Résumé match
OM - Monaco

Après un début de championnat difficile, les joueurs défiscalisés de la principauté enchaînent les performances depuis le départ de Laslo Bologne (5 matches sans défaite). Avec un effectif plutôt gaillard, le fils Banide arrive désormais à tirer le meilleur de quelques-uns de ses poulains à commencer à par l'excellent Yaya Touré. Côté olympien, le doute est de la partie. Des énormes lacunes dans la dernière passe, parfois un manque de réalisme devant le but et une défense plus que fragile. Certes le retour du très talentueux artificier arlésien Djibril Cissé offre des perspectives intéressantes notamment avec un surplus de profondeur et de puissance en attaque. Mais le tatoué ne devrait recouvrer son niveau ultra-sonique que d'ici deux mois. A moins que ...
Samir Nasri pressenti du haut de ses 18 ans pour mener l'offensive a déclaré forfait ce matin et devrait être remplacé par Wilson Oruma. Franck Ribery est, lui, toujours blessé.


Le match:
Toifilou Maoulida sur le côté droit de l'attaque. Mamadou Niang à gauche et Mickaël Pagis dans l'axe. Défense classique alignée par Albert Emon avec Habib Beye à droite, Taye Taiwo à gauche et le duo Ronald Zubair - Renato Civelli dans l'axe. Côté milieu, Lorik Cana et Modeste M'Bami forment leur duo habituel tandis que Wilson Oruma sera un cran au dessus.

9ème minute: corner travaillé du droit d'Oruma pour la tête de Cana bien captée par Roma
10ème minute: ouverture astucieuse de Wilson Oruma pour Mickaël Pagis qui pique directement son ballon au dessus du goal; le ballon s'écrase sur la transversale
20ème minute: frappe de Taiwo détournée par Niang, le ballon arrive sur Pagis qui l'enroule du pied gauche pour tromper Roma; le but est refusé pour un hors-jeu imaginaire

L'Olympique de Marseille asphyxie le 11 monégasque. Modeste M'Bami s'occupe personnellement du cas Yaya Touré et, pour l'instant, avec succès. Beaucoup de présence physique et d'intensité dans le jeu marseillais en tout cas.

25ème minute: remise maladroite de la tête de Civelli dans l'axe que reprend de volée Plasil mais le ballon est capté sans difficulté par Cédric Carrasso

1-0: Mamadou Niang fixe Bolivar et décale Taye Taiwo qui centre directement pour la tête décroisée de Mickaël Pagis qui trompe Roma (36ème minute)

Malgré cette ouverture du score, les phocéens accusent le coup physiquement. L'ASM reprend le dessus avec notamment l'l'excentricité Yaya Touré aux manettes.

42ème minute: Yaya Touré, parti de son camp, efface 4 olympiens pour arriver dans la surface mais est repris in extremis par un tacle sublime de Lorik Cana

Monaco revient des vestiaires avec bien plus de détermination avec notamment les rentrées de Koller et de Di Vaio. Les olympiens subissent.

1-1: erreur de marquage de Taye Taiwo qui laisse tout seul Di Vaio qui hérite du ballon, contrôle et aligne Carrasso (57ème minute)

61ème minute: rentrée de Djibril Cissé à la place de Toifilou Maoulida
62ème minute: un grand moment de football, Deruda rentre alors que Valbuena et Olembe sont sur le banc; l'OM joue désormais à 10

2-1: remise de la tête de Mamadou Niang pour Djibril Cissé qui remet directement pour le même Niang qui amortit de la poitrine et ouvre son droit pour tromper magiquement Roma (76ème minute)

79ème minute: sur un ballon repoussé sur corner, un monégasque décoche une belle frappe qui passe légèrement à côté des buts
85ème minute: Taiwo remet de la tête à Carrasso qui récupère le ballon à la main; l'arbitre siffle faute dans la surface; le coup-franc ne donnera heureusement rien mais ... grand moment d'arbitrage
91ème minute: Bernardi descend Niang et écope de son deuxième jaune; il est donc logiquement expulsé


Conclusion:
Victoire méritée au vue de la première mi-temps des phocéens. Plus poussive quant à la seconde mais les olympiens ont su être réaliste devant le but malgré des décisions arbitrales en leur défaveur. Djibril Cissé, rageur bien que juste physiquement, a été décisif dans l'obtention de ces 3 points et l'on peut espérer bien des choses avec le retour de Franck Ribéry si les dirigeants savent recruter peu mais intelligents, deux pointures lors du mercato hivernal.

Infos sur le match

samedi 09 décembre 2006 (Saison 2006/2007) - 45 000 spectateurs

Arbitré par Tony Chapron

Onze marseillais

Cédric Carrasso, Habib Beye, Renato Civelli, Ronald Zubar, Taye Taiwo, Lorik Cana, Modeste M'Bami, Wilson Oruma, Toifilou Maoulida, Mamadou Niang, Mickael Pagis, Remplaçants Sébastien Hamel, Bostjan Cesar, Mathieu Valbuena, Habib Bamogo,

Les buteurs

Mickael Pagis (38') Mamadou Niang (77')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM