Résumé match
OM - Sochaux

Pour la deuxième année consécutive, l'Olympique de Marseille a l'occasion d'inscrire un premier titre sur un palmarès vierge depuis plus de dix ans. Tous les observateurs pensaient, il y a encore quelques semaines, les marseillais une nouvelle fois à côté de leur saison. L'extrême faiblesse de la Ligue 1 aidant, les voilà en passe de se qualifier pour la Ligue des Champions et peut-être de remporter ce soir une énième Coupe de France. Venus en nombre des quatre coins de la France, les supporters phocéens seront certainement un août indéniables dans l'enceinte magnifique du stade de France. Mais les coéquipiers de Franck Ribery devront se sublimer ce soir pour revenir sur le Vieux-Port, trophée à la main. Espérons que l'échec face au PSG l'an passé aura été formateur.


Le match :
Albert Emon reconduit son équipe habituelle avec Djibril Cissé en pointe, un milieu composé par Mamadou Niang, Franck Ribery, Samir Nasri, Modeste M'Bami et Lorik Cana et une défense classique autour de Julien Rodriguez.

1-0 : sur une accélération côté gauche de Taye Taiwo, le nigérian transmet à Samir Nasri qui contrôle du genou droit et adresse finement de l'extérieur du gauche un centre pour la tête croisée de Djibril Cissé qui trompe Richert (5ème minute)

7ème minute : mauvaise passe de Leroy qui offre une opportunité à Cissé de filer au but mais Afolabi gêne l'attaquant phocéen qui ne peut cadrer son tir
8ème minute : Grax profite d'un contre favorable sur un dribble sur Ronald Zubar pour adresser un tir lobbée qui s'écrase sur la transversale
10ème minute : bonne frappe du gauche de Samir Nasri sur laquelle le portier sochalien doit se coucher

Après un bon début de match des hommes d'Albert Emon, l'Olympique de Marseille laisse l'initiative aux sochaliens qui multiplie les occasions, certes peu dangereuses, mais bien réelles. A force de s'exposer, on peut se faire surprendre. Toute la question est de savoir si Marseille subit sciemment ou est réellement incapable de mettre la main sur le match.
Très bon match en tout cas du milieu olympien et en particulier de la perle phocéenne Samir Nasri qui éclabousse le match de sa classe. Modeste M'Bami et Lorik Cana sont aussi dans un très bon jour.

41ème minute : bonne ouverture de Ziani dans la profondeur pour Grax mais Cana détourne le ballon de la tête pour son portier
47ème minute : Leroy hérite d'une balle dos au but aux 18 mètres, se monte le ballon du pied droit et tente la reprise de volée acrobatique qui passe légèrement au dessus
48ème minute : frappe lointaine de Ziani que capte facilement Cédric Carrasso
54ème minute : reprise de volée du gauche de Leroy captée par le portier marseillais

Les marseillais asphyxiés par de pourtant bien pales sochaliens, passent totalement à côté de leur seconde mi-temps en subissant totalement le jeu. Ils n'ont pour l'instant joué que 10 minutes. Bien maigre pour prétendre gagner un trophée.

60ème minute : côté droit, Niang enfume Brechet puis adresse une frappe puissante que Richert repousse des poings
62ème minute : coup-franc de 35mètres de Taiwo contré par le mur et repris de volée par Ribery ; le gardien sochalien veille

1-1 : centre parfait de Leroy pour Dagano qui trompe Carrasso d'une bonne tête (67ème minute )

76ème minute : reprise de volée dans un angle impossible de Wilson Oruma qui s'envole dans les tribunes

Les marseillais totalement à l'arrêt laissent peu de solutions au porteur du ballon. Dans ces conditions, difficile de se créer de bonnes occasions. Les sochaliens sont donc logiquement revenus au score.

85ème minute : Samir Nasri enfonce la défense sochalienne, tire du gauche
89ème minute : tir du gauche de 22 mètres d'Habib Beye qui ne trouve pas le cadre

Au terme du temps réglementaire, les deux équipes sont sur un score de parité. Place aux prolongations.

2-1 : centre de Wilson Oruma controlé par Toifilou Maoulida qui en finesse centre pour Djibril Cissé dont la tête décroisée trompe Richert (97ème minute)

100ème minute : coup-franc de Ziani de l'intérieur du droit que Cédric Carrasso repousse sur sa transversale
105ème minute : Nasri ouvre pour Oruma qui, face au gardien sochalien, perd son duel

2-2 : ouverture de Ziani pour la tête décroisée de Le Tallec qui trompe Carrasso (116ème minute)

Séance des penaltys :
- tir du coup de pied de Ziani qui trouve le petit filée droit de Carrasso qui était parti du bon côté
- intérieur du gauche de Taiwo qui trompe Richert
- gauche de Birsa qui trompe Carrasso
- Maoulida, avec une course d'élan étrange, rate son tir que repousse Richert
- intérieur du droit de Le Tallec qui passe sous le corps de Carrasso qui ne peut toutefois arrêter le ballon
- Cana prend à contre-pied Richert d'un tir plein axe
- intérieur du droit de Leroy qui cloue sur place Carrasso
- tir raté de Brechet plein axe que Carrasso repousse
- poteau rentrant de Cissé qui trompe Richert
- intérieur du droit puissant et imparable de Nasri
- Brunel prend à contre pied Carrasso d'un bon gauche
- Zubar échoue sur un bon Richert sur un tir du droit


Conclusion :
En ayant mené deux fois au score, les marseillais n'ont pas été à aucun moment capables de mettre main sur ce match qui n'était pourtant pas d'un très haut niveau. Au vue du match, Sochaux a été plus entreprenant et s'est procuré plus d'occasions (notamment deux transversales). Il parait donc logique qu'ils remportent cette coupe. On pourra toutefois s'interroger sur le choix de Franck Ribery de ne pas tirer de penaltys et de faire aller au charbon un jeune joueur peu expérimenté comme Ronald Zubar. Quoiqu'il en soit, on gagne ensemble, on perd ensemble. Il serait donc malsain de chercher un coupable. Espérons seulement que les phocéens sauront retrouver les ressources mentales et physiques pour aller chercher la victoire dans le chaudron de Geoffroy Guichard dans quelques jours en championnat.

Infos sur le match

samedi 12 mai 2007 (Saison 2006/2007) - 79 797 spectateurs

Arbitré par Eric Poulat

Onze marseillais

Cédric Carrasso, Habib Beye, Ronald Zubar, Julien Rodriguez, Taye Taiwo, Lorik Cana, Modeste M'Bami, Samir Nasri, Franck Ribéry, Mamadou Niang, Djibril Cissé, Remplaçants Sébastien Hamel, Renato Civelli, Mickael Pagis,

Les buteurs

Djibril Cissé (5') Djibril Cissé (98')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM