Résumé match
OM - PSG

Quelques jours après un déplacement pitoyable dans le fief du PSV Eindhoven qui a vu les hommes d'Eric Gerets s'incliner une nouvelle fois en Ligue des Champions, l'Olympique de Marseille reçoit ce soir le PSG pour ce qui est considéré par beaucoup comme le match de l'année, le " classico " à la française. Défaits à Schalke04 après avoir aligné une équipe bis (ce qui en soit est quand même assez pitoyable pour un club du rang du PSG), les hommes de Paul Le Guen n'auront donc pas l'excuse de la fatigue ce soir s'ils concèdent une défaite au Vélodrome. Marseille a en tout cas l'occasion de reprendre la tête du championnat après un match nul du FC Lyon face à Auxerre. Une occasion que les olympiens seraient bien capables de rater !


Le match :
Choix très défensifs avec Cana repositionné en charnière centrale avec Hilton. Taiwo et Bonnart sur les côtésde la défense. M'Bami, Cheyrou, Kaboré et Valbuena (seul offensif au milieu) s'occuperont de la récupération et de la création. En pointe, Niang et Koné.
Côté PSG, Le Guen opte pour une composition très offensive. Le stade est plein et offre une belle ambiance aux 22 joueurs !

1er minute : missile du droit de Taiwo qui passe juste à coté du poteau gauche parisien

0-1 : corner de Rothen pour la tête d'Hoarau qui trompe Mandanda (10ème minute)

La domination parisienne de début de match est concrétisée dès la première occasion des coéquipiers de Makelele. Les marseillais bafouillent leur football pour le moment avec une équipe coupée en deux et très peu de possibilités pour les deux phocéens. Et ne parlons pas des marseillais à l'instar de Valbuena qui choisissent un peu systématiquement l'action individuelle.

15ème minute : alerté en profondeur, Koné bute sur une bonne sortie de Landreau
18ème minute : frappe lointaine de Koné qui ne trouve pas le cadre
18ème minute : Hoarau décale Luyindula dont la frappe est contrée in extremis

1-1 : centre de Kaboré dévié par Bourrillon et dont profite Niang qui place une tête facile dans un but déserté par Landreau (21ème minute)

Kaboré, aligné certainement pour contrer les montées dans son couloir gauche de Rothen, est un choix tout de même étrange quand Ben Arfa est sur le banc. Valbuena passe en tout cas totalement à côté de son début de match.

26ème minute : remise de Niang pour un contrôle de Valbuena et d'une frappe enchainée qui part dans les nuages

Marseille a remis le pied sur la ballon et essaye de trouver un Koné très disponible dans la profondeur. Valbuena touche de plus en plus de ballons. Préoccupée probablement par le cas Rothen, Bonnart monte très peu dans son couloir.

36ème minute : remise de Bourrillon pour la tête immédiate de Koné captée facilement par le portier parisien
38ème minute : frappe de 25 mètres de Valbuena sur laquelle Landreau se couche
42ème minute : ouverture de Valbuena pour Koné qui tente un extérieur du droit improbable là où un gauche aurait été plus judicieux

2-1 : frappe de Koné repoussée par Landreau mais Valbuena rode et place une intérieur du droit sous la transversale adverse (45ème minute)

Enorme Cheyrou, auteur d'un tacle offensif magnifique à l'origine de ce but. Niang, timide, depuis le début de la rencontre, est éclipsé par un très entreprenant Baky Koné. Bon arbitrage pour cette première mi-temps facilité par le bon jeu des deux équipes. Coup de chapeau au PSG qui joue l'attaque ! Ca nous change des équipes de gagne-petit habituelles ! Le repositionnement de Cana dans l'axe a le mérite de " muscler " la défense.

46ème minute : frappe difficile de Kaboré qui passe très largement au dessus des buts

2-2 : alors qu'Hilton se faisait soigner, Luyindula profite d'une mésentente entre Kaboré et Mandanda pour piquer son ballon au dessus des buts (53ème minute)

58ème minute : bonne frappe du gauche de Cheyrou qui ne trouve pas le cadre
61ème minute : dos au but, Niang se retourne et ouvre son droit mais ne trouve pas le chemin des buts
63ème minute : une-deux entre Niang et Koné pour la frappe du second qui ne trouve pas le cadre
69ème minute : fantastique reprise de volée du droit de Cheyrou qui frappe l'intérieur de la transversale de Landreau mais ne rentre pas dans les buts
70ème minute : rentrée de Samassa à la place de Kaboré
74ème minute : remise d'Armand dans l'axe pour la frappe immédiate de Valbuena qui passe au dessus

Que d'occasions gâchées devant une insolente leçon de réalisme des parisiens !

2-3 : coup-franc rentrant de Rothen qui trompe Mandanda bien peu à son aise dans ce match (77ème minute)

81ème minute : rentrée de Zenden à la place de Niang

Choix incompréhensible avec Ben Arfa sur le banc !

2-4 : alerté en profondeur, Luyindula décale Hoarau qui trompe Mandanda (82ème minute)


Conclusion :
Leçon de réalisme et d'ambition du Paris Saint-Germain venu clairement chercher la victoire avec un excellent Hoarau qui aura très vite fait oublier le départ de Pauleta. Etrange choix aussi que celui de Gerets de laisser tout le match Ben Arfa ruminer sur le banc et ce d'autant que Niang n'était pas dans un grand soir ! L'OM n'a clairement pas digéré le départ de Cissé et il faudra bien que les dirigeants trouvent rapidement une solution. Et il ne faudra pas compter sur Robert-Louis Dreyfus qui est plus préoccupé de faire la publicité pour ses nouvelles sociétés (via l'OM) que de renforcer son équipe !

Infos sur le match

dimanche 26 octobre 2008 (Saison 2008/2009) - 56 000 spectateurs

Arbitré par Laurent Duhamel

Onze marseillais

Steve Mandanda, Laurent Bonnart, Taye Taiwo, Lorik Cana, Vitorino Hilton, Modeste M'Bami, Charles Kaboré, Benoît Cheyrou, Mathieu Valbuena, Bakari Koné, Mamadou Niang, Remplaçants Rudy Riou, Elamine Erbate, Ronald Zubar, Karim Ziani, Hatem Ben Arfa,

Les buteurs

Mamadou Niang (21') Mathieu Valbuena (45')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM