Résumé match
OM - Lyon

Robert-Louis Dreyfus et ses amis sont des experts en management. Un limogeage la veille d'une rencontre cruciale, difficile de rêver pire comme avant-match. On parle " d'insuffisances en matière d'administration des contrats des joueurs ". Il est vrai que les précédentes équipes avaient fait mieux : contrats en or pour des joueurs qui n'ont jamais joué, salaire de ministre pour des branquignoles, passages réguliers devant la justice pour dénouer les fils de transferts douteux. Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois.
La " décision aurait été prise sur recommandation du président du conseil de surveillance de l'OM, Mehdi El Glaoui, proche du propriétaire de l'OM Robert Louis-Dreyfus " comme l'indique l'Equipe. Il est bon de rappeler que l'action essentielle de cette instance a été jusqu'à maintenant de surveiller lentement le déclin du club phocéen un verre de champagne à la main. Robert-Louis Dreyfus place ses amis comme si être " ami de Robert-Louis Dreyfus " était une compétence. Evidemment, le club en patit lourdement.
De plus, non content d'évincer peu à peu tous les personnages compétents qu'avait su rassembler ce club (Christophe Bouchet, Philippe Piola et bientôt Pape Diouf), les amis du milliardiaire suisse, quand ils ne transforment pas le club en foire d'empoigne (merci monsieur Acariès - autre ami de Dreyfus), défont avec une étonnante constance ce que les équipes précédentes ont sagement construit. Veut-on la peau de l'Olympique de Marseille ou le club est-il dirigé par des incapables ? Les deux mon général ...


Le match:
Pedretti et Barthez suspendus, Luyindula et Marlet blessés, RLD toujours actionnaire principal du club.

9ème minute: sur corner tête de Cris qui passe au dessus de la transversale de Gavanon
18ème minute: Taiwo accélère côté gauche et sert Bamogo qui frappe à côté
38ème minute: coup du sombrero de Wiltord sur Déhu puis tir du lyonnais que Gavanon sort
54ème minute: Réveillère s'enfonce sur la droite et centre en retrait pour Wiltord qui frappe à bout portant mais le portier phocéen est à la parade

0-1: Juninho efface Costa, Déhu et Beye sur trois feintes de frappe puis ajuste Gavanon d'un plat du pied droit (56ème minute)

82ème minute: Koke centre au deuxième poteau pour Cheyrou qui, gêné par Coupet, propulse sa reprise dans les nuages
88ème minute: centre de Ferreira pour Déhu qui remise pour Bamogo qui une nouvelle fois ne cadre pas sa tête


Conclusion:
Comme annoncé, l'Olympique de Marseille perd ce match et Philippe Troussier très certainement sa place. Mais soyons rassurés ! Le conseil de surveillance et les amis de Robert-Louis Dreyfus sont là pour nous sauver ! Halleluyah !

Infos sur le match

samedi 21 mai 2005 (Saison 2004/2005) - 57 000 spectateurs

Arbitré par Claude Colombo

Onze marseillais

Jérémy Gavanon, Habib Beye, Taye Taiwo, Abdoulaye Meité, Frédéric Déhu, Eduardo Costa, Sylvain N'Diaye, Laurent Batlles, Samir Nasri, Sergio Koke, Habib Bamogo, Remplaçants Pegguy Arphexad, Koji Nakata,

Les buteurs

aucun buteur olympien

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

  • Pas de note pour ce match
  • Précédents matchs de l'OM

    Dans l'actualité de l'OM