Résumé match
OM - Young Boys Berne

Après un match aller très spectaculaire clôturé sur le score de trois buts partout, l'Olympique de Marseille reçoit ce soir les Young Boys de Berne avec la ferme intention de poursuivre son aventure en Coupe UEFA. Bien qu'en grande forme en ce début de saison à l'image du net succès acquis en terre auxerroise, les Marseillais ne devront pas se relâcher ce soir car ce match retour ne s'annonce pas si simple. En effet, c'est sans des éléments clés tels que Lorik Cana, Ronald Zubar ou encore Taye Taiwo, tous suspendus, que la formation phocéenne défiera ce soir l'équipe entraînée par Gernot Rohr. Il faudra donc que les Olympiens affichent le même état d'esprit que lors de leurs derniers matchs et partir de là, nul doute que la qualification sera en poche.

Le match :

Albert Emon aligne une formation très offensive dans le traditionnel 4-3-3. Samir Nasri est ainsi titularisé aux côtés de Franck Ribéry, Mamadou Niang, Toifilou Maoulida et Mickaël Pagis. Wilson Oruma retrouve donc le banc. En défense, Alain Cantareil et Renato Civelli profitent du jeu des suspensions pour intégrer le onze de départ. Du côté des Young Boys, Hakan Yakin, revenant de blessure, ne débutera pas la rencontre mais pourrait entrer en cours de jeu.

3ème minute : bon travail de Niang qui passe à Nasri dont la frappe des 25 mètres est contrée par l'arbitre. Le ballon revient sur Lamouchi qui malheureusement écrase sa frappe et ne met pas en danger Wölfli.

6ème minute : superbe louche de Pagis pour Ribéry mais ce dernier est malheureusement trop court pour reprendre le ballon. Sortie de but.

7ème minute : Milicevic écope logiquement d'un carton jaune pour un tacle à retard sur Pagis.

8ème minute : les Young Boys obtiennent coup sur coup un coup-franc bien placé et un corner mais la défense olympienne arrive à se dégager.

Les Young Boys sont mieux entrés dans le match. Néanmoins, ils ne se montrent pas dangereux.

14ème minute : frappe écrasée de Delfim qui file à côté des buts de Carrasso.

16ème minute : carton jaune pour Gohouri qui accroche Niang par derrière.

18ème minute : première occasion pour l'OM. Beau mouvement collectif phocéen qui se termine par un centre de Maoulida qui est contré. Le ballon revient dans les pieds de Pagis qui tente de lober le gardien d'une louche astucieuse mais cela n'inquiète pas Wölfli.

21ème minute : Niang obtient un bon coup franc aux 20 mètres. Nasri s'en charge mais sa frappe est déviée en corner.

Les Olympiens obtiennent deux corners de suite mais ne mettent pas en danger les Young Boys. Le match est pour l'instant de qualité médiocre. Les Marseillais s'installent dans la partie de terrain adverse et commencent à dominer.

23ème minute : centre de Beye pour Niang qui frappe en première intention mais la balle passe au dessus des buts du portier de Berne.

Le fabuleux public marseillais donne de la voix pour pousser son équipe à la victoire.

27ème minute : Pagis sert parfaitement Maoulida dans la profondeur mais ce dernier ne parvient pas à se mettre en position de frappe.

30ème minute : grosse occasion pour la formation phocéenne. Niang est servi par Pagis mais il perd son duel avec le gardien. Le ballon revient sur Ribéry qui lobe le gardien qui était sorti mais un défenseur parvient à dégager sur sa ligne le ballon.

32ème minute : superbe ouverture de Ribéry pour Maoulida qui se fait ensuite chiper le ballon par un défenseur suisse.

Les Marseillais montent en puissance dans ce match. Gohouri, déjà averti, commet une nouvelle faute sur Ribéry. L'arbitre n'ose pas l'avertir d'un second carton jaune.

36ème minute : sur un coup-franc excentré côté gauche, Ribéry remet en retrait à Pagis qui dévisse de l'extérieur du pied droit. Sans danger donc pour Berne.

40ème minute : sur une longue touche de Berne, Carrasso sort mal mais Pagis peut heureusement le suppléer et dégager le cuir.

41ème minute : carton jaune pour Beye pour une semelle néanmoins involontaire.

43ème minute : grosse frayeur dans la défense marseillaise. Sur un ballon aérien, il y a un cafouillage mais aucun suisse n'est là pour propulser le ballon au fond des filets de Carrasso.

Tiago écope d'un carton jaune logique sur une faute sur Niang.

44ème minute : contre bien mené par les Youngs Boys. Raimondi se présente face à Carrasso mais frappe au dessus.

45ème minute : Maoulida tombe dans la surface de réparation suisse. L'arbitre ne bronche pas.

C'est la mi-temps :
L'Olympique de Marseille, bien que dominateur, n'est pas à l'abri d'un contre des Youngs Boys. On peut noter qu'en défense les relances ne sont pas très bien assurées. Avec un score de 0-0, les Olympiens seraient qualifiés mais il serait de bon ton d'ouvrir la marque afin de ne pas souffrir en fin de match. Une fois encore, Mamadou Niang est l'auteur d'une belle prestation. Cette première mi-temps ne restera pas gravé dans l'histoire, c'est le moins qu'on puisse dire.

Aucun changement à signaler à la mi-temps.

Les Marseillais conservent le ballon dès le début de cette seconde mi-temps.

48ème minute : retourné de Joao Paulo qui passe nettement au-dessus des buts d'un Carrasso qui a hésité à sortir. Les longues touches suisses sont très dangereuses.

En ce début de seconde mi-temps, l'Olympique de Marseille construit patiemment ses actions face à une équipe des Young Boys bien regroupée derrière.

55ème minute : frappe lointaine et puissante de Delfim qui ne trouve pas le cadre. Carrasso semblait être sur la trajectoire.

56ème minute : Nasri élimine un défenseur après un crochet et frappe au but. Wölfli arrive à boxer la balle loin de ses cages.

60ème minute : passe de Niang pour Nasri. Ce dernier dribble un défenseur suisse et tente une frappe qui est contrée. Le ballon revient sur Maoulida qui est signalé hors jeu.

Les Marseillais viennent de se montrer dangereux à plusieurs reprises. Ils mettent la pression sur la défense suisse. Ribéry est très bon.

65ème minute : énorme occasion pour les Olympiens. Festival de Niang qui centre en retrait pour Pagis mais ce dernier se rate lamentablement alors qu'il avait le temps de contrôler...

67ème minute : incroyable Ribéry qui se joue de 3 défenseurs suisses mais négocie mal sa passe pour Pagis. Encore une fois, Franck prouve qu'il est un joueur de grande classe.

68ème minute : incroyable manqué de Milicevic. Seul au second poteau et à un mètre des buts, il ne parvient pas à propulser le ballon au fond des filets de Carrasso.

Pagis est remplacé par Bamogo.

69ème minute : Varela écope d'un carton jaune pour avoir donner un coup dans la cheville de Ribéry.

Les esprits s'échauffent sur le terrain. Carrasso est averti d'un carton jaune pour avoir fait la police. Côté Suisse, Yakin remplace Joao Paulo.

76ème minute : entrée en jeu d'Oruma à la place de Maoulida.

77ème minute : peu après son entrée en jeu, le milieu de terrain nigérian bénéficie d'un bon ballon de Niang mais rate complètement sa frappe. Le ballon termine largement au dessus des buts de Wölfli.

Pour les Young Boys, Haberli remplace Varela.

82ème minute : Bamogo, auteur d'une entrée en jeu intéressante, centre fort pour Niang qui est trop court pour dévier le ballon.

L'arbitre donne 4 minutes de temps supplémentaire tandis que Schwegler écope d'un carton jaune.

90ème minute : Niang s'infiltre dans la défense suisse et obtient un bon coup franc. Ce dernier est tiré largement au dessus des buts de Wölfli par Ribéry.

91ème minute : superbe Ribéry. Il fait encore le show sur le côté droit et centre pour Niang qui se fait contrer. Le corner qui suit ne donne rien.

93ème minute : Les dieux du football sont avec l'OM. Sur un coup franc lointain tiré par Yakin, Dos Santos bénéficie d'une remise et place sa tête sur la barre transversale. L'OM s'en sort bien....

C'est la fin du match. Les Olympiens se qualifient dans la douleur.

Conclusion : Comme lors de la double confrontation face à Dniepropetrovsk, l'Olympique de Marseille se qualifie sans avoir remporté un match. Privé d'éléments clés, les Olympiens n'ont pas réalisé un grand match mais ont assuré l'essentiel à savoir la qualification. Ribéry a une nouvelle été l'auteur d'une belle prestation tandis que Niang confirme qu'il est bel et bien l'Olympien de ce début de saison.

Infos sur le match

jeudi 24 août 2006 (Saison 2006/2007) - 45 000 spectateurs

Arbitré par Emil Bozinovski

Onze marseillais

Cédric Carrasso, Habib Beye, Alain Cantareil, Renato Civelli, Bostjan Cesar, Sabri Lamouchi, Samir Nasri, Franck Ribéry, Toifilou Maoulida, Mamadou Niang, Mickael Pagis, Remplaçants Mame N'Diaye, Sébastien Hamel, Alexis Pradié, Hassoun Camara, Marek Amiri,

Les buteurs

aucun buteur olympien

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM