Résumé match
Istres - OM

Après une fin de saison épique avec les phocéens poussifs et un début de mercato très prometteur avec l'arrivée notamment d'Hilton et de Ben Arfa, l'OM commence très tôt ses matchs de préparation puisque le match de ce soir arrive après juste quelques jours d'entrainement dans les jambes. Ce match devrait toutefois offrir à Eric Gerets l'occasion de voir les joueurs de retour de prêt et d'évaluer ceux que le technicien belge devrait conserver. A ce propos, il serait opportun que les dirigeants phocéens pensent à privilégier la qualité à la quantité pour ne pas retomber à l'avenir dans la même situation.


Le match:
Riou gardera les cages, la défense sera composée de droite à gauche par M'Bow, Ronald Zubar, Renato Civelli, et Laurent Bonnart. Amine Dennoun, Leyti N'Diaye, Salim Arrache et Milos Krstic animeront le milieu de terrain. André Ayew et Fabrice Begeorgi seront chargés de convertir les occasions olympiennes en but.

1-0 : Laurent Bonnart tergiverse, un istréen tacle et remet le ballon à Simon Feindouno qui place parfaitement son ballon dans le petit filet de Riou (5ème minute)
2-0 : sur une ouverture istréenne, Palmieri centre au premier poteau mais le tacle défensif de Zubar pressé par uin attaquant sudiste trompe une nouvelle fois Riou (8ème minute)


Débuts catastrophiques d'une équipe phocéenne formée essentiellement de troisièmes couteaux. Leurs adversaires du soir combinent bien mieux sans toutefois être exceptionnels

10ème minute: tentative de lob de 40 mètres de Feindouno qui passe au dessus de la transversale
13ème minute: Arrache se défait de deux adversaires et adresseune frappe de 22 mètres qui ne trouve pas le cadre
15ème minute: Ayew résiste à une charge, se décale sur son gauche et adresse une demi volée qui passe au dessus
17ème minute: coup franc rentrant de Krstic pour la tête de Civelli qui passe au dessus

Les olympiens plus percutants au milieu de terrain prennent au fur et à mesure l'ascendant sur leurs homologues.

26ème minute : sur une remise, un istréen aux 20 mètres adresse une frappeà ras de terre bien suivie par Riou
27ème minute : sur un coup franc de Arrache, Zubar, seul auix 6 mètres reprend d'une reprise de volée du droit totalement manquée
29ème minute : entrée du jeune Senah Mango, 16 ans, qui remplace Dennoun
38ème minute : bonne sortie de Riou dans les pieds d'un attaquant istréen, alerté en profondeur, en pleine surface
40ème minute : sur un corner istréen, frappe aux du 18 mètres de Feindouno du gauche qui passe de peu au dessus
44ème minute : corner de Krstic pour la tête de N'Diaye qui passe de peu au dessus

Les équipes rentre aux vestiares avec des phocéens qui n'ont pas réussi à cadrer un seul tir en 45 minutes.

La deuxième mi-temps reprend sur d'autres bases puisque l'OM enregistre les rentrées de Niang, Cissé, Cana, Cheyrou, Hilton, Zenden, Grandin. Seul Civelli, Zubar et Riou sont conservés. L'ancien Caennais passe sur le flanc droit de la défense.
Bien qu'éreintés, on peut se rendre compte de la différence de niveau impressionante entre les deux onze.

2-1 : longue ouverture de Benoît Cheyrou dans la profondeur pour Niang qui s'emmène vers l'intérieur grâce à un contrôle orienté du gauche, centre en retrait pour Djibril Cissé qui pousse le ballon au fond (56ème minute)
3-1 : énorme erreur de marquage de la défense marseillaise, l'istréen centre en retrait pour son attaquant qui frappe et marque malgré l'intervention de Riou (58ème minute)


Coupable sur deux des buts encaissés, Laurent Bonnart passe totalement à côté de son match. Si son repositionnement côté gauche en l'absence de Taye Taiwo peut le perturber, on peut toutefois être surpris des erreurs commises par le français.

63ème minute: frappe de Wilfried Dalmat qui passe de peu à côté
65ème minute: bonne ouverture en profondeur de Cheyrou pour Cissé qui est cependant trop court face au gardien sorti rapidement
70ème minute: corner de Cheyrou pour la tête de Zubar qui passe au dessus
77ème minute: magnifique action de Grandin qui met dans le vent le défenseur d'une talonnade pour offrir un caviar un Mamadou Niang qui voit son plat du pied à 3 mètres des buts grands ouverts partir dans les nuages


Conclusion:
Passons sur la première mi-temps dont Eric Gerets pourra n'en tirer qu'un seul enseignement : aucun des jeunes joueurs excepté Ayew ne pourra prétendre à jouer les seconds couteaux avec le groupe pro. La seconde mi-temps, plus riche en construction, en engagement et en gestes techniques a permis de voir que Niang et Cheyrou étaient déjà dans le coup, que Cissé était toujours obsédé par l'idée de marquer, qu'Hilton avait toujours une belle qualité de relance et qu'il faudrait compter sur Grandin la saison prochaine. Côté bloc équipe, on remarquera toujours une équipe scindée en deux en phase d'attaque et des attaquants qui ne défendent pas. Vivement le prochain match !

Infos sur le match

mercredi 02 juillet 2008 (Saison 2008/2009) - 3 000 spectateurs

Arbitré par William Lavisse

Onze marseillais

Rudy Riou, Ronald Zubar, Laurent Bonnart, Renato Civelli, Salim Arrache, Leyti N'Diaye, Pape Daouda M'Bow, Milos Krstic, Mohamed Amine Dennoun, Fabrice Begeorgi, André Ayew, Remplaçants Dmytro Nepogodov,

Les buteurs

Djibril Cissé (56')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

  • Pas de note pour ce match
  • Précédents matchs de l'OM

    Dans l'actualité de l'OM