Résumé match
OM - Neuchatel Xamax

Après Istres, Bastia, et Nantes, la série des matchs de préparation continue avec une rencontre qui oppose l'Olympique de Marseille à Neuchatel Xamax, à Evian. Point d'orgue du stage d'oxygénation en Haute Savoie, le match va se dérouler sous une pluie battante. Xamax se présente avec un jeu de maillots... blancs... Les Suisses vont donc jouer avec un jeu de maillot d'entraînement sans numéros, rendant l'identification des joueurs impossible... Mamadou Niang ménagé, Gerets aligne une composition qui enregistre le retour de Steve Mandanda dans les buts et une charnière Erbate - Hilton. L'accumulation de blessures aux avant postes oblige le coach à placer Zenden en 10, avec à ses côtés Grandin et Ben Arfa. Cissé est seul en pointe, alors que la pluie tombe de plus en plus fort.

Le match :

6ème minute : Hatem Ben Arfa régale le public en éliminant successivement trois adversaires. Malheureusement, le retour in extremis d'un défenseur l'empêche de mener à bien son offensive.
La pelouse est très difficilement praticable. Soit le ballon fuse sur l'herbe mouillée, soit des flaques freinent complètement les passes et les ouvertures... L'OM est néanmoins bien en place défensivement.

17ème minute : but pour l'OM ! Taiwo effectue une touche en retrait pour Ben Arfa. Ce dernier temporise, et parvient à remettre pour le Nigérian qui centre instantanément. Le gardien et le dernier défenseur de Neuchatel semblent hésiter à intervenir, ce qui profite à Djibril Cissé qui jaillit et ouvre le score d'un plat du pied droit au ras du poteau. OM 1 - 0 Neuchatel.

29ème minute : coup franc indirect de Cissé. Sa frappe, très puissante, est légèrement détournée, et repoussé en corner par le gardien suisse.

45ème minute : but pour l'OM ! Passe de Modeste M'Bami pour Hatem Ben Arfa. Le néo marseillais talonne astucieusement et lance Lorik Cana plein axe. Le capitaine efface superbement son vis-à-vis, et place une frappe croisée qui trompe le gardien. Superbe but ! Om 2 - 0 Neuchatel.

46ème minute : juste au retour des vestiaires, Erbate relance loin pour Eliot Grandin. Le défenseur suisse pense récupérer la balle facilement mais celle si est freinée par une flaque, ce qui profite au milieu olympien. Grandin enchaîne alors les crochets, et glisse en retrait à Cissé dont la frappe est contrée. Grandin aurait pu frapper, d'abord du gauche puis du droit, et a été trop collectif sur le coup.
64ème minute : récupération de Cheyrou qui vient d'entrer en jeu. Il transmet à Cissé qui s'enfonce dans la défense et décale Cana pour une frappe malheureusement contrée. La balle revient à Cheyrou qui frappe du gauche, mais de façon trop enroulée. Pas de danger pour le portier suisse.
64ème minute : sur l'action qui suit, Julio Rossi met à contribution Steve Mandanda qui se couche bien sur le ballon.
86ème minute : longue ouverture sur la gauche de Kaboré pour Grandin. Ce dernier évite magnifiquement le tacle glissé de son adversaire, et remet en retrait pour le Burkinabais. Kaboré contrôle, s'ouvre le chemin du but, mais se fait contrer.
89ème minute : sur un contre lobé, l'attaquant de Xamax contrôle parfaitement mais se fait contrer par Ronald Zubar. Une seconde frappe est ensuite contrée par Grandin. Les Olympiens gardent ainsi leur cage inviolée.

Après une prestation solide malgré une pluie très gênante, l'OM confirme les progrès entrevus lors de la première mi-temps face à Nantes. Solides défensivement, et entreprenants offensivement, les Olympiens ont largement dominés une équipe de Neuchatel quasi inexistante malgré une préparation plus avancée.

Les joueurs :

Steve Mandanda : 6/10 : rencontre très calme pour l'international. Peu mis en danger par les attaquants adverses, le portier marseillais aura passé la plus grande partie de son match à lutter contre la pluie, enfilant même un k-way sous sa tunique jaune.
Laurent Bonnart : 6,5/10 : comme à son habitude, Bonnart a beaucoup couru et s'est rendu disponible dès que la balle était dans sa zone. Le latéral doit être de loin le plus prêt physiquement, car il vient d'enchaîner les 4 matchs de préparation dans leur intégralité. Un peu trop quand on sait qu'il est le seul à ne pas avoir de doublure digne de ce nom.
Vitorino Hilton : 7,5/10 le Brésilien rend une meilleure copie match après match. Très solide prestation une nouvelle fois, et une très bonne entente avec Erbate. Il sera le pilier de l'équipe en défense. Remplacé à la 79ème par Zubar qui a effectué quelques interventions justes et appliquées.
Elamin Erbate : 6,5/10 : pour sa deuxième association avec Hilton, le Marocain a fait preuve de sérénité et de solidité. Son aisance technique saute aux yeux. Toutefois, l'adversité suisse n'a pas été foudroyante, il faudra voir ce que donne la paire de recrues face à des attaquants d'une autre facture.
Taye Taiwo : 6,5/10 : la puissance du Nigérian aura été sa principale alliée sur cette pelouse difficile. C'est du Taiwo typique que l'on a vu lors de ce match. Très difficile à passer en un contre un, présent offensivement (auteur d'une belle passe décisive), mais parfois aux fraises lors des contres adverses.
Lorik Cana : 7/10 : toujours mordant au milieu, il a lui aussi mis en relief son physique et sa hargne à profit malgré les conditions. Auteur d'un superbe but, il a constamment replacé ses coéquipiers tactiquement. Remplacé à 71ème minute par Kaboré, qui se sera montré dangereux et tourné vers l'offensive également.
Modeste M'Bami : 6/10 : moins en vue que lors du match face à Nantes, le Camerounais a semblé souffrir sous la pluie. Toutefois, peu d'adversaires sont ressortis victorieux des duels.
Eliot Grandin : 6/10 : sa vitesse et ses dribbles ont été mis à mal par l'état du terrain. Il a su se mettre dans de bonnes situations, en arrivant lancé face à son vis-à-vis. Mais sa technique a souffert des flaques d'eau et il a parfois voulu en faire un peu trop.
Bolo Zenden : 6/10 : positionné en 10, le Néerlandais était par moment un peu perdu, la faute à d'incessantes permutations entre Grandin et Ben Arfa. Il a pêché dans le dernier geste, mais a quand même su orienter le jeu et se mettre à disposition de l'équipe lors des montées de Cana. Une polyvalence précieuse pour l'équipe. Remplacé à la 72ème par Milos Krstic, qui a été plus discret, mais qui laisse entrevoir de bonnes dispositions techniques au milieu.
Hatem Ben Arfa : 7,5/10 : des dribbles déroutants, une complicité avec la plupart de ses coéquipiers, et une superbe talonnade qui lance Cana pour le 2-0. Il est déjà une des plaques tournantes de l'équipe. On attend avec impatience de le voir évoluer avec Valbuena. Remplacé à la 63ème par Benoît Cheyrou. Ce dernier a rapidement été le parfait relais entre la défense et l'attaque, tout en étant solide à la récupération. Du très bon Cheyrou.
Djibril Cissé : 6,5/10 : du Djibril tout craché. Une technique douteuse, de l'envie, et un troisième but en 4 rencontres. Beaucoup moins d'occasions que face à Nantes, et donc forcément moins de déchets. Mais son rôle est de marquer, et il l'a fait. Il faut cependant un renfort de poids rapidement dans l'attaque olympienne, pour les jours sans de la star Cissé.

Pour conclure, on aura pu noter les progrès globaux de l'équipe, tant physiques que tactiques. Développer du jeu dans ses conditions relevait de l'exploit. Défensivement, l'OM n'aura presque pas été inquiété. Une solidité relative à la faible opposition suisse. Offensivement, les Olympiens auront souffert du manque d'un réel créateur au milieu, mais ont compensé par une percussion des joueurs de couloir et par les permutations qui auront posé des soucis à la défense de Xamax. Rendez vous samedi face à Bordeaux, pour voir où en sont les Marseillais face à un autre prétendant au titre.

Infos sur le match

dimanche 13 juillet 2008 (Saison 2008/2009) - 3 000 spectateurs

Arbitré par Didier Falcone

Onze marseillais

Steve Mandanda, Laurent Bonnart, Taye Taiwo, Vitorino Hilton, Elamine Erbate, Lorik Cana, Modeste M'Bami, Boudewijn Zenden, Hatem Ben Arfa, Elliot Grandin, Djibril Cissé, Remplaçants Rudy Riou, Gael Givet, Renato Civelli,

Les buteurs

Djibril Cissé (16') Lorik Cana (45')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

  • Pas de note pour ce match
  • Précédents matchs de l'OM

    Dans l'actualité de l'OM