Résumé match
OM - Guingamp

L'Olympique Lyonnais fête ce soir un troisième titre consécutif. Alors que l'OM n'a plus rien gagné depuis 1993, Pedretti a annoncé qu'il irait dans la cité phocéenne alors qu'Aulas lui offrait un pont d'or. Le fric n'achète pas tout sauf Frau, paraît-il. Ce soir, contre un Guingamp enfin à sa place (c'est à dire dans les profondeurs du classement - Le Graet ne doit plus en être certainement), l'OM clôturera une saison en demi-teinte. Aucun titre. Une finale volée et l'éclosion d'une star : Didier Drogba.


Le match :
Collina n'arbitre pas le match. On peut donc espérer gagner ce match. José Anigo a aligné ce soir l'équipe-type de Goteborg : Ferreira, Beye, Hemdani, Meïté, Dos Santos en défense, Flamini et N'Diaye à la récupération, Marlet et Meriem sur les côtés et Drogba en pointe. Les joueurs sont ovationnés à leur arrivée.

7ème minute : coup franc dans l'axe aux 30 mètres que Didier Drogba place au dessus de la transversale de Le Crom
9ème minute : Moumouni Dagano frappe du plat du pied mais Fabien Barthez sort un fantastique arrêt réflexe.

1-0 : corner frappé parfaitement au deuxième poteau par Ferreira, Marlet propulse le ballon au fond des filets d'une puissante tête (13ème minute)

15ème minute : Dagano se présente une nouvelle fois seul devant Fabien Barthez et enroule sa frappe mais l'international français est à la parade

Les Guingampais sont en situation de relégable et doivent donc aller chercher un résultat au Vélodrome.

31ème minute : beau mouvement en triangle initié par Camel Meriem, Mathieu Flamini récupère le cuir aux 25 mètres et décoche une frappe du gauche qui rase le montant de Le Crom

2-0 : centre au deuxième poteau de Manuel Dos Santos, Steve Marlet est tout seul pour contrôler de la poitrine et reprendre du droit pour un tir croisé; Le Crom est battu (40ème minute)

48ème minute : tir de Leroy qui n'inquiète pas Barthez.

Le pressing breton de la première mi-temps a laissé place à une certaine passivité. Les espaces se font de plus en plus grands dans le camp guingampais. Didier Drogba sort sous l'ovation du public à la 72ème minute. L'ivoirien aura marqué de son empreinte ce championnat.

2-1 : Barthez repousse une frappe de Le Roux que Talhaoui n'a plus qu'à pousser au fond des filets (75ème minute)

79ème minute : Koke met dans le vent quelques bretons et frappe au but mais Le Crom est sur la trajectoire
87ème minute : double contact de Ferreira qui pénètre dans la surface et frappe au but; Le Crom est encore à la parade
88ème minute : frappe croisée de Leroy détournée par Barthez

Marseille met Guingamp en Ligue 2. La roue tourne ...


Conclusion :
Lyon est champion et tout le monde s'en branle ... C'est aussi çà l'effet OL. Monaco méritait largement ce trophée notamment en raison des 20M&euro annuels d'avantages fiscaux du Rocher et aux amitiés Camporasiennes. Le PSG aurait pu aussi y prétendre avec l'appui d'une DNCG complaisante et des commentaires dégoulinants de Canal + (rendre son décodeur reste un acte politique, amis marseillais). Marseille termine un championnat calamiteux. Ces résultats, on ne les doit qu'à nous. Et c'est très bien comme çà puisque ici-bas, on emmerde le monde.

Infos sur le match

dimanche 23 mai 2004 (Saison 2003/2004) - 0 spectateurs

Arbitré par Eric Poulat

Onze marseillais

Fabien Barthez, Abdoulaye Meité, Brahim Hemdani, Habib Beye, Manuel Dos Santos, Demetrius Ferreira, Mathieu Flamini, Camel Meriem, Sylvain N'Diaye, Steve Marlet, Didier Drogba, Remplaçants aucun remplaçant

Les buteurs

Steve Marlet (0') Steve Marlet (0')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

  • Pas de note pour ce match
  • Précédents matchs de l'OM

    Dans l'actualité de l'OM