Résumé match
Sochaux - OM

L'Olympique de Marseille se déplace ce soir au Stade Bonal pour le compte de la 16ème journée de ligue 1. L'occasion pour les olympiens de retrouver Alain Perrin, aujourd'hui entraîneur de Sochaux mais qui fut l'espace d'un an et demi celui de l'OM. Il reste le dernier entraîneur à avoir conduit l'OM en Champion's League. Après deux performance timides (1 victoire, 1 nul) mais qui auront permis de se relancer dans la course au podium, l'OM peut, en cas de victoire passer troisième. L'équipe alignée par Albert Emon est sans surprise le classique 4-3-3 instauré l'an dernier par Fernandez. Bamogo prend la place de Pagis, suspendu, dans le onze de départ et Cana fait son retour après deux matchs loin des terrain. Oruma fais les frais de ce retour. Côté sochalien, c'est le duo d'attaquants Le Tallec - Quercia qui sera chargé de déstabiliser l'arrière garde olympienne.


Le match:
4ème minute : Quercia part dans la profondeur, prend Civelli de vitesse mais s'écroule à l'entrée de la surface apparemment légèrement touché par l'argentin. M. Kalt laisse jouer.
5ème minute : corner pour l'OM que reprend Civelli au premier poteau. La balle arrive jusqu'à Zubar qui, au second poteau, ne peut redresser suffisamment le ballon pour marquer
6ème minute : Quercia réalise deux beaux plongeons consécutivement dans la surface, sûrement inspiré par les championnats de France de natation qui se tiennent ce week end à Istres ...
13ème minute : reprise de volée de Leroy qui touche le dos de Cana et finit près du cadre de Carrasso.

Assez peu d'occasions pour le moment mais l'OM joue assez bien en récupérant beaucoup de ballons au milieu de terrain. Ils jouent assez haut, Nasri est plutôt inspiré, lui qui débuta en L1 ici même il y a deux ans. Le dernier geste reste imprécis et la relance fébrile.

24ème minute : centre tir de Maoulida de la droite que Richert claque difficilement en corner. Celui ci ne donne rien.
31ème minute : frappe de Bamogo aux 20 mètres que Richert laisse échapper en corner.
34ème minute : long dégagement de Carrasso qui arrive jusqu'à Bamogo dont la frappe croisée est stoppée par Richert.
35ème minute : centre de Ziani qui trouve Isabey dont la reprise écrasée n'inquiète pas Carrasso qui capte aisément.
36ème minute : rush de Bamogo le long de la surface sochalienne. Il ne peut frapper et en oublie de servir Niang et Nasri mieux placés.
38ème minute : centre de Leroy pour Quercia dont la reprise s'envole.
40ème minute : frappe de Sene que capte facilement Carrasso après un joli mouvement sochalien.
41ème minute : contact dans la surface entre Bamogo et Afolabi qui aurait pu coûter un penalty à Sochaux mais l'arbitre ne bronche pas.

C'est la mi-temps ! 45 minutes sérieuses et appliquées de la part des phocéens qui ont réussi à se créer des opportunités sans cependant les conclure. Les deux équipes ont beaucoup de mal à la finition. Sochaux s'est montré peu ou pas dangereux. L'état d'esprit est intéressant, le bloc joue assez haut et récupère pas mal de ballons au milieu de terrain. Attention cependant à ne pas trop reculer comme ce fut le cas en cette fin de mi-temps. En tous les cas, il y a la place pour prendre les trois points vu la pauvreté de cette équipe sochalienne.

C'est reparti pour 45 minutes avec les même 22 acteurs qu'en première période.

49ème minute : une-deux entre Toifilou Maoulida et Nasri. Maoulida rate son contrôle à l'entrée de la surface et vient s'empaler sur Lorik Cana qui ne peut réussir correctement sa frappe du gauche qui s'envole.
56ème minute : remplacement à Sochaux, Pitau prend la place de Isabey
57ème minute : Maoulida est injustement signalé hors jeu alors qu'il filait au but ...

Il ne se passe strictement rien depuis la reprise, Sochaux ne joue pas et l'OM est bien en place. Il y a de quoi les inquiéter, espérons qu'il ne faudra pas le regretter ...

61ème minute : centre de Le Tallec que capte Carrasso tranquillement
62è minute : Niang, lancé à gauche, temporise et sert Nasri qui élimine deux défenseurs dans la surface et frappe de très peu au dessus de la lucarne de Richert. C'est la plus grosse occasion du match
64è minute : entrée de Birsa à la place de Le Tallec
67è minute : sortie de Bamogo, c'est Mathieu Valbuena qui prend sa place.
69è minute : beau coup franc enroulé de Birsa que Carrasso boxe en touche.
73è minute : Maoulida cède sa place à Oruma et Leroy sort remplacé par Alvaro Santos.
75è minute : frappe de N'Daw du droit que Carrasso capte sans difficulté.
76è minute : faute stupide de Zubar côté gauche qui écope d'un carton jaune.

1-0: Sochaux ouvre le score par Afolabi de la tête. Il profite d'un bon centre de Ziani pour marquer suite à la faute de Zubar. Il semblait bien seul dans la surface... Carrasso semble aussi avoir fait preuve de suffisance sur le coup puisqu'il est sur la trajectoire du ballon sans pourvoir le dégager (77ème minute)

79ème minute : avertissement pour M'Bami pour une faute sur Birsa.
81ème minute : tête de Oruma qui passe à gauche du but de Richert.
85ème minute : bon coup franc pour l'OM à l'entrée de la surface sochalienne. La frappe de Nasri est repoussée du tibia par Richert qui n'avait pas vu le départ du ballon semble-t-il ...
87ème minute : Nasri prend sa chance aux 25 mètres mais sa frappe passe à côté du but de Richert.
93ème minute : sur le dernier corner la tête de Zubar s'écrase sur le poteau droit de Teddy Richert...


Conclusion :
Sochaux l'emporte ce soir face à l'OM sans s'être montré dangereux de tout le match. Réaliste seulement sur l'une de ses très rares occasions. L'OM aurait dû faire mieux ce soir car après 45 minutes intéressantes, les joueurs ont semblé se contenter du 0-0 ce qui est une véritable hérésie lorsque l'on porte le maillot ciel et blanc et que l'on affronte une équipe aussi faible ! Il va falloir penser à agir lors des prochains matches et non pas systématiquement réagir. L'OM a fait vraiment peine à voir ce soir tant le niveau de l'opposition était faible. Il faudrait peut-être aussi que certains des cadres de cette équipe se remettent en question car en continuant à fournir ce genre de prestations c'est pas la Ligue des Champions qu'ils joueront l'an prochain mais au mieux une nouvelle Coupe à Toto. Et ça, nous on en veut pas alors il va falloir se remuer et mouiller enfin le maillot dès samedi prochain face aux golfeurs monégasques.

Infos sur le match

dimanche 03 décembre 2006 (Saison 2006/2007) - 19 000 spectateurs

Arbitré par Philippe Kalt

Onze marseillais

Cédric Carrasso, Habib Beye, Taye Taiwo, Renato Civelli, Ronald Zubar, Lorik Cana, Modeste M'Bami, Samir Nasri, Toifilou Maoulida, Mamadou Niang, Habib Bamogo, Remplaçants Sébastien Hamel, Garry Bocaly, Bostjan Cesar, Salomon Olembe, Thomas Deruda,

Les buteurs

aucun buteur olympien

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM