laurent Bonnart, Taye Taiwo, Vitorino Hilton, Lorik Cana, Modeste M'Bami, Benoît Cheyrou, Karim Ziani, Hatem Ben Arfa, Bakari Koné, Mamadou Niang, Remplaçants Rudy Riou, Elamine Erbate, Boudewijn Zenden, Mamadou Samassa,

Les buteurs

Bakari Koné (30') Mamadou Niang (63') Mamadou Niang (69')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM