Résumé match
Grenoble - OM

Quelques jours après une très convaincante victoire de l'Olympique de Marseille face au PSV Eindhoven, les hommes d'Eric Gerets se déplacent pour le compte de la 13e journée de Ligue 1.au stade des Alpes pour rencontrer Grenoble dont le début de saison est assez remarquable pour prendre le match très au sérieux. " Ils viennent de L2 mais possèdent des joueurs confirmés. Et un très bon coach qui tire le maximum de ses hommes. Je pense que ça va être un de nos matches les plus difficiles à l'extérieur depuis le début ", analyse Lorik Cana. Le coach marseillais n'est pas en reste. " J'attends des joueurs qu'ils donnent tout et se fassent mal encore une fois, car ils auront ensuite plusieurs jours pour récupérer. La victoire donne une piqûre de vitamines !" Dans une belle enceinte à guichets fermés, les supporters marseillais pourront retrouver un ancien phocéen, Laurent Battles.


Le match :
Mandanda dans les buts. La défense qui avait oeuvré face au PSV est reconduite avec Cana, Hilton, Taiwo et Bonnart. Pas de changements non plus au milieu avec M'Bami, Ziani, Ben Arfa et Cheyrou. Niang et Koné seront en pointe.

0-1 : premier contre marseillais sur un ballon perdu dans l'axe par Battles avec Niang qui rate son tir du gauche mais Ben Arfa est attentif et propulse facilement le ballon dans les buts adverses (5ème minute)

8ème minute : incroyable arrêt de Wimbee sur une frappe à bout portant de Niang à 10 mètres des buts plein axe

Bon entame de rencontre des marseillais qui ont raté l'occasion de tuer le match dès les premières minutes ! Mais les grenoblois semblent en mesure de revenir dans le match.

15ème minute : Bon centre rentrant de Regragui pour la tête d'Akrour qui passe au dessus
17ème minute : frappe à ras de terre de Romao que Mandanda repousse

Beaucoup d'erreurs de relance des marseillais qui n'arrivent pas à mettre le pied sur le ballon. Etonnant tout de même tant il y a une classe d'écart entre les deux équipes au niveau individuel. Grenoble est en tout cas en train de prendre le match à leur compte tandis que les marseillais subissent de plus en plus le pressing et la détermination de leurs adversaires. Et Gerets ne connait toujours pas le turn-over !

20ème minute : centre de Battles pour la reprise de volée de Moreira qui part dans les nuages
22ème minute : frappe lointaine d'Akrour qui ne trouve pas le cadre
24ème minute : déviation grenobloise de la tête pour Feghouli dont la frappe croisée heurte l'extérieur du poteau droit de Mandanda

Réajustement de Gerets qui fait passer son équipe d'un 4-4-2 à un 4-5-1 avec Niang seul en pointe.

0-2 : centre de Bonnart pour Koné qui profite d'une erreur de jugement du défenseur pour amorti de la poitrine enchainé avec une reprise de volée du droit giflée dans l'intérieur du petit filet de Wimbee (33ème minute)

35ème minute : frappe du gauche de Romao qui passe juste au dessus de la transversale
43ème minute : frappe de Dja Djedje qui passe largement à côté
45ème minute : belle combinaison de Moreira avec Romao qui bute sur un bon Mandanda

Début de seconde mi-temps à l'avantage des grenoblois qui font le jeu mais sans réellement créer du danger devant le but de Mandanda. Les phocéens ont décidé de gérer le match !

62ème minute : El Moubarki efface Bonnart mais bute sur une bonne sortie du portier marseillais
65ème minute : rentrée de Zenden à la place de Ben Arfa
73ème minute : rentrée de Samassa à la place de Niang
79ème minute : rentrée de Valbuena à la place de Koné

0-3 : alerté par Samassa, frappe puissante de Cheyrou qui troue Wimbee (82ème minute)


Conclusion :
Au terme d'un match peu intéressant à regarder, les phocéens remportent une victoire facilitée par les deux cadeaux grenoblois et une bonne gestion des temps faibles des olympiens. Au-delà du score très large, plusieurs enseignements positifs pourront être tirés de cette partie. L'OM marque à nouveau 3 buts sans avoir eu énormément d'occasions. Comme face à Nantes, les marseillais ont été capables de facilement changer de schéma tactique et de mettre en échec leurs adversaires qui commençaient à prendre le dessus. Pour la deuxième fois, l'OM n'a pas encaissé de buts ce qui prouve l'apport de Cana en défense et son entente avec Hilton (qui toutefois peut être amélioré). On pourra certes regretter l'aversion d'Eric Gerets pour le turn-over mais Marseille conserve sa seconde place au classement, accroit son avance au goal average et continue, sans conteste, à être l'équipe la plus offensive de Ligue 1 !

Infos sur le match

samedi 08 novembre 2008 (Saison 2008/2009) - 19 700 spectateurs

Arbitré par Thierry Auriac

Onze marseillais

Steve Mandanda, Laurent Bonnart, Taye Taiwo, Lorik Cana, Vitorino Hilton, Modeste M'Bami, Benoît Cheyrou, Karim Ziani, Hatem Ben Arfa, Bakari Koné, Mamadou Niang, Remplaçants Rudy Riou, Elamine Erbate, Charles Kaboré, Elliot Grandin,

Les buteurs

Hatem Ben Arfa (4') Bakari Koné (32') Benoît Cheyrou (82')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM