Résumé match
Lyon - OM

Alors que les Girondins de Bordeaux et le Paris Saint-Germain se rapprochent un peu plus du sommet du classement de la Ligue 1, l'OM a la possibilité de prendre la première place du championnat à l'Olympique Lyonnais dont la profondeur du banc fait les malheurs de toutes les équipes françaises. Ainsi ce soir côté phocéen, Eric Gerets devra composer avec les absences de Mamadou Niang (blessé) et Benoit Cheyrou (suspendu) avec en tête un manque de solution offensive évident ! L'entraineur des Gones veut la victoire et pourra s'appuyer sur un Karim Benzema qui atomise toutes les défenses actuellement et un Juninho toujours aussi habile aux coups-francs. "L'OM est un prétendant au titre et un concurrent direct. On les reçoit avec la perspective de les mettre à 6 points. C'est une équipe qui peut parfois manquer de solidité." En effet, la clé du match sera dans la solidité de défense marseillaise et la réussite des attaquants phocéens. Ce soir, c'est un vrai match de coupe d'Europe qui se jouera à Gerland !


Le match :
Très intéressant en pointe les 15 dernières minutes lors du dernier match, le coach marseillais a opté pour un Ben Arfa en pointe avec Koné tandis que Valbuena sera à la création. Au milieu, Zenden, Cana, Ziani et Valbuena. Défense habituelle avec Bonnart, Zubar, Hilton, Taiwo ainsi que Mandanda dans les buts. Koné et Ben Arfa en attaque.

Début de match à l'avantage des lyonnais qui monopolisent le ballon et semblent, quand ils ne l'ont pas, bien plus en place que leurs adversaires. Koné est finalement positionné seul en pointe en ce début de rencontre. Autant dire que les centres devront être à terre ! Ben Arfa est copieusement sifflé comme on pouvait s'y attendre. Il ne faut pas plus de 5 minutes pour que les marseillais reprennent le contrôle du jeu face à des lyonnais qui souhaitent conserver leurs lignes resserrées.

16ème minute : coup-franc lointain de Juninho qui part dans les tribunes
17ème minute : corner de Juninho pour la tête de Govou qui passe au dessus de la transversale marseillaise

A la première faute de Zubar, Grosso vient immédiatement mettre la pression sur l'arbitre ! Zubar prend un jaune ! Pourquoi les marseillais ne font jamais çà (même si on trouve ça détestable) ? Valbuena rate totalement son début de match avec peu de duels gagnés et beaucoup de ballons perdus. Le petit Koné est, lui, bien isolé au milieu de l'athlétique défense centrale lyonnaise tandis que les milieux phocéens à créer des décalages hormis Ben Arfa qui fait un bon début de match.

34ème minute : sur corner remise de la tête de Zubar pour le contrôle et la frappe enchainée de Valbuena repoussée par Lloris

L'arbitre inflige un carton ridicule à Ben Arfa après avoir " oublié " plusieurs fautes lyonnaises. Un arbitrage maison comme les apprécient le président Aulas ! Les lyonnais peuvent râler à loisir à chaque faute phocéenne tandis que les marseillais n'en ont pas le droit ! Côté tactique, le flanc droit de l'équipe marseillaise est en difficulté avec Bonnart, Ziani et Valbuena aux fraises défensivement dès qu'Ederson ou Benzema a le ballon.

42ème minute : Juninho ouvre dans l'axe pour Govou qui allume tout de suite son droit qui passe de peu à côté

Zenden prend un carton jaune à nouveau ! Et Monsieur Bré ne sort toujours pas de cartons sur les fautes lyonnaises ! Quel merveilleux monde !

Les deux équipes retournent au vestiaire après une première période plutôt minable.
La deuxième mi-temps continue avec le même scenario : des marseillais qui ont la maitrise du jeu et tes lyonnais qui jouent le contre ... à domicile ! Grandiose !
Et les commentateurs de Canal+ sont assez consternants comme à leur habitude !

58ème minute : coup-franc de Juninho dans un angle fermé bien capté par Mandanda

Ederson est à son troisième coup de coude sur Bonnart sur des ballons aériens mais l'arbitre ne sort toujours pas de carton ! Magnifique ! Côté jeu, les coups de pied arrêtés olympiens sont très mal exploités. Dugarry affirme que Ben Arfa ne réussit pas grand-chose dans ce match. L'hôpital qui se fout de la charité !

Puel décide de jouer en 4-4-2 au lieu du 4-5-1 de départ avec Fred en pointe. Enfin le show ?

74ème minute : Samassa rentre à la place de Valbuena

Samassa passe en pointe tandis que Koné file sur le côté droit.

79ème minute : Benzema prend le dessus sur Mandanda mais n'arrive pas à cadrer son tir dans un angle fermé
80ème minute : Ben Arfa sort est remplacé par Kaboré
84ème minute : sans solution, Samassa centre sur la transversale de Lloris
87ème minute : rentrée d'M'Bami à la place de Ziani


Conclusion :
Incapables de produire du jeu devant leur public, les hommes de Claude Puel ont livré une partition digne des pires écuries de Ligue 1. Avec en bonus le manque affligeant de dignité avec un pressing énorme sur l'arbitre à chaque faute (voire des demi-fautes) ! Normal puisque l'OL a fait son palmarès avec cette recette ! Côté marseillais, il semble bien évident que l'attaque marseillaise est en panne ! Le dosage entre une défense solide désormais et une attaque inspirée n'a pas été trouvée ! Il faudra que les dirigeants achètent un très grand attaquant pour pouvoir espérer mieux !

Infos sur le match

dimanche 14 décembre 2008 (Saison 2008/2009) - 39 700 spectateurs

Arbitré par Stéphane Bré

Onze marseillais

Steve Mandanda, Laurent Bonnart, Taye Taiwo, Ronald Zubar, Vitorino Hilton, Lorik Cana, Karim Ziani, Boudewijn Zenden, Hatem Ben Arfa, Mathieu Valbuena, Bakari Koné, Remplaçants Rudy Riou, Renato Civelli, Gael Givet, Julien Rodriguez,

Les buteurs

aucun buteur olympien

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM