Résumé match
Lille - OM

Porté par une victoire face à Lorient lors de la précédente journée de championnat, l'OM est toujours leader de Ligue 1 après que tous ses poursuivants (excepté Bordeaux) ont déjà joué. Autant dire que ce soir, les marseillais ont la possibilité de creuser un écart significatif pour ce périlleux déplacement face au LOSC de Rudi Garcia. Accueillis par une foule de supporters marseillais à l'aéroport lillois, les hommes d'Eric Gerets savent que la ferveur est grande aussi pour l'OM dans cette région de France et combien la pression est sur leurs épaules.
Le coach belge devra de plus composer avec les forfaits de nombreux joueurs comme Cana (suspendu), Koné (blessé), Wiltord (blessé), Taiwo (blessé), Bonnart (blessé) alors que Garcia pourra compter sur son effectif au complet. Ce match est donc réellement un match piège et un des difficiles challenges que les marseillais devront affronter pour pouvoir prétendre au titre.


Le match :
Ben Arfa à nouveau relegué sur le banc. Mandanda dans les buts. Kaboré, Civelli, Hilton et Zubar en défense. M'Bami, Cheyrou, Valbuena, Niang, Ziani. Brandao seul en pointe.

Bon début de match des phocéens avec quelques bons jaillissements des milieux de terrain qui domine son sujet. Malgré tout, on peut craindre que l'incapacité de Zubar à centrer avec son gauche prive les olympiens de solutions offensives. On n'entend que les marseillais dans les tribunes ...

10ème minute : décalé par Niang sur le côté droit, Brandao se place sur son gauche et adresse une frappe qui passe très loin du cadre

Même si les marseillais ont la possession de balle, les très véloces Hazard et Bastos semblent capables de foutre le feu dans le camps marseillais à la moindre occasion.

15ème minute : énorme faute sur Niang qui vaut un penalty évident mais Mr Duhamel ne bronche pas

Bonne première demi-heure de Zubar dont les interventions sont réellement déterminantes. Les phocéens sont bien en place mais manquent de génie devant. Valbuena notamment porte bien trop le ballon pour créer rapidement des décalages. Gros travail défensif des milieux marseillais dans le pressing

35ème minute : magnifique action de Niang avec un placement de jambes et une frappe du gauche que Malicki doit sortir d'un beau plongeon
39ème minute : sur une main de Kaboré en pleine surface, penalty accordé par Mr Duhamel que sort Mandanda d'une belle parade
44ème minute : parti d'un excellent jaillissement dans son camps, Zubar poursuit son action pour arriver à l'approche des 20 mètres et adresser un gauche Bakayesque qui part très loin du cadre

Pas de changements à la mi-temps.

1-0 : bonne combinaison lilloise avec Vittek qui décale de très talentueux Hazard qui croise son ballon hors de portée de Mandanda (49ème minute)
1-1 : centre Kaboré au second poteau pour la volée du gauche croisée de Cheyrou qui trompe Malicki (54ème minute)
1-2 : belle récupération phocéenne avec Valbuena qui ouvre pour Niang dont le gauche est parfaitement croisé dans les buts adverses (57ème minute)


Enorme retournement de situation qui montre toute la force morale des hommes d'Eric Gerets qui pourraient frapper un gros coup dans cette 33ème journée de Ligue 1.

65ème minute : énorme occasion phocéenne avec Niang qui offre un caviar pour Ziani dont la frappe du droit est totalement manquée

Marseille n'est pas à l'abri et de telles occasions ratées pourraient laisser bien des regrets aux marseillais en fin de match.

69ème minute : centre en retrait de Bastos pour Hazard alors que Mandanda a déserté ses buts, le jeune international belge balance un droit que repousse Civelli proche de sa ligne de but
71ème minute : rentrée de Ben Arfa à la place de Valbuena

Gros volume de jeu du petit phocéen qui a oeuvré défensivement et fait de bonnes choses aussi offensivement avec notamment une passe décisive. Espérons que l'ancien lyonnais sera tout aussi important dans le jeu. Gerets a en tout cas choisi de procéder en contre dans ce dernier quart d'heures.

75ème minute : fantastique offrande croisée de Cheyrou pour Niang qui loupe l'immanquable d'un intérieur du droit non cadré
76ème minute : faute de Rami sur Niang en pleine surface et l'arbitre ne siffle toujours pas penalty

Garcia opte pour un dispositif très offensif pour accrocher un OM parti pour une nouvelle victoire. Très gros match de Zubar, impeccable tout au long de la rencontre !

88ème minute : fantastique coup-franc de Bastos de plus de 30 mètres qui passe juste à côté des buts de Mandanda qui accompagnait le ballon
90ème minute : rentrée de Samassa à la place de Brandao


Conclusion :
Très bon dans le pressing et l'organisation en première période, les marseillais ont montré une force mentale de champion en seconde mi-temps en retournant le match en 10 minutes alors qu'ils avaient encaissé un but. Très matures ensuite pour conserver l'avantage acquis, les hommes d'Eric Gerets ont réellement fait une très grosse performance face un LOSC très fort habituellement. Les Girondins de Bordeaux sont désormais l'obligation d'aller chercher la victoire à Rennes dans quelques jours pour recoller à deux points. Quoiqu'il en soit, Marseille décroche en tout cas le PSG et l'OL ! Et cela, ça fait plaisir !

Infos sur le match

dimanche 26 avril 2009 (Saison 2008/2009) - 17 700 spectateurs

Arbitré par Laurent Duhamel

Onze marseillais

Steve Mandanda, Charles Kaboré, Ronald Zubar, Renato Civelli, Vitorino Hilton, Modeste M'Bami, Benoît Cheyrou, Karim Ziani, Mathieu Valbuena, Mamadou Niang, Brandao, Remplaçants Rudy Riou, Tyrone Mears, Boudewijn Zenden,

Les buteurs

Benoît Cheyrou (54') Mamadou Niang (57')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM